Agapanthe (Agapanthus)

Agapanthe

Origine de l’agapanthe

L‘agapanthe est un genre de plantes à fleurs herbacées de la famille des Amaryllidaceae. Natives du sud de l’Afrique, elles poussent également partout dans le monde dans les climats plutôt doux et tempérés avec des hivers non rigoureux. A maturité, elles peuvent atteindre une hauteur de 1.5 mètre.

Culture de l’agapanthe

L’agapanthe est une plante facile à cultiver, que ce soit à partir de graines ou à partir de boutures. La culture à partir de graines est plus lente et peut prendre 2-3 ans avant de voir des fleurs apparaître.

L’agapanthe se cultive dans un sol fertile, sableux, humide et bien drainé, avec un pH neutre, et dans un endroit qui reçoit les rayons du soleil tout au long de la journée et qui est à l’abri du vent. L’agapanthe supporte tout à fait les conditions climatiques extérieures ou intérieures. Toutefois, il est vivement recommandé de rentrer les pots en intérieur durant tout l’hiver.

L’agapanthe se cultive en France, tant que les températures hivernales ne descendent pas en-dessous de -5 degrés, ce qui concerne les zones climatiques méditerranéenne, océanique ou continentale.

Plantation de l’agapanthe

Pour les régions au climat plus froid, il est préférable de planter l’agapanthe au printemps, ce qui va l’aider à se fortifier à l’arrivée du premier hiver. Par contre, pour les climats plus doux, on peut la planter en automne. Ceci concerne évidemment l’agapanthe plantée en extérieur. Pour celle plantée en intérieur, on peut le faire tout au long de l’année.

Plantée en pleine terre, il est conseillé de laisser environ 30 cm entre chaque plant d’agapanthe, afin de laisser l’air circuler suffisamment, car cette plante pousse en touffes compactes.

Par contre en pots, il est préférable de choisir des pots plutôt petits, car s’ils sont trop spacieux, cela va encourager la plante à développer ses feuilles, plutôt que ses fleurs. Il faut donc restreindre le développement des racines ; on peut même planter plusieurs plants dans le même pot.

On peut opérer une division de touffes tous les 3-4 ans environ, afin de favoriser la floraison des différents plants d’agapanthe.

Entretien de l’agapanthe

Arrosage et fertilisant

L’agapanthe nécessite d’être arrosée environ 2 fois par semaine, mais pas en grandes quantités, car elle n’apprécie pas l’humidité.

Un fertilisant peut être appliqué une fois par semaine durant le printemps, jusqu’à ce que les fleurs commencent à changer de couleur.

Taille

L’agapanthe ne nécessite aucune taille. Il est simplement recommandé de retirer les fleurs et feuilles fanées, dès qu’elles surviennent.

Protection

L’agapanthe a des racines et des feuilles charnues, ce qui la rend sujette au gel durant l’hiver. Il est donc conseillé de protéger la plante avec du paillis durant tout l’hiver. Pour l’agapanthe plantée dans des pots, le mieux est de rentrer les pots durant tout l’hiver.

L’agapanthe est une plante assez résistante aux maladies et aux rongeurs. Il est toutefois possible que des escargots ou des limaces se cachent sous les feuilles, sans pour autant les dévorer. Pour les éloigner, on peut disposer de la cendre qui va non seulement les éloigner, mais aussi enrichir le sol en potasse.

Floraison de l’agapanthe

Durant tout l’été et jusqu’en automne, l’agapanthe offre de magnifiques fleurs disposées en ombelle, généralement de couleur violette, mais on en trouve aussi de couleur blanche et bleue. Cela peut prendre 2-3 ans avant que la plante ne produise des fleurs.

Il existe deux espèces d’agapanthe : une variété caduque, qui perd ses feuilles et ses fleurs durant l’hiver et une autre variété qui les garde tout au long de l’année.

Agapanthe : liste des différentes espèces

Livre pour en savoir +

mattis fringilla sed pulvinar Praesent et, accumsan odio lectus id ut elementum libero. accumsan eleifend massa diam