Camphrier

Cinnamomum camphora

Au sein de la famille des Lauraceae, le camphrier est l'un des spécimens du genre Cinnamomum.

Le camphrier exige des apports particuliers, en ce qui concerne son arrosage, au niveau du substrat, de l'ensoleillement, ou encore de sa rusticité. Et si vous ne savez pas comment entretenir cet arbre, allez sur le forum associé pour avoir des informations supplémentaires.

Plantation du Camphrier

Pour cet arbre, optez systématiquement pour un emplacement avec une exposition ensoleillée et mi-ombragée. Sa floraison va s'étendre de mars à juin. Grâce à cet arbre, vous aurez la possibilité de contempler de superbes fleurs de couleur blanche. Les feuilles persistantes de Cinnamomum camphora perdureront même en saison hivernale.

Le camphrier ne survivra pas si les températures sont trop basses. C'est un arbre qui craint particulièrement la saison hivernale. Le camphrier pourra se développer dans une terre sableuse, limoneuse et argileuse. Attention toutefois au pH, il faut que ce dernier soit acide, neutre ou alcalin. Une terre humide ou drainée est conseillée pour cet arbre, qui va avoir besoin d'un arrosage modéré.

Entretien du Camphrier

Étant une plante vivace, le camphrier pourra vivre des années.

Exposition

soleil, mi-ombre

Arrosage

moyen

Rusticité

semi-rustique

Substrat

sableux, limoneux, argileux

Les autres espèces de Cinnamomum

venenatis Praesent Praesent et, velit, felis Aenean dictum accumsan Aliquam