10 plantes d’intérieur faciles d’entretien

Vous avez envie d’améliorer votre intérieur et de vous sentir mieux chez vous ? Rien de tel que d’investir dans quelques plantes pour égayer votre maison ou votre appartement et pouvoir vous relaxer dans une atmosphère zen et naturelle. Tout cela paraît bien beau en théorie, mais il y a un hic : tout le monde n’a pas la main verte et il peut parfois s’avérer particulièrement délicat de garder ses plantes vertes en pleine forme. Pas de panique, nous avons la solution à tous vos problèmes botaniques : il vous suffit de choisir les bonnes variétés de plantes. De jolies plantes, qui amélioreront votre intérieur et qui vous procureront de la satisfaction, le tout sans la frustration qui va avec ! Alors surtout, n’abandonnez pas tout espoir de passer pour un pro des plantes avant d’avoir lu cet article.

Le bambou porte-bonheur

Connu pour être porte bonheur, cette plante (qui n’est pas un bambou botaniquement parlant) se contentent d’un peu d’eau, et c’est tout. Ils peuvent être disposés dans un simple vase, ou dans un joli contenant. Dracaena braunii (son nom latin) aime la lumière, mais attention de ne pas non plus l’exposer directement au soleil, cela risquerait de faire sécher les feuilles. Il est également sensible au chlore et autres impuretés que l’on retrouve dans l’eau du robinet, donc nous vous conseillons l’eau en bouteille pour l’arrosage. A part ça, c’est une plante relativement résistante et qui demande peu d’entretien. Ambiance zen garantie !

» En savoir plus sur l’entretien du bambou porte bonheur

La plante araignée, ou chlorophytum comosum

Cette plante est une incontournable des maisons, des bureaux, ou encore des salles d’attente, pour la simple et bonne raison qu’elle demande peu d’attention. Les plantes araignées peuvent être placées en hauteur, pour laisser pendre leurs feuilles, ce qui peut être du plus bel effet. Quand elles fleurissent, les boutures peuvent être replantées pour créer de nouvelles plantes. En ce qui concerne l’entretien, un peu de lumière indirecte et un sol humide, c’est tout.

» En savoir plus sur l’entretien de la plante araignée

Le lierre

Le lierre est un intemporel qui demande peu d’efforts. On le voit souvent à l’extérieur, mais il peut également très bien s’adapter à l’intérieur. Ses jolies feuilles pointues ne laissent personne indifférent lorsqu’elles tombent d’un pot ou grimpent sur les murs. Le lierre pousse vite, aime la lumière forte et n’a pas besoin de beaucoup d’arrosage. Faites tout de même attention, il peut se montrer particulièrement envahissant.

» En savoir plus sur l’entretien du lierre

Le cactus

Le cactus est l’une des plantes d’intérieur les plus populaires. Étant donné qu’il s’agit d’une plante grasse venue tout droit des pays chauds, il faut évidemment l’exposer à la lumière et le planter dans un sol sablonneux. La plupart des cactus fleurissent une fois par an. L’hiver, vous pouvez utiliser une ampoule de lumière blanche fluorescente pour compenser le manque de lumière. Et bien sûr, attention au moment de la manipulation : ça pique !

» En savoir plus sur l’entretien du cactus

Le pothos, ou scindapsus

Il s’agit une fois de plus d’un grand classique de la plante d’intérieur. Que vous choisissiez de la faire pousser en pot sur une table ou de la placer en hauteur pour laisser les feuilles tomber, cette plante ne devrait pas vous poser de grands problèmes d’entretien. Elle ne nécessite pas beaucoup de lumière et grandit très rapidement. Différentes couleurs de feuilles existent, comme les vertes à taches blanches, qui pourront apporter une touche d’originalité à votre intérieur.

» En savoir plus sur l’entretien du genre Epipremnum

Le philodendron

On reconnaît le philodendron à ses feuilles en forme de cœur. Ses tiges sont plus fines que le pothos et elle est tout de même un peu moins robuste. Il en existe différentes formes et une fois de plus, pas besoin de beaucoup de lumière ni d’entretien.

» En savoir plus sur l’entretien du philodendron

La plante serpent, ou langue de belle mère (sansevieria trifasciata)

Tous ceux qui s’y connaissent un peu en déco d’intérieur plébiscitent cette plante. Son rendu est très joli et elle s’avère particulièrement robuste. Moins vous vous en occupez, mieux elle se porte. Inutile de culpabiliser à l’idée de partir en vacances ou même d’appeler votre belle-mère à la rescousse : elle nécessite peu d’eau, et il y a donc de fortes chances qu’elle ne souffre absolument pas de votre absence. Il en existe de nombreuses variétés, donc libre à vous de choisir la taille, la forme ou même la couleur qui vous plaît le plus.

» En savoir plus sur l’entretien de la langue de belle mère

Le dragonnier, ou dracaena

II en existe de nombreuses variétés mais si on prend l’exemple du dracaena fragrans, il s’agit d’une grande plante en pot particulièrement robuste et que l’on voit un peu partout, y compris dans les lieux publics. Elle n’est pas très gourmande en termes de lumière, se tient bien, et est idéale pour dépolluer un intérieur ! Elle est dotée de superbes feuilles vertes ou jaunes (parfois même rouges) et s’adapte facilement à toutes les conditions. C’est la plante idéale pour ceux qui veulent embellir leur maison sans avoir la main verte.

» En savoir plus sur l’entretien du dragonnier

Le Kentia

Ce superbe et élégant palmier est également un bon choix pour quiconque cherche une plante d’intérieur facile à entretenir. Cependant, les feuilles ont tendance à dépérir et à faner si on confine la plante dans un espace trop petit. Le Kentia pousse lentement (une grande feuille par an) mais le point positif est qu’il nécessite relativement peu d’entretien.

» En savoir plus sur l’entretien du Kentia

L’aloe vera

Une des solutions les plus simples quand on cherche à s’acheter des plantes mais qu’on n’y connaît pas grand chose consiste à se tourner vers les plantes grasses, qui ont besoin de très peu d’eau, et qui, si elles sont bien exposées, ne risquent pas de mourir en une semaine… C’est notamment le cas de l’aloe vera, connue pour ses nombreuses propriétés médicinales. Peu d’humidité, beaucoup de lumière, et le tour est joué !

» En savoir plus sur l’entretien de l’aloe

ut mattis ipsum ultricies ante. id