Culture et entretien du Genêt (Genista)

Genêt

De l’or pour vos coins pauvres !

Très faciles d’entretien, les genêts tapissent et fleurissent jusqu’aux coins les plus arides et rocailleux de vos jardins avec leurs grappes généreuses de belles inflorescences jaune doré. Une plante à adopter d’urgence pour les jardiniers paresseux – et tous les amateurs de belles plantes !

Origine

Genista, genêt, est un genre botanique de plantes fleuries vivaces appartenant à la famille des légumineuses fabaceae. Il comprend 125 espèces officiellement reconnues dont presque toutes sont originaires d’Europe et notamment de la Méditerranée. Les genêts se distinguent par leurs inflorescences abondantes composées de fleurs papilionacées colorées qui forment un contraste saisissant avec leurs tiges et feuilles très minces et petites. Ils ressemblent beaucoup aux plantes relevant des genres cytisus et chamaecytisus avec lesquelles ils étaient classés auparavant.

Fleur, feuille, couleur

Les genêts sont des buissons, arbustes et arbres au feuillage caduc. Leur racine pivotante les ancre profondément dans le sol et les pourvoit de nutriments essentiels. Leurs tiges minces et parfois épineuses sont des verges carrées vert sombre et atteignent en général une hauteur entre 50 cm et 2 m au bout de 5 à 10 ans. Il en existe cependant des espèces beaucoup plus petites et beaucoup plus grandes. Les feuilles simples ou tripartites sont rondes ou ovales, petites – pas plus que 2 mm –, sessiles et alternes. Les genêts perdent leur feuillage assez tôt dans l’année, en général au cours de l’été. Les inflorescences des genêts forment le plus souvent des grappes situées à l’extrémité des tiges. Ce sont des fleurs papilionacées au coloris jaune ne mesurant pas plus qu’un cm. Les graines des genêts sont enveloppées dans des petites cosses qui peuvent en contenir jusqu’à 30 à la fois ! Quand les cosses sont mûres, elles deviennent si sèches qu’elles éclatent quand un insecte se pose dessus. La cosse fonctionne alors comme une catapulte et envoie toutes les graines à la fois dans une large volée.

Parmi les espèces répandues on compte genista lydia, le genêt de Lydie, très florifère avec de jolies fleurs papillon dans un jaune bien gras. C’est l’espèce parfaite pour tapisser vos murailles et vos jardins de rocaille. Plus noble et érigé en port mais doté de la même floraison jaune abondante, genista canarensis, issu des îles Canaries, est l’espèce préférée des fleuristes – on la trouve également en pot dans les magasins de jardinage et même, de façon saisonnière, dans les supermarchés français. Genista germanica, le genêt allemand, est répandu en Europe centrale ainsi que dans le sud de l’Europe. Ses tiges sont couvertes d’épines rigides et ses feuilles ont une jolie forme ovoïde à lancéolée. Il pousse en altitude – de 800 m à 1600 m – et forme des petits buissons tapissants très étendus. Genista linifolia est originaire du pourtour méditerranéen où on le trouve surtout sur les rives de l’Afrique du Nord. Cette espèce, qui atteint une hauteur de 2 m, est particulièrement belle grâce à ses feuilles lancéolées très longues et fournies rappelant les aiguilles d’un sapin. Genista aetnensis est une des espèces les plus grandes et larges du genre. Originaire des pieds du volcan Etna en Sicile, il y pousse en forme d’arbuste et peut atteindre une hauteur de 8 m et une largeur de 6 m.

Floraison

Les genêts fleurissent de mai à juin.

Utilisation

Les genêts sont les plantes parfaites pour fleurir les murailles, les jardins de rocaille ou des coins arides et pauvres de votre jardin. Peu demandant, ils n’ont besoin que du soleil pour bien s’épanouir. Attention à ne pas laisser les jeunes enfants et animaux domestiques mâcher les genêts. Toutes les parties de la plante sont légèrement toxiques !

Le genêt est par ailleurs une plante chargée d’histoire politique : ainsi la dynastie anglaise des Plantagenet emprunte son nom à la version dialectale du nom de la plante. En France, Charles VI fonda l’ordre de la cosse de genêt, qui était alors la plus haute distinction pour les chevaliers de l’époque.

Comment planter les genêts ?

Période de plantation

Le meilleur moment pour planter les genêts est au printemps. Déjà en automne, on peut commencer à faire germer les graines des genêts dans des godets remplis d’un mélange de tourbe voire de fibre de coco et de sable que l’on place à l’intérieur, à un endroit lumineux à l’abri des courants d’air. Au printemps, on aura alors des jeunes plants qui peuvent être transplantés en pleine terre. Il en est de même pour les boutures que l’on cultive dès l’automne dans des bacs et pots dans un mélange de tourbe et de sable avant de les rentrer pour l’hiver, puis de les transplanter à l’extérieur au printemps.

