Culture et entretien du Noisetier (Corylus)

Noisetier

Des noisettes – mais pas que !

Appréciés pour leurs fruits, les noisetiers sont également très décoratifs en solitaire ou massif de jardin.

Origine

Corylus est un genre botanique appartenant à la famille des betulaceae et à la sous-famille des coryloideae. Il comprend des arbustes originaires de l’hémisphère Nord. L’espèce la plus répandue dans nos contrées est le corylus avellana.

Fleur, feuille, couleur

Les noisetiers sont des arbustes qui peuvent atteindre une hauteur entre 3 et 6 m, avec une couronne d’un diamètre entre 3 et 4 m. Ils se distinguent par le grand nombre de pousses toutes droites qui partent de la base de l’arbuste, autour les troncs principaux. L’écorce des noisetiers est rugueux est d’une couleur marron moyenne, avec des petites taches blanches. Les feuilles des noisetiers sont verts tendre, puis verts moyen, ont une forme deltoïde, des nervations alternées bien visibles et une bordure dentée. Elles mesurent en général entre 7 et 10 cm. Les inflorescences des noisetiers sont des chatons jaunes vif comportant des fleurs mâles et femelles. Ils mesurent environ 6 cm.  C’est à leur endroit que commencent à se former les fruits des noisetiers à partir de la fin de l’été. D’abord verts tendre, puis d’un marron de plus en plus foncé, les noisettes mesurent entre 1,5 et 2 cm et sont prêtes à être récoltées à l’automne, dès qu’elles commencent à tomber.

Utilisation et dangerosité

Les noisetiers ne produisent pas uniquement les noisettes. Leurs jeunes pousses peuvent être utilisées pour tresser des clôtures ou des réceptacles. En même temps, la floraison précoce de leurs fleurs mâles à la fin de l’hiver en fait une plante attractive pour les abeilles.

C’est cette qualité qui est également un des grands défauts de cette plante : pour les personnes atteintes d’allergies, les noisetiers sont une plante à éviter dans la mesure où elle produit des pollens abondants dès la fin de l’hiver et encore tout au long du printemps.

Les noisetiers sont également très appréciés pour leur beau feuillage qui en fait des arbustes de choix pour former des bordures et des haies.

Floraison

Les noisetiers fleurissent de janvier à mars.

Comment planter les noisetiers ?

Période de plantation

Il est conseillé de planter les noisetiers au printemps. Pour un résultat optimal, le trou doit faire deux fois la taille de la souche et il faut respecter une distance de 4 à 5 m entre les plantes.

Substrat

Un substrat riche en humus et modérément humide convient le mieux aux noisetiers.

Exposition lumineuse

Les noisetiers aiment les endroits ensoleillés à mi-ombragés. Ils ne se développent pas bien à l’ombre. Vu leur floraison précoce, il est conseillé de choisir un endroit où ils sont à l’abri des gelées de printemps.

Arrosage

Comme tous les arbustes, les noisetiers ont besoin d’être arrosés régulièrement pendant la première année suivant leur plantation.

Taille et récolte

Il est conseillé de tailler les noisetiers au moins tous les deux à trois ans. Entre les mois de décembre et de mars, on coupe environ un tiers des pousses principales à même le sol. On coupera surtout les pousses plus vieilles reconnaissables à leur écorce plus sombre et plus rugueuse.

Les noisettes peuvent être récoltées à l’automne, dès que les premières commencent à tomber.

Multiplication

Les noisetiers sont multipliés par bouturage.

Rusticité et protection

Résistants au froid comme à la plupart des nuisibles, les noisetiers sont des plantes très rustiques.

Noisetier : liste des différentes espèces

luctus ut Donec venenatis, dolor mi, at Donec ante. massa risus fringilla id vel, libero justo