Rhubarbe sauvage

Rheum rhaponticum

Au sein de la famille botanique des Polygonaceae, la rhubarbe sauvage est l'un des spécimens du genre Rheum (Rhubarbe).

Quel que soit le genre de plante, sa croissance repose sur divers critères déterminants pour sa conservation. La rhubarbe sauvage a besoin d'apports en engrais, en lumière ou en eau bien précis. Si vous ne savez pas comment l'entretenir, posez des questions sur le site.

Entretien du genre Rhubarbe

Plantation de la Rhubarbe sauvage

Tout convient à cette plante vivace : en adoptant la rhubarbe sauvage, vous ne commettrez pas d’erreur sur l’exposition parfaite. Elle aura au mois de juin de jolies fleurs de couleur blanche. Cette plante vivace a pour particularité de perdre son feuillage durant la saison d'hiver, Rheum rhaponticum a donc un feuillage caduc.

La rhubarbe sauvage résiste bien au froid et va en conséquence pousser aisément sous notre climat. Un sol argileux, humifère et limoneux ayant un pH neutre, acide ou alcalin est l'idéal pour cette plante vivace. Il lui faudra par ailleurs un apport en eau moyen ou important et une terre drainée ou humide, pour répondre à ses besoins.

Entretien de la Rhubarbe sauvage

La rhubarbe sauvage a la capacité de vivre des années, si on l'entretient comme il faut puisqu'il s'agit d'une plante vivace vivace.

Exposition

Toutes

Arrosage

moyen, important

Rusticité

rustique

Substrat

argileux, humifère, limoneux

libero ultricies velit, ipsum venenatis Praesent pulvinar suscipit Donec sem, lectus eleifend