Culture et entretien du Lilas de Californie (Ceanothus)

Lilas de Californie

Un jardin en Californie

Avec leurs grandes et belles grappes de fleurs bleues ou blanches au parfum enivrant, les lilas de Californie embaumeront vos jardins tout au long de l’année.

Origine

Ceanothus, appelé communément céanothe ou lilas de Californie, est un genre botanique de plantes fleuries buissonnantes et arbustives relevant de la famille des Rhamnaceae. Il comprend 62 espèces officiellement reconnues qui sont originaires des régions côtières arides et calcaires du continent Nord-Américain.

Fleur, feuille, couleur

Les céanothes sont des plantes arbustives ou de petits arbres avec un port droit ou tombant et aux branches lâchement ramifiées. Dans sa région d’origine, elle atteint une taille de maturité de 2 m en hauteur et en largeur. Chez nous, elle ne dépasse que rarement la taille de 150 cm. Les lilas de Californie ont une racine principale vigoureuse et peu ramifiée avec quelques racines secondaires poussant horizontalement à quelques centimètres de la surface. Les feuilles des céanothes sont alternes et ont une forme ovoïde à elliptique. Elles mesurent entre 5 cm et 7 cm et ont une surface vert sombre à la texture lisse et brillante. Le dessous des feuilles est poilu. Les feuilles ne changent pas de couleur en automne et sont généralement persistantes. Les petites fleurs se forment au bout des branchages nouveaux et des jeunes pousses. Elles forment des grappes d’inflorescences ressemblant à celles du lilas. Ces grappes d’inflorescences mesurent entre 6 cm et 12 cm et se présentent dans des teintes bleues, roses ou en blanc. Après la floraison, les lilas de Californie développent des petits fruits en forme de capsules contenant une multitude de graines.

La variété française Ceanothus x delilianus ‘Gloire de Versailles’ est de loin la variété la plus répandue et populaire des lilas de Californie. Cet hybride obtenu grâce au croisement des espèces Ceanothus americanus et ceanothus coeruleus est une des rares à résister bien au froid des hivers européens. Il mesure entre 1 m et 1,5 m en hauteur et en largeur et se distingue par ses inflorescences en grappes de fleurs bleu profond particulièrement fournies. Une autre espèce à la fois résistante – jusqu’à -10°C – et très belle avec ses inflorescences en grandes grappes rondes et bleues est ceanothus concha. Ceanothus ‘cascade’ est un des arbustes les plus grands et atteint une taille de 2,5 m à 4 m en hauteur et en largeur. Parfait pour fleurir des murs et des cours intérieurs, ce cultivar supporte également des températures négatives jusqu’à -5°C.

L’hybride ceanothus pallidus x ‘perle rose’ est très apprécié pour ses inflorescences roses en forme de cônes. Il atteint également une taille de 1 m à 1,5 m en hauteur et en largeur et supporte un froid jusqu’à -10°C. Pour ceux qui n’aiment pas les inflorescences colorées, les cultivars ceanothus ‘snow flurry’ et ceanothus ‘Millerton Point’ proposent une bonne alternative avec leurs magnifiques inflorescences en grappes fleuries blanches.

Floraison

Les différentes espèces de ceanothus fleurissent à des moments différents de l’année.

Au printemps, c’est au tour des espèces ceanothus concha et des cultivars ceanothus ‘cascade’, ceanothus ‘Puget blue’, ceanothus ‘Yankee point’, ceanothus ‘Trewithen blue’, ceanothus ‘snow flurry’ et ceanothus ‘Millerton Point’.

En été et en automne, vous pouvez admirer les grappes fleuries des variétés ceanothus pallidus x ‘perle rose’, ceanothus x delilianus ‘Gloire de Versailles’, ceanothus ‘Autumnal blue’ ou encore ceanothus ‘Burkwoodii’.

Utilisation

Les céanothes sont les plantes de choix pour les coins arides et rocailleux de votre jardin. Elles sont particulièrement attractives en haies ou en combinaison avec des roses. Les lilas de Californie sont également des plantes très adaptées à une culture en pot ou bac en terrasse ou sur un balcon. Vu leur taille moyenne et la facilité d’entretien, ce sont les plantes parfaites pour tout jardinier débutant.

