Culture et entretien du Ficus

Ficus

Les ficus sont depuis des décennies les plantes favorites pour décorer jardins et intérieurs. Incarnations de la tempérance, ils sont idéaux pour apprendre à bien prendre soin d’une plante et revalent leur propriétaire par une poussée constante.

Un symbole d’éternité

Origine

Le ficus est un genre botanique relevant de la famille des Moraceae. Il est originaire d’Asie centrale et d’Asie du sud, du Népal jusqu’en Australie.

Fleur, feuille, couleur

Parmi les 750 espèces de ficus, on trouve des arbres, des arbustes et des lianes. Parmi les arbres, on peut citer le ficus carica, le figuier au feuillage vert dont le tronc argenté peut atteindre une hauteur jusqu’à 4 m. Il est la seule espèce du genre ficus à produire des fruits comestibles, les figues. Les autres espèces à l’instar du ficus benjamina ainsi que le ficus elastica, communément nommé caoutchouc, ne produisent que des « faux-fruits ». Comme toutes les espèces du genre, le ficus elastica produit du latex, qui fut testé pour fabriquer du caoutchouc, mais sans résultat économiquement viable.

Utilité et dangerosité

Toutes les espèces de ficus produisent du latex, qui est un allergène et peut provoquer des irritations, des intoxications par ingestion ou encore des brûlures s’il entre en contact avec les muqueuses. Parmi les espèces nombreuses de ficus, le ficus benjamina est particulièrement utile dans la mesure où il purifie l’air en captant et enlevant notamment le formaldéhyde, le xylène et le toluol.

Floraison

Dans son habitat naturel, le ficus fleurit d’août en novembre.

Comment soigner les ficus ?

Substrat

Le meilleur substrat pour le ficus est un mélange à part égales de compost et de tourbe. Il est conseillé de le mettre dans un vase ou pot doté d’un système d’irrigation.

Période de plantation

Le temps de plantation et de rempotage idéal est au printemps.

Exposition lumineuse, arrosage, entretien

Avide de lumière, mais de préférence sans soleil direct, le ficus se plaît dans une ambiance constamment chaude et humide et ne tolère ni les changements de température ni les changements d’endroit. Quant à l’arrosage, il suit le même principe de la tempérance et doit être régulier, mais mesuré. Plutôt que de trop arroser, il est recommandé de vaporiser de l’eau sur les feuilles de la plante. Pour l’une comme pour l’autre méthode d’arrosage, il est important que l’eau soit sans calcaire et à température ambiante.

Engrais

L’engrais peut être mis à tout moment, de préférence de l’engrais spécialement conçu pour plantes vertes. En période d’hibernation, cependant, il faut arrêter les engrais et réduire à un minimum l’arrosage.

Taille

Une taille régulière n’est pas nécessaire. Si la plante pousse trop haut, une taille peut s’effectuer de préférence au printemps.

Division

La multiplication des ficus se fait par coupe et replantage de boutures au printemps.

Rusticité

Le ficus passe l’hiver dans une ambiance chaude et a besoin de lumière.

Maladies et nuisibles

Bien entretenu, le ficus est peu sensible aux maladies et aux nuisibles. C’est en hiver que la plante est le plus vulnérable, surtout si on l’arrose trop. Il faut alors régulièrement contrôler la plante pour la présence de cochenilles.

Ficus : liste des différentes espèces

sit tempus sem, Donec Phasellus ut in id, efficitur. Sed et, efficitur. at vel, luctus fringilla nec massa sem, commodo