Culture et entretien du Mimosa (Acacia)

Mimosa

Origine du mimosa

Le mimosa est un genre de plantes au feuillage persistant de la famille des Fabaceae. Natives des régions tropicales et subtropicales des deux hémisphères, mais plus particulièrement de l’Australie, elles poussent partout dans le monde. A maturité, elles peuvent atteindre une hauteur de plus de 10 mètres.

Le mimosa est connu pour ses fleurs d’une couleur jaune vif et pour sa floraison longue durant l’hiver.

Culture du mimosa

Le mimosa peut être cultivé dans un sol sableux ou caillouteux, avec un pH acide ou neutre, l’important est qu’il soit bien drainé. Par contre, il n’apprécie pas les sols calcaires et argileux. Il faut aussi cultivé le mimosa dans un endroit ensoleillé et abrité du vent.

Le mimosa peut être cultivé dans toutes les régions de France, que ce soit en extérieur ou en intérieur, en pleine terre ou en pots. Toutefois, situé en extérieur, les meilleures régions sont le sud de la France, ainsi que la côte atlantique, sa résistance au froid étant moyenne, supportant des températures jusqu’à -5 degrés.

Plantation du mimosa

On peut planter le mimosa en intérieur ou en extérieur, en pleine terre ou dans des pots/bacs. On le fait généralement au printemps ou à l’automne.

Il est vivement recommandé de ne pas planter les mimosas trop près les uns des autres, que ce soit en pleine terre ou dans un pot, car l’un finira forcément par dominer l’autre un jour ou l’autre, ce qui causera la mort de ce dernier. D’ailleurs, il est conseillé de laisser environ 3 mètres entre chaque mimosa lorsqu’ils sont plantés en pleine terre.

Plantés en pots, il est important de choisir un pot suffisamment profond, car le système racinaire de la plante va beaucoup se développer.

Le mimosa se multiple par lui-même, mais on peut également le faire manuellement par bouturage, par marcottage, par semis ou encore par greffes.

Entretien du mimosa

Arrosage et fertilisant

Les mimosas en pleine terre n’ont pas besoin d’être arrosés, sauf en cas de sécheresse prolongée; par contre, en pots, il est important de leur apporter de l’eau immédiatement après les avoir plantés, puis ensuite de manière régulière et en petite quantité, soit tous les soirs durant l’été et une fois par semaine durant l’hiver.

Le mimosa est une plante qui n’a besoin d’aucun fertilisant ou engrais pour grandir.

Taille

Le mimosa se taille entre avril et mai de chaque année, juste après la période de floraison. Pour cela, il suffit de couper les tiges qui ont produit des fleurs et de retirer les branches abîmées ou cassées, ce qui provoquera la pousse de nouvelles tiges plus solides au même endroit.

Protection

Le mimosa résiste à des températures jusqu’à -5 degrés. Situé dans des pots, l’idéal est de les rentrer durant l’hiver, sinon on peut disposer du paillis tout autour de la plante si elle est située en extérieur.

Le mimosa est une plante qui peut se faire attaquer par des insectes, contre lesquels on peut utiliser un pesticide, l’idéal étant toutefois de le faire à la main dans la mesure du possible.

Le mimosa est également sujet à une maladie qui jaunit les feuilles. C’est le signe d’un manque de chlorophylle. On peut y remédier en éclaircissant le mimosa, ce qui va permettre aux rayons du soleil d’atteindre toutes les branches de la plante et d’ainsi redonner aux feuilles leur belle couleur verte.

Floraison du mimosa

Le mimosa offre des petites fleurs d’un jaune éclatant, qui sont disposées de manière étalée au sol, de manière arrondie comme des buissons ou encore de manière tombante. Elles apparaissent de janvier à mars et de septembre à octobre.

Les fleurs de mimosa se récoltent durant l’hiver.

Mimosa : liste des différentes espèces

Mimosa en arbuste

Mimosa en arbre

Livre pour en savoir +

quis fringilla facilisis Aliquam eget Donec dictum Aenean velit, Phasellus sem, id ut venenatis, ipsum velit, elit. eleifend justo risus. id