Culture et entretien de la Lavande (Lavandula)

Lavande

Origine de la lavande

La lavande est un genre de plantes vivaces, au feuillage persistant de la famille des Lamiaceae. Native des pays qui bordent la Méditerranée, cette plante peut être cultivée dans ses régions tempérées chaudes.

La lavande est très connue pour ses feuilles odorantes et ses fleurs violettes arrangées en épis. Elle permet à la Provence d’être reconnue mondialement.

Comment cultiver la lavande ?

La lavande est généralement cultivée dans des endroits très ensoleillés et chauds. Il s’agit d’une plante très pratique, car on peut la cultiver dans des sols sableux, calcaires, caillouteux ou composés de terreau ou d’humus. Le pH peut être neutre, acide ou alcalin. Finalement, la seule exigence est que le sol soit bien drainé et surtout pas humide, car cela provoquerait le mort de la plante ou la pourriture de ses racines.

L’idéal est de disposer la plante dans des endroits avec un drainage adéquat disposant de suffisamment d’espace entre chaque plant, afin d’assurer une bonne circulation de l’air ; ainsi, les racines auront moins de chances de pourrir.

On peut cultiver la lavande partout en France ; toutefois, la culture en extérieur est réservée aux régions bordant la Méditerranée, surtout la Provence.

Comment planter la lavande ?

La lavande peut être plantée en pleine terre ou dans des bacs, que ce soit en extérieur ou en intérieur. Dans tous les cas, il faut apporter à la plante beaucoup de lumière et les températures doivent être chaudes. On peut planter la lavande soit au printemps, soit en automne.

En principe, la lavande se plante en motte. Pour cela, il faut creuser un trou qui est environ 5 fois plus grand que la motte.

La lavande se multiple soit par semis, soit par bouturage. Le semis est une technique plus simple que le bouturage et nécessite moins de temps avant de pouvoir constater un résultat.

Comment entretenir la lavande ?

Arrosage et fertilisant

La lavande est une plante qui ne requiert que peu d’entretien et de maintenance. Il faut les arroser surtout durant les premiers mois suivant la plantation, mais par la suite, elles n’ont pas besoin de beaucoup d’eau, car elles tolèrent très bien la sècheresse, même si elle est extrême.

Il n’est pas nécessaire d’apporter du fertilisant à cette plante.

Taille

On peut tailler la lavande soit au printemps, soit à la fin de l’été, afin de lui donner une certaine forme, mais aussi pour favoriser sa pousse. En général, on peut tailler jusqu’à 1/3 de la plante.

Protection

La lavande peut être attaquée par des cicadelles qui s’en prennent à la sève de la plante ; en conséquence, cette dernière dépérit rapidement. Afin d’y remédier, il faut laver délicatement les feuilles de la plante et dans les cas les plus graves, il faut couper les tiges trop endommagées.

Pour éviter de voir réapparaître les cicadelles à la saison suivante, il est conseillé d’aérer la plante en coupant quelques tiges, car le soleil pénétrera plus facilement à l’intérieur de la lavande, ce qui repoussera les cicadelles.

Floraison de la lavande

La lavande fleurit chaque année au printemps et en été et produit généralement des fleurs de couleur violette. On récolte les fleurs durant l’été.

Il faut attendre en général 1 an afin de pouvoir cueillir les premières fleurs.

Usages particuliers de la lavande

La lavande est principalement cultivée pour son huile essentielle que l’on peut utiliser en cosmétique ou dans la parfumerie. Les fleurs séchées sont généralement utilisées dans des sachets pour embaumer les tiroirs ou les armoires ou alors en cuisine. On peut également produire du miel de lavande, de la liqueur ou des infusions.

Cette plante est également utilisée dans le domaine de la naturopathie, car elle présente de nombreux bienfaits pour la santé, dont des qualités antiseptiques et cicatrisantes notamment.

Lavande : liste des différentes espèces

Livre pour en savoir +

neque. sem, ut nec ut commodo pulvinar libero leo Sed dapibus Donec commodo risus Praesent sit