Culture et entretien de l'Aloès (Aloe)

Aloès

Une plante que l’on admire, que l’on mange ou que l’on applique sur la peau

Bien que l’aloès soit principalement cultivé pour des raisons ornementales, on peut également utiliser son suc, présent dans les feuilles coupées, afin de soigner les brûlures. Il possède également des vertus dépuratives.

En Asie, la chair de la plante, qui fait penser à celle du raisin, est même consommée en tant que dessert, sous forme de cubes gélatineux.

L’aloès est également utilisé dans la fabrication de produits d’hygiène et pharmaceutiques. 

Présentation de l’Aloes

Origine

L’aloès est un genre de plantes vivaces et succulentes de la famille des Asphodelacées, qui comporte environ 500 espèces, mais dont la plus connue est l’Aloe vera, qui possède nombre de composantes, telles que des vitamines, des protéines, des acides aminés, des enzymes, des minéraux, des stéroïdes ou encore des acides organiques. Cette espèce est utilisée pour ses propriétés depuis plus de 6000 ans.

Elles sont originaires d’Afrique, particulièrement de Madagascar, ainsi que d’Inde ou d’Arabie.

Feuilles et fleurs

Ces plantes peuvent atteindre jusqu’à 5 mètres de hauteur selon les espèces, alors que d’autres atteignent à peine quelques centimètres. Elles comportent des feuilles persistantes longues et épaisses qui sont disposées en rosette et qui comportent des petites dents. Elles font généralement penser aux agaves, dont les cœurs sont utilisés dans la production de la tequila. Les feuilles se récoltent à tout moment de l’année en les arrachant simplement à leur base.

Quant aux fleurs, elles peuvent être de couleur orange, rouge ou jaune et sont disposées en grappes ou en clochettes.

L’aloès fleurit chaque année, de janvier à mai. Il faut noter que les fleurs n’apparaissent que si les plantes sont cultivées en extérieur. Pour celles cultivées en intérieur, il est rare de pouvoir constater des fleurs.

Culture et entretien

La plantation de l’aloès se fait au printemps, entre mars et mai. On peut le garder en intérieur comme en extérieur et le planter en pleine terre, dans un bac ou dans un pot.

Substrat

Le sol peut être caillouteux ou sableux, ou même composé d’humus, mais il est important qu’il soit bien drainé.

Rusticité et exposition lumineuse

De croissance rapide et facile à cultiver, l’aloès est une plante fragile qui ne supporte pas les températures en-dessous de 5° C et qui ne peut être cultivée que dans les régions tempérées ou chaudes. En France, c’est en Corse et sur la côte d’Azur qu’on la trouve en extérieur.

Il est important d’exposer la plante dans des endroits ensoleillés ou mi-ensoleillés.

Arrosage et fertilisation

L’aloès ne réclame pas beaucoup d’eau ni d’entretien. En effet, il suffit de l’arroser une fois par semaine, mais très peu, s’il se trouve en extérieur, et seulement une fois toutes les deux semaines s’il se trouve en intérieur.

Concernant le fertilisant, on peut lui en apporter durant le période de croissance une seule fois par mois.

Taille

L’aloès n’a pas besoin d’être taillé, il suffit de couper les feuilles mortes. Il faut toutefois se montrer prudent, car certaines parties de la plante sont toxiques, contenant de l’aloïne.

Aloès : liste des différentes espèces

Aloès en arbuste

Aloès en plante vivace

Aloès en arbre

venenatis id mattis massa sit luctus libero eleifend quis leo ultricies mi, mi, elit. ut Aliquam Sed dolor sed mattis libero. commodo