Culture et entretien du Desmodium

Desmodium

Le Desmodium est utilisé à la fois dans les aliments pour animaux et les médicaments à base de plantes. Ainsi des extraits d’espèces de Desmodium, et leurs principes actifs, ont été étudiés expérimentalement pour leurs propriétés anti-inflammatoires, cytotoxique, antidiabétique, antinéphrolithique, antibactérienne. Parfois appelé trèfle des tiques ou poux mendiant. Il existe des dizaines d’espèces et la délimitation du genre a beaucoup évolué au fil du temps. Certaines sont recommandées depuis longtemps en médecine traditionnelle chinoise pour traiter divers maux. D’autres sont aussi fortement exploitées comme légumineuse fourragère tropicale.

Lumineuse légumineuse

Origine

Le genre Desmodium est un membre important des fleurs papilionacées de la famille des Fabaceae. Il contient environ 350 espèces de plantes, parmi lesquelles une trentaine d’espèces seulement ont fait l’objet d’études phytochimiques ou pharmacologiques. Il se répartit dans les régions tropicales et tempérées du monde sauf l’Europe et la Nouvelle-Zélande.

Les espèces restantes non étudiées sont enregistrées principalement en Asie et en Afrique et sont aussi utilisées dans le traitement empirique de diverses maladies.

Ces plantes sont une addition bienvenue à une haie d’arbustes à floraison tardive ou pour égayer une bordure d’herbacées en fin de saison.

Couleur, fleur, feuille

Les espèces de Desmodium sont des plantes à fleurs. Ce sont surtout des légumineuses discrètes; peu d’entre elles présentent de grandes fleurs « lumineuses ». Bien que certaines espèces puissent devenir des plantes de belle taille, la plupart restent des herbes ou de petits arbustes. Ils produisent des fruits lomentacés, ce qui signifie que chaque graine est dispersée individuellement. Cela en fait des plantes tenaces et certaines espèces sont régulièrement considérées comme des mauvaises herbes.

Utilisation

Les plantes du genre Desmodium possèdent une longue renommée en médecine traditionnelle chinoise. Elles servent à traiter diverses affections telles que les rhumatismes, la pyrexie, la dysenterie, les plaies, la toux, le paludisme, l’hépatite, l’hémoptysie, etc. La plupart des espèces ont pour effet de soulager la fièvre, de neutraliser les toxines, d’inhiber la douleur, de stimuler la circulation sanguine, de supprimer la toux et de soulager la dyspnée.

Les plantes du genre Desmodium sont cultivées comme légumineuses fourragères. Très répandues dans les prairies tropicales (Desmodium umbrosum, Desmodium incanum, Desmodium intortum) de la Guadeloupe aux zones d’altitude de Madagascar, elles permettent d’améliorer la production tout en enrichissant les sols.

Floraison

Les fleurs apparaissent en juillet ou en août et se poursuivent jusqu’en septembre, parfois même plus tard.

Comment planter le Desmodium ?

Substrat

Ces espèces nécessitent un sol bien drainé ou sec.

Exposition

Les plantes du genre Desmodium peuvent pousser en plein soleil ou à l’ombre partielle. Cependant, ils se développeront mieux au soleil, par exemple le long d’un mur chaud.

Arrosage

Ces plantes tolèrent bien la sécheresse. Un arrosage régulier, peu après la plantation, est recommandé pour établir le système racinaire. Ensuite, il suffira juste de laisser faire la nature.

Taille

Les plantes meurent au ras du sol et nécessitent d’être taillées en hiver.

Rusticité et protection

Cultiver des plantes de Desmodium n’est pas difficile, car elles tolèrent diverses conditions, elles sont parfaitement rustiques.

De plus, les engrais ne sont généralement pas nécessaires, car ces plantes ont une croissance vigoureuse.

Desmodium : liste des différentes espèces

dolor leo. Lorem Phasellus suscipit amet, dolor in eleifend Curabitur suscipit leo pulvinar risus Sed mi, mattis tristique