Culture et entretien du Chrysanthème (Chrysanthemum)

Chrysanthème

Les chrysanthèmes sont des plantes annuelles ou vivaces qui appartiennent au genre Chrysanthemum de la famille des Astéracées. On leur donne le surnom de « marguerite des morts », car on s’en sert  pour orner les tombes des défunts lors de la fête des morts qui se déroule tous les lendemains de la fête de la toussaint.

La fleur des morts

Origine

Le mot « chrysanthème » dérive du mot grec « chrysos » qui veut dire « fleur d’or ». Les chrysanthèmes sont des espèces de plantes qui appartiennent à plusieurs genres, mais qui en toutes en commun le fait de faire partie de la famille des Astéracées. Cette famille compte à elle seule prés 1600 genres et 23500 espèces. On les utilise pour orner les tombes des défunts, et cela, le lendemain de la toussaint, jour de la fête des morts. Ils ont été choisis à cet usage, car ils fleurissent très tard, en automne.

Couleur, fleur, feuille

Les chrysanthèmes mesurent en moyenne  30 centimètres à 1.5 mètre de hauteur. Le feuillage est de type caduc, vert sombre et on le trouve majoritairement dentelé. Les fleurs sont des capitules qui peuvent avoir des aspects et des couleurs très variées.  La floraison est tardive, elle se fait en été et peut même perdurer jusqu’en automne.

Utilisation

Outre son utilisation lors de la fête des morts, le chrysanthème a de nombreux usages. C’est une magnifique plante ornementale. Le sceau impérial du Japon est un chrysanthème. Le chrysanthème a aussi de nombreuses vertus médicinales. Il protège le système cardiovasculaire, il détoxifie le foie, augmente la tolérance à l’insuline et diminue le taux de glucose sanguin. Il permet aussi de guérir les coups de chaleur, il diminue les maux de tête et traite le rhume. Il est également connu pour lutter contre de nombreuses pathologies oculaires. Les chrysanthèmes sont riches en antioxydants et en vitamine B. Ils auraient également des propriétés chimio-préventives et la réputation de lutter contre le vieillissement.

Symbolique

Les chrysanthèmes servent à orner les tombes des morts et c’est pour cela qu’ils sont souvent associés à la tristesse et au chagrin, pourtant dans le langage des fleurs, les chrysanthèmes ont des  significations plutôt joyeuses. Les blanches symbolisent un amour sincère, les violettes signifient que la personne l’ayant offert  ressent une grande tristesse à l’idée de perdre l’être aimé, les rouges symbolisent un amour grand et solide, les roses signifient que la personne a peur que ce soit un amour fragile et chétif, les oranges signifient la décadence d’un amour déjà fragile à la base, les bleus signifient que la personne croyait de tout son cœur en cette histoire, mais que maintenant, c’est terminé.

Comment planter le chrysanthème?

Substrat

La culture peut se faire en pleine terre ou dans un pot. La plantation des espèces vivaces se fait au printemps (au mois d’avril). Le semi des espèces annuelles se fait en pleine terre au printemps loin des gelées (en mai) et un peu plus tôt sous châssis froid ou en pépinière (vers février).  Les chrysanthèmes aiment les sols bien drainés et calcaires et ils détestent les sols très humides et acides. Il ne faut pas oublier de tuteurer les plantes très hautes pour éviter qu’elles ne se couchent. Au printemps, il faut lui ajouter un engrais organique à base de potasse.

Exposition lumineuse en plein soleil

Il faut arroser les chrysanthèmes lorsque le sol est sec, et cela, en évitant d’arroser les feuilles pour empêcher l’apparition de pathologies comme l’oïdium et la rouille.

Taille

Il faudra couper les fleurs fanées pour favoriser de nouvelles floraisons. Après les premières gelées, il faudra couper la tige à la base et la recouvrir de feuilles pour protéger la souche du froid de l’hiver. Si une plante trapue et fleurie est souhaitée, il faudra couper les jeunes pousses en été (juin) quand la plante aura atteint les 30 centimètres de haut, et cela, sur 15 centimètres de long  environ. Si des fleurs plus imposantes sont souhaitées, il faudra couper les boutons floraux des tiges secondaires et ceux qui se trouvent à l’intérieur en été (aout).

Rusticité et protection

Certaines variétés sont connues pour être plutôt rustiques comme par exemple la marguerite d’automne, cependant d’autres variétés ne le sont pas et auront besoin d’une très bonne protection en hiver. Les chrysanthèmes peuvent être sujets à des attaques d’araignées rouges, de pucerons, de rouille et d’oïdium.

Chrysanthème : liste des différentes espèces

venenatis libero. Aenean tristique Donec elit. libero. eget mattis dolor id dolor. nunc suscipit luctus amet, commodo Curabitur