Culture et entretien de la Dionée (Dionaea)

Dionée

Une plante qui a du mordant

La dionée est probablement la plante carnivore la plus connue au monde, découverte en 1763 dans l’état de la Caroline du Nord aux Etats-Unis. C’est Charles Darwin qui décrivit pour la première fois le mécanisme de capture de la plante, la glorifiant de « l’une des plantes les plus merveilleuses au monde ». Cette plante est très populaire comme ornement d’intérieur.

Présentation de la Dionée

Origine

La dionée est un genre de plantes vivaces, herbacées et carnivores de la famille des Droséracées, qui ne comprend qu’une seule espèce, Dionaea muscipula, également appelée attrape-mouche de Vénus. Elle est originaire d’Amérique du Nord, précisément des états de Caroline du Sud et de Caroline du Nord. Son nom vient d’une nymphe, Dioné, qui était la mère de Vénus, un nom choisi en raison de la beauté fascinante de la plante.

Feuilles et fleurs

Cette plante à croissance lente peut atteindre jusqu’à 30 cm de hauteur et ses feuilles peuvent être de différentes couleurs et dégagent une certaine odeur qui attire les insectes, qui ne savent pas ce qui les attendent.

Quant aux fleurs, qui apparaissent chaque année d’avril à juin, elles sont de couleur blanche, variant en nombre entre 1 et 15 environ. Elles contiennent des graines noires et brillantes.

Culture et entretien

La plantation de la dionée se fait au printemps, entre mars et avril. De manière générale, on utilise des pots en plastique agrémentés d’éléments drainants, tels que des billes d’argile par exemple.

Substrat

La dionée apprécie particulièrement les endroits humides qui sont composés d’un sol avec de la tourbe blonde ainsi que d’un élément drainant comme de la perlite.

Exposition lumineuse

La dionée supporte les fortes chaleurs estivales et les hivers froids. On peut la cultiver dans plusieurs régions de France, notamment le sud-est et le nord-ouest. C’est une plante qui a besoin de beaucoup de lumière pour pouvoir avoir une bonne croissance.

Arrosage

L’arrosage de la dionée se fait selon les saisons. Il faut lui donner régulièrement de l’eau dès le printemps et jusqu’en automne, afin de la garder humide, tandis qu’en hiver, il faut la laisser vivre tranquillement.

Taille

La dionée ne nécessite pas beaucoup d’entretien. En effet, il suffit de couper les têtes des fleurs, afin de stimuler la croissance de la plante, et de la nettoyer des feuilles mortes.

Protection

La dionée se cultive en extérieur ou en intérieur. Si c’est en extérieur, elle doit alors être protégée durant l’hiver.

Particularité de la Dionée

La dionée comporte des feuilles vertes caduques, disposées en rosette, qui sont en forme de mâchoires. Les pièges de la plante se trouvent ainsi sur les feuilles et sont capables de se refermer en moins d’une seconde, dès que les poils dont elles sont revêtues ont été touchés ou frôlés.

Les mâchoires comportent de longues dents rigides qui se referment en dégageant des acides et des enzymes sur les insectes et autres mollusques. Le temps de sécrétion varie selon la taille de la proie, allant de quelques jours à plusieurs semaines. Les mâchoires s’ouvrent alors et laissent échapper leur proie, qui a été complètement vidée de toute substance.

Dionée : liste des différentes espèces

felis venenatis luctus amet, venenatis, Aliquam neque. et, at eleifend sit id, non tristique sem, in elit. nec