Culture et entretien de la Datura

Datura

La Datura est cultivée pour ses fleurs chatoyantes mais il s’avère surtout que plusieurs espèces possèdent des propriétés hallucinatoires. Elles furent traditionnellement utilisées par certaines civilisations précolombiennes, ainsi que dans les rituels médiévaux liés à la magie et à la sorcellerie, nous laissant ainsi entrevoir la beauté toxique.

Le souffle du diable

Origine

On accorde au genre Datura neuf espèces de plantes à fleurs toxiques de la famille des solanacées. Un certain nombre d’espèces, telles que Datura Stramonium, Datura Innoxia et Datura Wrightii, ont pendant longtemps été vénérées par divers peuples, lors de cérémonies religieuses. Ces plantes contiennent des alcaloïdes puissants, notamment de l’atropine, de la scopolamine et de l’hyoscyamine, et peuvent être mortelles en cas d’ingestion.

Les espèces de ce genre se retrouvent principalement dans des habitats instables situés dans des zones perturbées par l’activité humaine, telles que des routes, des constructions.

Le nom Datura vient du Sanskrit « dhatūra » signifiant ‘pomme-épine’.

Couleurs, feuilles et fleurs

Les espèces de Datura sont des plantes herbacées annuelles, tentaculaires ou des plantes vivaces de courte vie. Elles peuvent atteindre 2 mètres de hauteur et sont caractérisées par de grandes fleurs dressées en forme de trompette. Ces fleurs, odorantes, peuvent être blanches, jaunes, roses ou violettes et donnent naissance à une capsule épineuse contenant de nombreuses graines. Les feuilles sont simples et disposées en alternance, avec des marges lobées, ondulées ou entières.

La différenciation n’est pas facile. En effet, la même espèce de Datura, lorsqu’elle croît dans un endroit semi-ombragé et humide, peut devenir un bel arbuste, mais si elle se développe dans un endroit très sec, elle ne fera guère plus qu’une dizaine de centimètres avec des feuilles et fleurs minuscules.

Les espèces de Datura sont souvent confondues avec le genre apparenté Brugmansia, qui comporte un certain nombre d’arbustes d’ornement aussi appelés « trompettes d’anges » et dont les fleurs, elles, sont pendantes.

Utilisation

A l’origine attribuée aux rituels et à des pratiques culturelles ancestrales, la consommation de Datura, au cours des dernières années, comme drogue récréative est en croissance significative. Intervenant aussi dans certains crimes à connotation sexuelle, elle est l’objet de recherches pertinentes dans le domaine de la botanique médico-légale et de la toxicologie.

Il convient de noter l’utilisation à des fins médicales de différents alcaloïdes obtenus à partir des plantes du genre Datura. Le traitement de diverses maladies, en particulier des systèmes respiratoire et musculo-squelettique, est ainsi rendu possible.

Floraison

La floraison de la Datura a lieu entre de juin à octobre.

Comment planter la Datura ?

Substrat

Le genre Datura se développe généralement sur des sols riches en azote et bien drainés bien que l’une des espèces, Datura ceratocaula, soit semi-aquatique.

Exposition lumineuse

D’origine tropicale, la Datura prospère pendant les mois les plus chauds et requiert un plein ensoleillement.

Arrosage

La Datura bénéficiera d’un supplément d’eau pendant l’été, le sol doit rester humide. En hiver, il est préférable de réduire considérablement l’arrosage, mais sans non plus dessécher complètement le sol.

Taille

La taille se fait au début de chaque printemps. La Datura se développant de manière agressive, la taille peut donc être sévère.

Rusticité et protection

Le gel et le froid sont les deux ennemis de cette plante par ailleurs facile à cultiver. La Datura tolère des sols pauvres et peut même survivre à la sécheresse. À l’ombre, elle ne produira pas beaucoup de fleurs. Elle résiste à la majorité des parasites.

Datura : liste des différentes espèces

justo Phasellus elit. Donec mattis porta. vulputate, Curabitur elit. eleifend dolor ut leo dapibus accumsan sit