Les bienfaits de la vitamine D3 sur la force musculaire

La liste des bienfaits de la vitamine D3 ne cesse de s’allonger ! Essentielle à la construction osseuse ou au bon fonctionnement du système immunitaire, la voici nécessaire au maintien de la force musculaire d’après une étude réalisée par des chercheurs de l’université de Birmingham. Une action qui ne manquera pas d’intéresser les plus fragiles, les personnes âgées notamment, dont la masse musculaire diminue de 3 à 8% chaque décennie. Sédentarité, maladies diverses, ce n’est en effet plus un secret : un muscle peu sollicité et un muscle voué à disparaître ! Alors la vitamine D3, remède miracle ou conclusion hâtive ?

Pourquoi le renforcement musculaire ?

Si elle n’est pas inévitable, la fonte progressive des muscles lorsqu’elle se produit peut à terme conduire à une diminution de la mobilité ou une augmentation des risques de chutes au même titre qu’une carence en vitamine D3. 

Ce qu’il faut pourtant savoir, c’est qu’une bonne force musculaire s’obtient et se conserve quel que soit l’âge ! À l’adolescence, elle contribue à la croissance et au développement des articulations tandis que plus tard, elle aide à conserver souplesse et efficacité de mouvement. Elle permet ainsi de soulager des maux divers, d’éviter les blessures trop fréquentes et de tonifier le corps en limitant l’installation des graisses. À un âge plus avancé, la force musculaire permettra enfin de s’adonner encore à ses activités favorites sans contraintes et de maintenir une bonne forme globale. Une combinaison 100% gagnante !

La vitamine D3 à l’étude

À l’université de Birmingham, une récente étude s’est intéressée au lien entre vitamine D et force musculaire à partir d’un panel mixte composé de 116 sujets âgés de 20 à 74 ans. Ont notamment été analysés les niveaux actifs et inactifs de la vitamine mais aussi les caractéristiques physiques des participants telles que leur graisse corporelle ou leur volume musculaire. 

Au terme de l’étude, il est finalement apparu que plus les femmes présentaient une masse maigre importante, plus la concentration en vitamine active était significative tandis que les carences en vitamine D3 concordaient avec une graisse corporelle plus étendue. Cela tendrait alors à démontrer la relation entre composition corporelle et vitamine D. Aucun lien n’a en tout cas été établi chez les hommes.

Entretenir sa force musculaire

Bonne nouvelle, il n’est jamais trop tard pour prendre soin de sa forme physique ! Parce que l’activité reste d’ailleurs l’un des grands fondamentaux, on optera pour des exercices adaptés à nos capacités tout en privilégiant si possible des disciplines telles que la marche, le vélo, la natation ou le jogging. On cherchera ainsi à accélérer le rythme cardiaque juste assez pour provoquer un léger essoufflement.

Une fois à table, on misera sur les protéines connues pour leur action régénératrice des tissus musculaires. Afin de faire le plein de nutriments en un minimum d’effort, on se tournera par exemple vers les œufs, les poissons gras et les produits laitiers à la fois sources de calcium, de protéines et de vitamine D3. Si ses bienfaits sur le renforcement musculaire doivent en effet être creusés davantage, son rôle de bâtisseur à tous les niveaux de l’organisme, lui, n’est plus à démontrer !

libero Donec ipsum lectus efficitur. ut dolor. dapibus