Culture et entretien de l'Aulne (Alnus)

Aulne

Le roi du feuillage

Avec leur feuillage vert sombre et dense, dont le bruissement annonce les brises rafraichissantes en été, les aulnes donnent un charme féérique et intemporel à tout jardin et parc.

Origine

Alnus est un genre botanique d’arbres et arbustes relevant de la famille des betulaceae. Les environ 35 espèces du genre sont toutes originaires de l’hémisphère Nord, d’Asie, d’Europe et d’Amérique du Nord.

Fleur, feuille, couleur

A quelques rares exceptions près, tous les arbres et arbustes du genre alnus sont caducs. Ils ont des feuilles simples, alternées et aux marges dentées. Tels les noisetiers, les fleurs des aulnes, qui éclosent avant que les bourgeons des feuilles ne se déploient, sont des chatons jaunes comprenant à la fois des fleurs mâles et femelles. L’insémination se fait ainsi par le vent ou par les insectes. Par la suite, les chatons des aulnes se transforment dans des espèces de cônes noirs d’environ 5 à 7 cm qui s’ouvrent en automne, tels les cônes des pins, pour relâcher les graines.

Trois espèces d’aulne sont originaires d’Europe: tout d’abord l’aulne noir ou l’aulne glutineux, alnus glutinosa, à l’écorce sombre et crevassée et aux bourgeons violets et glutinants. Il grandit entre 20 à 40 cm par an et sa cime fournie en forme de pyramide peut atteindre une hauteur d’environ 30 m. Ensuite, on peut citer l’espèce très rustique alnus incana, l’aulne blanc, qui grandit encore plus vite – jusqu’à 60 cm par an – mais qui atteint une hauteur adulte de seulement 10 m. Avec une hauteur maximale de 3 mètres, alnus cordata, l’aulne verte, est l’espèce la plus petite du genre alnus et prend la forme d’un arbrisseau très ramifié.

Utilisation

Riche en tannin, l’écorce des aulnes servait dans les temps anciens pour tanner des peaux et des cuirs.

De nos jours, c’est avant tout le bois des aulnes qui est très prisé dans la fabrication de meubles artisanaux aussi bien que d’instruments de musique – notamment des guitares électriques.

Comme les aulnes se plaisent avant tout dans des zones humides et marécageuses, les croyances populaires européennes les associaient au monde des lutins et des sorcières. Ainsi dans le célèbre poème « Le roi des aulnes » du poète allemand J.W. Goethe, où le poète part d’une description sensorielle très détaillée de l’aulne blanc – l’éclat de l’écorce gris-argentée, le bruissement des feuilles etc. – pour en faire émerger la figure enchanteresse et effrayante du roi des aulnes, qui prend possession de l’enfant malade et l’entraîne dans son royaume des spectres et de la mort.

Floraison

Les aulnes fleurissent en mars et avril.

Comment planter les aulnes ?

Période et méthode de plantation

La meilleure période de l’année pour planter les aulnes est l’automne. Au printemps, toute la force des arbres part dans les rameaux et leurs bourgeons et ils ne développent pas une souche suffisamment stable. Le trou doit faire environ deux fois la taille de la souche de l’arbre. Il est recommandé de bien arroser le trou avant d’y mettre le jeune arbre et de l’arroser également après l’avoir bien recouvert de terreau – qui doit d’ailleurs être légèrement tassé.

Substrat

Les aulnes aiment un substrat frais, riche et humide.

Exposition lumineuse

Un endroit ensoleillé convient parfaitement pour la plantation des aulnes. Ils poussent également à la mi-ombre.

Arrosage

Les aulnes ont besoin de beaucoup d’eau, notamment après la plantation et en été.

Taille

C’est à la fin de l’été que l’on peut tailler les aulnes.

Multiplication

Les aulnes se multiplient naturellement par semis.

Rusticité et protection

En tant qu’arbres autochtones, les aulnes sont très rustiques et ne craignent ni le froid ni les nuisibles.

Aulne : liste des différentes espèces

tempus fringilla elementum commodo dapibus ante. quis, ut felis elit. leo. id ut non at libero odio efficitur. Nullam leo