Méthode de plantation

Les genêts ont des racines pivotantes très longues et raides. Lors de la plantation il est important de creuser un trou suffisamment profond, qui leur permet d’y enfoncer la racine toute droite sans la plier. Une couche généreuse de paillage minéral – billes d’argile, gravier etc. – est également vitale pour assurer un bon drainage. L’accumulation d’eau autour des racines est une des rares choses susceptibles de nuire aux genêts, par ailleurs très robustes.

Substrat

Les genêts aiment les sols poreux, secs et pauvres en nutriments. Ils aiment bien les sols crayeux, glaiseux et sablonneux et supportent toute sorte de pH. Surtout pour une plantation en bac ou pot, il est impératif de rajouter une première couche généreuse de paillage minéral – billes d’argiles, gravier de pierres de ponce etc. – pour assurer un bon drainage. L’accumulation d’eau est une des rares choses susceptibles de nuire aux genêts très robustes. Il est également recommandé de bien ameublir le terreau avec du sable.

Engrais

Il est déconseillé de donner de l’engrais aux genêts dans la mesure où il stimule la croissance des feuilles et des tiges qui se fait alors au détriment de la floraison.

Comment entretenir les genêts ?

Exposition lumineuse

En tant que plante méditerranéenne, les genêts adorent le soleil et préfèrent une exposition sud ou ouest. Très vivaces, ils poussent également très bien avec une exposition nord ou est.

Arrosage

Le genêt a uniquement besoin d’être arrosé au moment de sa plantation et peu après. Une fois bien enraciné dans le terreau, il n’aime pas être délocalisé et n’a pas besoin d’un arrosage régulier – hormis en périodes de canicule prolongée.

Taille et récolte

Il suffit d’enlever au fur et à mesure les brins, les feuilles et les fleurs morts. Si on souhaite freiner la croissance du genêt, on peut passer à une taille annuelle juste après la floraison. A ce moment, on peut enlever jusqu’à un tiers de la taille du buisson en faisant très attention à ne pas couper dans les vieux bois.

Multiplication

Les genêts se multiplient naturellement par dissémination des graines. Il est également possible de recueillir les cosses sèches avant que celles-ci n’éclatent, et d’en extraire les graines pour les planter au printemps prochain. Il est également possible de multiplier les genêts par bouturage.

Rusticité et protection

Très rustiques, les genêts ne nécessitent aucune protection durant l’hiver et supportent facilement des températures entre -10°C et -15°C.

Maladie et parasites

Les genêts n’ont rien à craindre des maladies et des parasites. Seule l’accumulation d’eau peut leur devenir fatale.

Menaces écologiques sur les plantes

Comme le révèle la liste rouge de l'UICN (l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature), 40.8% des plantes sur notre planète sont menacées d'extinction à plus ou moins brève échéance.

Source : données calculées d’après les mesures fournies par l’UICN le 02 juillet 2020.

Si le sujet vous intéresse, vous pouvez découvrir notre analyse détaillée pour comprendre les raisons de leur extinction, les enjeux écologiques et les solutions possibles pour que chacun puisse agir à son échelle dès aujourd’hui.

Genêt : liste des différentes espèces

Genêt en arbuste

Genista tinctoria

Genêt des teinturiers

arbuste

Leguminosae

arbuste

Genista hispanica

Genista hispanica

arbuste

Leguminosae

arbuste

Genista sagittalis

Genêt ailé

arbuste

Fabaceae

arbuste

Genista germanica

Genista germanica

arbuste

Fabaceae

arbuste

Genista anglica

Genista anglica

arbuste

Fabaceae

arbuste

Genista linifolia

Genêt à feuilles de lin

arbuste

Fabaceae

arbuste

Genista monspessulana

Genêt de montpellier

arbuste

Fabaceae

arbuste

Genista pilosa

Genêt poilu

arbuste

Fabaceae

arbuste

Genista lydia

Genêt de lydie

arbuste

Leguminosae

arbuste

Genista maderensis

Genêt de madère

arbuste

Fabaceae

arbuste

Genêt en arbre

Genista aetnensis

Genista aetnensis

arbre

Fabaceae

arbre

consectetur Praesent Donec neque. quis nunc dolor ultricies elit. justo tristique Lorem consequat. felis eleifend justo Aliquam risus. vulputate, odio id dictum Praesent