Copal

Rhus copallina

Le copal appartient à la famille botanique des Anacardiaceae. Il s'agit d'un arbuste que l'on classe dans le genre Rhus (Sumac).

Quel que soit le genre de plante, sa croissance repose sur différents paramètres essentiels pour sa survie. Le copal a besoin d'engrais, de lumière ou d'eau en quantité suffisante. Si vous ne trouvez pas d'information claire concernant son entretien, n'hésitez surtout pas à poser vos questions sur le site.

Entretien du genre Sumac

Plantation du Copal

Toutes les expositions conviennent au copal. Avant de pouvoir découvrir les fleurs jaunes du copal, il vous faudra patienter jusqu'en juillet, qui correspond au commencement de la floraison. Vous pourrez ensuite en profiter jusqu'en octobre. Les feuilles de cette plante qui porte le nom de Rhus copallina en latin sont caduques.

Le copal s'acclimate tout à fait chez nous. Cet arbuste résiste au froid. Pour planter le copal, il faut un sol sableux, limoneux et argileux dont le pH est neutre ou acide. Cet arbuste aura besoin d'un arrosage ponctuel et d'un sol sec ou drainé si vous désirez lui offrir un cadre parfait.

Entretien du Copal

Le copal a une espérance de vie assez longue, si on l'entretient comme il faut puisque c'est en effet un arbuste vivace.

Exposition

Toutes

Arrosage

faible, moyen

Rusticité

rustique

Substrat

sableux, limoneux, argileux

Aliquam id vel, non Donec venenatis fringilla velit, mattis