Culture et entretien du Kiwi (Actinidia)

Kiwi

Origine du kiwi

Le kiwi fait partie de la famille Actinidiaceae, qui sont représentées par des arbustes, des petits arbres ou des lianes poussant dans les climats tropicaux, surtout en Asie, mais que l’on trouve également en Nouvelle-Zélande et en Californie. Les kiwis sont indigènes de l’Asie du sud-est.

Les kiwis sont des lianes qui peuvent produire des centaines de kilos de fruits comestibles chacune, atteignant leur maturité entre 3 et 7 ans.

Il en existe de nombreuses espèces.

Culture du kiwi

Afin de cultiver le kiwi, il est nécessaire de se trouver dans une région ayant un climat tropical ou tempéré, disposant d’étés chauds et d’hivers froids. En général, le kiwi est capable de supporter des températures jusqu’à -20 degrés C. Il est donc tout à fait possible de cultiver des kiwis en France, tant qu’ils sont bien exposés au soleil et protégés du vent.

Pour obtenir une reproduction optimale des fruits, il faut un plant mâle pour environ cinq plants femelles.

Le kiwi est du type bisexué, c’est-à-dire qu’à la fois les parties mâles et femelles sont nécessaires afin de produire un fruit. Par contre, il est assez difficile de les différentier, car ce n’est que par leurs fleurs que la distinction est possible et celles-ci commencent à apparaître après 3 ans minimum. Les fleurs mâles sont de couleur blanc crème et comportent de nombreuses étamines dorées, tandis que les fleurs femelles sont de couleur blanche.

Plantation du kiwi

Pour faire pousser un kiwi, il suffit d’acheter des graines de kiwi dans les magasins spécialisés ou de les récupérer directement dans le fruit. Les graines peuvent se planter par 3 ou 4 dans des pots humides contenant du terreau.

Etant donné que le kiwi a besoin de beaucoup de soleil, il est conseillé de placer les pots dans des endroits lumineux. Dès que les graines ont commencé de pousser et de prendre plus d’ampleur, il faut les transférer dans des pots plus grands et utiliser de temps en temps du fertilisant.

Il est préférable de garder les pots en intérieur pendant les deux premières années, avant de les transplanter dans un jardin extérieur en laissant suffisamment d’espace entre chacun et en évitant les zones ombragées.

Les kiwis se plantent dans un sol riche, poreux, profond et neutre ayant un pH compris entre 6.0 et 6.5. Le sol doit être humide, mais bien drainé.

Entretien du kiwi

Fixer une structure

Les kiwis sont des lianes qui peuvent atteindre jusqu’à 9 mètres de hauteur. De ce fait, elles doivent pousser sur des structures verticales qui leur apportent soutien et accès à la lumière. Les kiwis peuvent pousser sur tout type de palissage, comme les treillis, les tonnelles, les pergolas ou les clôtures.

Protection

Il est nécessaire de protéger les kiwis des animaux par une clôture par exemple, car les feuilles peuvent attirer les cerfs, les chevreuils ou les chats. Il est également conseillé de protéger les kiwis du vent et du froid durant l’hiver en paillant les pieds des kiwis.

Les kiwis n’attirent pas les insectes, l’usage de pesticide n’étant pas nécessaire.

Racines et élagage

Au fur et à mesure de la croissance des kiwis, les racines vont prendre de plus en plus d’ampleur. Il est recommandé de diriger les racines sur les supports, afin qu’elles poussent directement sur eux, ce qui permettra un meilleur maintiens.

Il sera nécessaire d’élaguer les kiwis environ une fois par an, en général suivant la floraison pour les plantes mâles et à la fin de l’hiver pour les plantes femelles.

Récolte des kiwis

Les kiwis commenceront à produire des fruits après 2-3 ans, certaines espèces peuvent en produire dès la première année. La cueillette a généralement lieu en octobre jusqu’en décembre.

Kiwi : liste des différentes espèces

Livre pour en savoir +

sed ut leo Lorem id, Sed commodo eget et, ut mi, non tempus