Marguerite (Leucanthemum)

Marguerite

Origine de la marguerite

La marguerite est un genre de plantes herbacées annuelles ou pérennes de la famille des Astéracées, qui poussent sur tous les continents, excepté l’Antarctique.

Les marguerites peuvent atteindre une hauteur de 60 cm, alors que les pétales ont un diamètre de 2.5 à 5 cm.

Culture des marguerites

Les marguerites font partie des plantes herbacées les plus simples à cultiver. En effet, elles sont capables de s’adapter à des climats et des conditions très variées, voire extrêmes. On peut donc les planter dans toutes les régions de France.

Elles poussent rapidement et peuvent vite devenir envahissantes si on ne les entretient pas. Si on choisit de les cultiver en intérieur, il faut les placer devant une fenêtre, afin qu’elles reçoivent entre 3 et 4 heures de soleil direct quotidiennement.

Plantation des marguerites

Les marguerites se plantent aussi bien en extérieur, afin d’agrémenter un jardin, qu’en intérieur, dans des pots ou coupées dans des vases. Elles apprécient les sols fertiles, humides et bien drainés, ainsi qu’une exposition en plein soleil. Toutefois, les marguerites sont des plantes très tolérantes, puisqu’elles poussent aussi dans des sols pauvres et ombragés.

Les marguerites peuvent être plantées à partir de semis ou rempotées en extérieur à partir de godets. Dans ce dernier cas, il est conseillé de le faire entre avril et juin et d’espacer les plants de marguerite entre 10 et 15 cm les uns des autres en creusant un trou deux fois plus large que le contenu du godet, afin de favoriser l’aération de chaque plant.

Entretien des marguerites

Arrosage et taille

Il est nécessaire d’arroser les marguerites uniquement durant les périodes sèches ou lors de canicules.

Une fois le premier gel arrivé, on peut couper les tiges de 3 à 5 cm environ. On peut également retirer les fleurs fanées dès leur apparition, ce qui favorisera l’apparition de nouvelles fleurs.

Séparation

Après quelques années, les marguerites vont constituer des touffes denses et épaisses. On peut facilement les séparer, tous les 3 ou 4 ans en fin de floraison, afin d’obtenir des touffes aérées et pour limiter l’extension de la plante. Pour cela, on peut utiliser une bêche en soulevant la touffe, délicatement, afin de ne pas endommager les racines.

Si on ne procède pas à cette séparation, les marguerites vont se chevaucher les unes des autres, entrant en compétition pour les nutriments disponibles. Par conséquent, les touffes seront plus petites.

Protection

De manière générale, les marguerites ne requièrent ni insecticides, ni fongicides, ni attention particulière. En cas de présence d’insectes ou de maladies, on peut les traiter avec un savon insecticide.

Pour les aider à bien se développer, on peut leur apporter un fertilisant ayant une haute teneur en phosphore et l’appliquer juste avant la floraison.

Floraison des marguerites

Les espèces annuelles vont fleurir dès la première année, tandis que les pérennes vont le faire dès la deuxième année. Par la suite, les marguerites fleurissent chaque année au cours de l’été, voire au début de l’automne.

Marguerite : liste des différentes espèces

Livre pour en savoir +

elit. vel, leo. neque. tristique massa leo commodo odio risus ultricies Lorem ut ut commodo felis