Culture et entretien de la Gypsophile (Gypsophila)

Gypsophile

Un brin de légèreté colorée

Populaires pour aérer les bouquets de roses de leurs petites inflorescences filigranes, les gypsophiles ajoutent aussi une touche de légèreté aux jardins de rocailles.

Origine

Gypsophila est un genre botanique de la famille des œillets, Caryophyllaceae. Il comprend environ 150 espèces de plantes herbacées rampantes qui peuvent être pérennes ou annuelles. On trouve les gypsophiles en Australie, Afrique, Europe, Asie, et notamment au Moyen Orient – en Turquie, on compte ainsi plus de 35 espèces endémiques de gypsophiles.

Fleur, feuille, couleur

Les gypsophiles sont des plantes herbacées ou des arbustes à feuilles sessiles opposées, généralement à fleurs blanches. Les fleurs des gypsophiles forment des inflorescences très ramifiées et ont un aspect léger et aérien qui a été retenu dans des noms vernaculaires tels que « gypsophile nuage » ou « gypsophile brouillard ».

Parmi les espèces les plus populaires, on peut citer la gypsophila repens, une plante tapissant qui peut atteindre une hauteur maximale d’environ 20 cm et dont les petites fleurs blanches ou roses éclosent de mai en juillet, ainsi que la gypsophila paniculata, un arbuste rond et touffu d’une hauteur entre 80 et 100 cm qui se couvre d’une foule de petites fleurs blanches qui peuvent persister jusqu’au mois d’octobre.

Utilisation

Les gypsophiles sont des plantes parfaites pour les jardins de rocailles et les bordures. Elles sont également très décoratives en bouquet, notamment avec des fleurs plus importantes et fournies comme des roses.

Floraison

C’est de mai à octobre que les gypsophiles se parent d’un nuage de petites fleurs.

Comment planter les gypsophiles ?

Période de plantation

Il est recommandé de planter les graines de gypsophiles au mois d’avril et de mai. Les plantes adultes peuvent être plantées au même moment.

Substrat

Comme nous l’indique leur nom, les gypsophiles adorent le calcaire. Il est recommandé d’enrichir le substrat avec du calcaire, du sable ainsi que du gravier.

Exposition lumineuse

Les gypsophiles aiment les endroits ensoleillés, à l’abri des intempéries.

Arrosage

Sensibles à l’eau stagnante, les gypsophiles aiment un substrat sec et ne nécessitent un arrosage que dans les périodes de canicule. Un ajout d’engrais nuit davantage aux gypsophiles qu’il ne les aide à bien se développer.

Taille et récolte

Afin d’obtenir une deuxième floraison, il est recommandé de couper les tiges des inflorescences au moment où elles commencent à faner.

En automne, on peut procéder à une taille plus importante pour préparer la plante à la phase de croissance prochaine. Pour ce faire, on coupe la plante entière à une hauteur d’environ 15 cm.

Pour former des bouquets, il est conseillé de couper les gypsophiles au matin, avant que leurs fleurs ne s’ouvrent. La tige doit être coupée diagonalement et les feuilles basses doivent alors être enlevées.

Multiplication

Les gypsophiles peuvent être multipliées par semis en avril et mai ainsi que par bouturage en mai et juin.

Rusticité et protection

La plupart des gypsophiles sont résistants au froid. Il faudra par contre faire attention aux possibles pourritures des tiges.

Gypsophile : liste des différentes espèces

ut commodo leo dapibus elementum ultricies et, risus. Lorem facilisis luctus quis, nunc sed