Culture et entretien du Tournesol (Helianthus)

Tournesol

Les tournesols sont des plantes vivaces ou annuelles qui font partie du genre Helianthus. Cette plante aux couleurs chaudes est connue pour son héliotropisme, c’est-à-dire qu’elle suit les mouvements du soleil. C’est aussi une plante dépolluante connue pour absorber la radioactivité.

La fleur soleil

Origine

Le mot « tournesol » dérive de l’Italien «girasol» qui signifie « tourne avec  le soleil ». Le tournesol est un genre de plante originaire d’Amérique du Nord ou tropicale qui appartient à la famille des Astéracées. Cette famille compte 16000 genres et 23500 espèces. Le genre Helianthus compte à lui seul environ 70 espèces. On utilise principalement le tournesol et plus exactement les graines pour la fabrication d’huile. Dans le calendrier républicain, on donne au 19éme jour du mois de vendémiaire le nom de tournesol.

Couleur, fleur, feuille

Le tournesol mesure en moyenne de 30 centimètres à 5 mètres de haut. Les racines sont rampantes ou bien tubéreuses. Il est caractérisé par un feuillage simple, de type caduc, rugueux, vert foncé ou clair selon les variétés. Les feuilles sont disposées de façon alterne et opposée à la base et  généralement elles sont de forme ovale. Les fleurs sont des capitules qui sont généralement jaunes, mais on en trouve aussi des oranges, des rouges et des brunes. Le diamètre des fleurs peut aller jusqu’à 30 centimètres. La floraison se fait en été et en automne. Le tournesol est aussi une plante fruitière, le fruit est un akène.

Utilisation

L’utilisation la plus connue du tournesol est la fabrication d’huile avec les graines. Avec cette dernière, il est possible de fabriquer du savon et aussi des bougies. Il est possible de consommer les graines de tournesol crues après avoir été décortiquées et torréfiées, ces dernières se nomment pipas ou pipasol en Espagne. Les jeunes poussent peuvent également être consommées. Le tournesol est aussi une plante mellifère et peut également servir de tuteur. Il peut aussi servir d’agro carburant, c’est aussi un bon isolant thermique et une plante dépolluante qui fut utilisée pour absorber la radioactivité à Fukushima.

Symbolique

Dans le langage des fleurs, le tournesol symbolise l’admiration, le soleil et l’amour. Le symbole différent aussi selon les couleurs, les tournesols oranges symbolisent la fidélité, les jaunes veulent tout simplement dire « tu es mon soleil » et permet aussi d’apporter de la joie et du bonheur grâce à cette couleur très gaie.

Comment planter le tournesol ?

Substrat

Les variétés vivaces se plantent en automne et au printemps. Le semi des variétés annuelles se fait au printemps, loin des périodes de gel. La culture peut se faire dans un pot ou en pleine terre, et ceci,  à l’abri des vents. Le tournesol n’est pas difficile, il se développe dans tous les sols, mais il faut qu’ils soient bien drainés. Le tournesol se développera mieux dans un sol calcaire, frais, moyennement fertile et riche en humus. Les tournesols sont très hauts, c’est pour cela qu’il faut les installer au Nord des massifs pour ne pas empêcher les autres plantes d’accéder au soleil. Il ne faut pas oublier de les tuteurer. Les tournesols n’ont pas vraiment besoin d’engrais, cependant si le sol est très pauvre, il est possible d’utiliser un engrais granulaire à libération lente.

Exposition lumineuse

Les tournesols se développent dans un endroit ensoleillé.

Arrosage

Les tournesols sont sensibles à la sécheresse et également à l’excès d’eau, c’est pour cela que l’arrosage devra être modéré et ceci lorsque la terre sera sèche. La culture en pot nécessite un arrosage plus régulier.

Taille et récolte

La récolte se fait en automne (vers la fin septembre). Le tournesol n’a pas besoin d’être taillé. Pour les espèces vivaces, une fois la floraison faite, il faudra rabattre la plante et déposer pas dessus un paillis. Pour les espèces annuelles, une fois la floraison effectuée, il faudra arracher les plantes qui ne produisent pas de graines.

Rusticité et protection

Les tournesols peuvent être sujets à des attaques de limaces et d’escargots, il faudra alors utiliser des pièges et une anti-limace. L’oïdium peut également s’attaquer aux tournesols, une couche blanche viendra se déposer au-dessus des feuilles, il faudra alors couper et bruler les parties atteintes et pulvériser une solution à base de lait, de permanganate de potassium ou de soufre.

Tournesol : liste des différentes espèces

Tournesol en plante vivace

Tournesol en plante annuelle

fringilla dolor amet, neque. Donec facilisis ut mattis tempus consectetur neque. Aliquam Sed