Culture et entretien du Cirse (Cirsium)

Cirse

Une fois plantée au printemps ou en automne, il est possible de profiter des belles couleurs des Cirsium dans des bouquets. Cette plante, trop souvent confondue avec le chardon, égaiera les massifs et saura résister aux rudes températures de l’hiver.

Une plante bien résistante

Les teintes rosées, les tiges souvent ailées et les feuilles avec des épines font que le chardon et le Cirsium sont souvent mélangés. Toutefois, le Cirsium se distingue du chardon : ses fruits sont dotés de longs poils plumeux.

Les Cirses, plantes herbacées appartenant au genre Cirsium, font partie de la famille des Astéracées.

Présentation de la plante

Origine

L’origine de son nom vient du mot grec Kirsos, qui signifie varice. Cette plante était autrefois utilisée pour soigner les varices. Elle trouve son origine dans l’hémisphère nord. Elle serait apparue dans les zones tempérées de cette partie du globe.

C’est Joseph Gärtner qui permettra de distinguer le cirsium du chardon. Il a découvert une aigrette plumeuse sur les graines du cirsium. Sur les graines du chardon, il s’agit d’aigrettes poilues.

Feuilles et fleurs

Les fleurs des cirsiums se caractérisent par leurs couleurs pourprées et/ou rosées. Elles prennent la forme de pompons. Les fleurs apparaissent entre juin et septembre.

Leur feuillage est plutôt épineux, il faut donc rester vigilant. La plante peut atteindre environ 1 mètre.

Comment planter le cirse ?

Substrat

L’idéal pour cette plante est de préparer un sol en ajoutant du gravier et des petits cailloux afin d’assurer le drainage.

Si le climat s’avère trop sec, il vous suffit de pailler le sol avec des matières minérales telles que de la terre cuite pilée ou de l’ardoise.

Exposition lumineuse

Le Cirsium a besoin d’un coin plutôt ensoleillé mais elle n’est pas adaptée à un ensoleillement frontal et total. Un endroit exposé avec un peu d’ombre se révèlera parfait pour ce genre de plantes.

Arrosage

Les Cirsium se contentent la plupart du temps des précipitations naturelles, leur besoin en eau n’étant pas très élevé. Il vous suffit donc de vérifier de temps en temps et d’ajouter de l’eau lorsque le substrat ne vous semble pas assez humide.

Taille

La floraison peut être prolongée si vous enlevez les fleurs fanées de façon très régulière.

Si vous ne désirez pas de semis spontanés, il vous suffit d’empêcher les dernières fleurs de produire des grains, puis de grainer. Ainsi, vous empêchez de nouvelle plantes d’apparaître.

Protection

L’oïdium est le risque principal avec ce genre de plante. Ces champignons, aussi appelés maladie du blanc, apparaissent lorsque la plante n’est pas dans des conditions idéales, comme par exemple si le climat est trop sec. Son apparition est aussi favorisée avec les écarts de températures entre la nuit et le jour. Si cette maladie s’attaque à vos plantes, la solution la plus efficace est d’y appliquer du souffre.

Cirse : liste des différentes espèces

Cirse en plante vivace

Cirse en plante annuelle

Les meilleurs livres sur les plantes pour en savoir +

Bientôt disponible
Sed Donec commodo ipsum libero. leo tempus mattis justo suscipit in quis Donec mattis ante.