Culture et entretien de l'Astragalus

Astragalus

La plante anti-âge aux nombreuses propriétés bienfaisantes

L’astragalus est entre autres cultivée pour des raisons ornementales, mais il faut également savoir que de nombreuses espèces d’astragalus contiennent de la gomme adragante, qui est utilisée dans la médecine chinoise comme herbe médicinale, notamment pour lutter contre la fatigue. Il suffit de piquer la tige pour l’extraire.

La plante possède également des propriétés cicatrisantes, anti-oxydantes, anti-âge, antibactériennes et anti-inflammatoires, qui sont avérées depuis des siècles. On peut la consommer sous forme de poudre, d’extrait sec, de teinture ou de décoction.

Présentation de l’Astragalus

Origine

L’astragalus, ou astragale, est un genre de plantes vivaces de la famille des Fabaceae, qui comprend plus de 4000 espèces (ce qui en fait un des genres les plus importants du monde végétal}, poussant parfois sous forme d’arbustes ou d’herbes. Elles sont originaires des régions tempérées de l’hémisphère nord.

Feuilles et fleurs

Certaines espèces peuvent atteindre entre 30 et 100 cm de hauteur, d’autres par contre gardent une forme étalé ou tapissée étant de type rampant. Elles comportent un feuillage caduc et des fleurs à cinq pétales disposées en grappes ou en épis, qui peuvent être de couleur rouge, blanche, jaune, rose ou violette, et qui sont pollinisées par les abeilles. Elles contiennent des graines.

Les fleurs apparaissent dès le mois d’avril jusqu’au mois d’août, puis laissent place à des fruits, le plus souvent des gousses, qui contiennent des graines.

Culture et entretien

La plantation de l’astragalus se fait au printemps, entre mars et mai, ou en automne, entre septembre et novembre. Il se plante en pleine terre ou en pot, mais toujours en extérieur, où il doit être exposé au soleil le plus possible.

Substrat

Le sol est soit calcaire, soit sableux ; il peut être drainé, fais ou sec.

Rusticité et exposition lumineuse

De croissance rapide et facile à cultiver, l’astragus est une plante rustique qui se montre très résistante au froid. On peut la cultiver en extérieur dans plusieurs régions de France.

Arrosage et fertilisation

L’astragalus nécessite beaucoup d’apport en eau de manière régulière. Le sol peut être enrichi de fertilisant, surtout durant la période de croissance, que ce soit au printemps ou durant l’automne.

Taille

L’astragalus doit être taillé régulièrement, de préférence entre les mois de mars et de mai de chaque année, sinon la plante peut vite se montrer envahissante. Il faut également retirer les feuilles mortes.

Il faut se montrer prudent selon les espèces, car certaines démontrent un niveau de toxicité très important.

Multiplication de l’Astragalus

L’astragalus est une plante que l’on peut multiplier, soit par divisions, soit par semis, soit par bouturage.

Dangers de l’Astragalus

Malgré tous les bienfaits de la plante, évoqués plus haut, celle-ci présente également des effets négatifs en provoquant des troubles gastro-intestinaux ou des réactions allergiques, toutefois bénignes.

La plante est également déconseillée aux personnes qui sont victimes de maladies auto-immunes. L’astragale est également déconseillé aux femmes enceintes, car les recherches ne sont pas encore suffisantes pour déterminer si la plante leur est bénéfique ou non.

Astragalus : liste des différentes espèces

Astragalus en plante vivace

Astragalus en plante annuelle

Astragalus en arbuste

dolor. mattis sed commodo ante. elementum ipsum ut Donec pulvinar diam nec justo odio leo nunc