Culture et entretien du Noyer (Juglans)

Noyer

La patience récompensée

Pour celui qui sait attendre, le noyer est l’arbre parfait pour décorer un jardin ou parc. Même avant de pouvoir récolter les premières noix, le beau feuillage et l’écorce argentée réjouissent tout horticulteur amateur ou professionnel.

Origine

Juglans est le genre botanique dans la famille des Juglandaceae qui comprend toutes les espèces de noyers. Les 21 espèces du genre sont originaires d’Europe, d’Asie, du sud-ouest du Canada jusqu’en Californie ainsi que d’Argentine.

Fleur, feuille, couleur

Les noyers sont des grands arbres au feuillage caduc qui atteignent leur taille adulte – entre 10 et 40 mètres – au bout de 60 ans et peuvent vivre jusqu’à l’âge biblique de 600 ans.

Leur écorce est gris à ocre, d’abord tout lisse, mais de plus en plus crevassée avec l’âge.

Les noyers ont des branches très ramifiées et une couronne étendue qui peut mesurer jusqu’à 15 m de circonférence.

Le tronc peut atteindre un diamètre de 2 m.

Les feuilles alternes vertes sombre sont imparipennées. Si on les broie, elles émettent un parfum aromatique.

Les inflorescences des noyers comprennent des fleurs mâles et femelles. Les fleurs mâles sont en forme d’épis ou de chatons allongés. Les fleurs femelles ont un stigmate bilobé et sont regroupées par 4 ou 6.

D’un point de vue botanique les fruits des noyers ne sont pas des noix mais des fruits à noyau unique. Contrairement à d’autres fruits à noyaux tels les cerises ou les pêches, ce n’est pas la chair autour du noyau, mais le noyau lui-même qui est la partie consommable du fruit. C’est ainsi que la chair verte dans laquelle la noix est engainée commence à brunir et à se décomposer et que la noix atteint son stade de maturité. Les noix sont prêtes à être récoltées quand elles tombent de l’arbre. Selon l’espèce, elles sont rondes ou légèrement ovoïdes.

La seule espèce cultivée pour ses noix est juglans regia – les fruits de la plupart des autres espèces comporte une écorce plus importante que la graine consommable. Toutes les noix vendues dans nos magasins sont  les fruits de cette espèce particulièrement économique et répandue.

Utilisation

Les noix sont utilisées en cuisine. Des mueslis en passant par des gâteaux et d’autres pâtisseries jusqu’aux  huiles et liqueurs de noix, les fruits des juglans regia trouvent une foule d’usages dans nos cuisines.

En même temps, les noyers sont particulièrement appréciés pour leur bois qui est de très grande qualité et sert à la fabrication de meubles artisanaux, de manches de fusils, de cannes etc.

Floraison

Les noyers fleurissent en avril et mai.

Comment planter les juglans ?

Période de plantation

Le printemps est le meilleur moment pour planter les noyers. Lors de la plantation, il faut déjà anticiper la taille adulte de l’arbre et lui donner suffisamment de place, de préférence en solitaire sur un pré.

Substrat

Un substrat poreux, riche en éléments nutritifs et en calcaire est idéal pour les noyers qui aiment aussi les sols glaiseux riches en humus – mais toujours bien drainés. Pour les substrats très riches, il est conseillé de les alléger en ajoutant du sable. Les terreaux très secs et sablonneux peuvent être enrichis par un ajout d’humus.

Exposition lumineuse

Les noyers ont besoin d’un endroit ensoleillé, à l’abri des intempéries.

Arrosage

Les jeunes arbres ont besoin d’être arrosé régulièrement.

Taille et récolte

Il n’est pas nécessaire de tailler les noyers. Si on souhaite leur donner une forme particulière, on peut effectuer la taille de la mi-juillet à la mi-septembre. Il ne faut surtout pas tailler au printemps car l’arbre risque alors de « saigner ».

Multiplication

Les noyers sont multipliés par semis.

Rusticité et protection

Les jeunes noyers doivent être protégés contre le froid. Des arbres adultes le supportent bien.

Noyer : liste des différentes espèces

ut Sed ipsum id accumsan sit ipsum elit. quis dapibus et, mattis sem, accumsan quis elementum adipiscing ultricies et, venenatis