Jasmin (Jasminum)

Jasmin

Origine du jasmin

Le jasmin est un genre de plantes à fleurs grimpantes vivaces de la famille des Oleaceae. Natives des régions tropicales et tempérées chaudes d’Eurasie, d’Océanie et d’Australie, ces plantes sont les plus diversifiées dans le sud et le sud-est de l’Asie. Le jasmin pousse partout dans le monde, dans les climats tropicaux et subtropicaux, bien que certaines espèces soient capables de pousser dans les climats tempérés. A maturité, le jasmin peut atteindre jusqu’à 10 mètres de hauteur.

Culture du jasmin

Le jasmin doit être cultivé dans un endroit ensoleillé, voire légèrement ombragé, dans un sol bien drainé, modérément fertile, calcaire ou caillouteux, avec un pH neutre, que ce soit en intérieur ou en extérieur.

Le jasmin n’est pas une plante difficile à cultiver, mais requiert de la vigilance. Cultivée en extérieur, comme il s’agit d’une plante grimpante, il est nécessaire de diriger les plants très tôt, afin de leur donner la bonne direction et en les disposant sur un treillis, une pergola ou un balcon.

Cultivée en intérieure, il est vivement conseillé de choisir des espèces naines, afin de limiter l’espace pris par la plante. Là aussi, elle a besoin d’un ensoleillement quotidien et elle apprécie être placée en extérieure de temps en temps, si le climat le permet.

Le jasmin se cultive en France, surtout dans le sud de la France, mais également là où l’hiver n’est pas trop rigoureux. Il faut savoir qu’il existe quelques rares variétés qui supportent des températures jusqu’à -15 degrés.

Plantation du jasmin

Le jasmin se plante à partir de graines ou à partir de boutures, de préférence au printemps, afin de l’aider à se fortifier avant l’arrivée de l’hiver, mais certaines espèces se plantent durant l’automne.

Si on procède par graines, il est conseillé de les planter d’abord dans des pots et de les garder en intérieur pendant les 3 premiers mois, avant de les replanter en extérieur si désiré.

On peut également choisir de planter le jasmin en pleine terre ou dans des pots, tant que le sol est bien drainé.

Entretien du jasmin

Arrosage et fertilisant

Le jasmin est une plante tropicale qui aime être humide en permanence. La manière la plus simple de procéder est d’avoir recours à un système d’arrosage automatique, sans toutefois noyer la plante, ce qui lui serait fatal.

On peut apporter du fertilisant au jasmin, chaque année au printemps, juste avant l’apparition des premiers bourgeons, puis une seconde fois en automne.

Taille

Le jasmin se taille régulièrement afin de donner à la plante une forme harmonieuse, il suffit simplement de tailler les tiges les plus vieilles ou abîmées. Si on décide quand même d’avoir des espèces grimpantes en intérieur, il faudra être d’autant plus vigilant pour tailler la plante afin qu’elle n’atteigne pas une hauteur trop difficile à entretenir.

Protection

Protéger le jasmin contre le froid est l’une des choses les plus importantes à faire, car c’est une plante qui se plaît particulièrement bien dans les climats tropicaux ou subtropicaux.

Le jasmin peut être attaqué par des maladies qui attaquent les feuilles, les racines ou les fleurs. Parfois, c’est le résultat d’une humidité trop excessive ou d’un environnement pas assez chaud, ou parfois c’est la cause de la présence de maladies. Ces dernières peuvent flétrir la plante et laisser des tâches sur les tiges, que l’on peut traiter en appliquant un fongicide.

Floraison du jasmin

Le jasmin produit une multitude de petites fleurs qui diffusent un parfum agréable, selon les espèces, et qui sont de couleurs blanche, jaune, rose ou rouge.

Selon les espèces et selon le climat, le feuillage est caduc ou persistant, voire semi-persistant. Certaines espèces fleurissent de décembre à avril, tandis que d’autres le font de juin à septembre.

Jasmin : liste des différentes espèces

Livre pour en savoir +

consequat. ut Sed leo risus Curabitur ut consectetur libero. Praesent id ut ut lectus