Culture et entretien du Cumin (Cuminum)

Cumin

Une plante pour relever les jardinières et les plats !

Le Cumin est un genre botanique très connu pour ses graines brunes aromatiques qui servent notamment à parfumer les poissons, les soupes, les fromages, ainsi que les plats orientales. Ces plantes annuelles ressemblent beaucoup à la carotte en raison de leurs feuillages et de leurs fleurs.

Origine

Le genre botanique cuminum relève de la famille des apiaceae et regroupe environ 17 espèces de plantes herbacées et fleuries, toutes originaires d’Afrique et d’Asie.

Fleur, feuille, couleur

Les plantes du genre cumin sont annuelles. Rampantes, composées de feuilles très longues, filiformes et odorantes. Elles peuvent atteindre une hauteur d’environ 30 cm et se couvrent de petites fleurs blanches ou roses une fois par an.

Utilisation

L’espèce la plus populaire et utilisée du cumin est le cuminum cynimum.

Bien avant notre ère, les graines de cette espèce – qui correspondent aux poudres et graines de « cumin » de nos supermarchés – ont été utilisées pour relever les plats au Moyen Orient ainsi qu’en Afrique du Nord et ont été adoptées par la suite par les cuisiniers de l’Empire Romain.

De nos jours, le cumin est une des épices les plus populaires : qu’il s’agisse du chili con carne mexicain, des poissons grillés à la grecque, des saucisses pimentées sucuk turques, des fallafels ou encore du mélange d’épices indiennes garam masala, il est presque impossible de relever ses plats sans cumin !

Floraison

Les cumins fleurissent en juin.

Comment planter le cumin ?

Période de plantation

A l’extérieur, le semis du cumin peut s’effectuer directement à la volée dès le mois de mai. Il est également possible de cultiver les graines à l’intérieur, dans des godets appropriés, dès le mois de février. Avec une température ambiante entre 18° et 20°C ainsi qu’un arrosage régulier, mais non pas trop copieux, les graines mettent entre 14 et 21 jours pour germer. Quand ils ont atteint la taille d’environ 5 cm, on peut alors éclaircir les plants, puis les transposer à l’extérieur à des intervalles d’au moins 15 cm.

Substrat

Le cumin aime les sols riches, assez humides, mais néanmoins bien drainés. Il est conseillé d’enrichir le substrat avec du compost et de la tourbe voire avec des fibres de coco. Par la suite, il suffit d’enlever les mauvaises herbes et de labourer régulièrement le terreau en rajoutant du compost.

Exposition lumineuse

Originaire des climats ensoleillés, le cumin a besoin d’autant de lumière que possible et se plaît à l’abri du vent et des intempéries – derrière une haie, un mur etc.

Arrosage

Le cumin ne supporte pas l’assèchement du substrat, mais encore moins l’humidité stagnante. Il est donc recommandé de l’arroser régulièrement – environ une fois par semaine – et ce de préférence avec de l’eau de pluie, le cumin étant sensible au calcaire.

Taille et récolte

Pour récolter les graines du cumin, il faut attendre environ 3 mois de la fleur au plein développement des graines. Quand celles-ci tournent légèrement marron, on peut alors couper les tiges qui les portent et les relier en bouquets qu’il faut suspendre la tête en bas dans un endroit sec et lumineux pour bien faire sécher les graines.

Rusticité et protection

Bien entretenu, le cumin est assez résistant aux nuisibles. Le plus grand danger consiste dans l’accumulation d’eau par un arrosage démesuré. Une fois que les racines commencent à moisir, la plante ne peut être sauvée.

Cumin : liste des différentes espèces

odio tristique non accumsan justo facilisis ultricies Aenean nec elit. elit. Donec venenatis leo. odio Donec elit. amet, porta. mattis libero Lorem ut