Comment planter les lilas de Californie ?

Période et méthode  de plantation

Le meilleur moment pour planter les céanothes est du printemps au début de l’été. Comme les céanothes n’aiment pas être transplantées, il faut choisir l’emplacement avec soin. Vu leurs origines dans les régions côtières, les lilas de Californies aiment les sols riches en minéraux et tolèrent même un taux élevé de sel. Des terreaux trop riches en humus ne leur plaisent pas. Avant de planter les lilas de Californie, il faut bien ameublir le terreau avec une bonne dose de sable et y incorporer aussi du gravier de pierres naturelles. Le trou doit être assez profond et contenir une première couche de paillage minérale – billes d’argiles, gravier de pierres naturelles etc. – qui doit remplir environ 25 % du trou. Les mêmes proportions s’appliquent pour une plantation en pot.

Substrat

Les lilas de Californie aiment les sols bien drainés frais et humides à modérément secs. Ils poussent le mieux dans des sols alcalins à neutres – pH ≥ 7 – mais supportent aussi des sols légèrement acides. Les céanothes aiment le calcaire et préfèrent des substrats rocailleux à sablonneux. Pour un jardin européen, il est donc recommandable de bien ameublir le terreau avant la plantation en y incorporant du sable et du gravier. Pour une plantation en pot, il faut compter 25% du volume pour une première couche généreuse de paillage minérale – billes d’argile, gravier de pierres naturelles etc. Le reste du volume doit contenir un mélange d’un tiers de sable et de deux tiers de terreau universel pour plantes fleuries.

Engrais

Vu que ces plantes n’aiment pas les sols riches en nutriments, il est déconseillé de rajouter de l’engrais aux céanothes.

Comment entretenir les lilas de Californie ?

Exposition lumineuse

Les céanothes adorent le soleil et ont besoin d’un endroit lumineux avec une exposition sud ou ouest. Idéalement, on les plante en un endroit protégé des vents et des intempéries, à l’abri d’un mur, d’une muraille ou de plantes plus grandes.

Arrosage

C’est seulement au moment de et pendant la semaine après leur plantation que les céanothes ont besoin d’être arrosés. En période de canicule prolongé, il est également recommandé de surveiller le taux d’humidité du terreau et d’arroser de temps en temps.

Taille et récolte

Tout au long de l’année, il est conseillé de régulièrement enlever les branchages, feuilles et fleurs morts des lilas de Californie. La taille principale s’effectue au début du printemps, juste après la fin des derniers gels.

Multiplication

Les céanothes peuvent être multipliés par bouturage.

Rusticité et protection

Issus des climats chauds, la plupart des espèces des céanothes ne sont pas adaptées aux hivers européens. Il est recommandé de bien protéger le pied des plantes avec des paillis en écorces de pin et/ou des branches de sapins. Lors d’un gel particulièrement violent, on peut également envelopper les plantes entières dans des bâches de protection adaptées.

Maladie et parasites

A l’exception de la moisissure des racines causée par un arrosage trop abondant, les céanothes sont pratiquement insensibles à tous genres de maladies. Les seuls parasites susceptibles de leur nuire sont les acariens. Un climat très sec favorise l’infection des plantes avec ce parasite. On peut prévenir l’infection en vaporisant régulièrement de l’eau à même les feuilles des lilas de Californie. Une fois bien établis, ces nuisibles sont très difficiles à combattre efficacement avec des insecticides auxquels ils ont développé des résistances au fil des dernières décennies. Pour les éliminer de façon efficace, il est alors préférable de recourir à des solutions écologiques telles que les larves de coccinelles noires ou encore les phytoséiides – notamment l’espèce phytoseiulus persimilis, des acariens utiles, qui se nourrissent des espèces nuisibles de leur famille.

Lilas de Californie : liste des différentes espèces

massa quis, non consectetur nunc dictum Sed risus Aenean id amet, efficitur. commodo