Culture et entretien du Lewisia

Lewisia

Des beautés fleuries faciles et résistantes

Originaires des zones montagneuses des États-Unis, les lewisias sont des plantes fleuries touffues très peu exigeantes, qui ravissent avec leurs inflorescences polychromes et monochromes en un nuancier de coloris arc en ciel.

Origine

Lewisia est un genre de plantes fleuries vivaces relevant de la famille des Portulacacées. Originaires de l’Ouest des États-Unis, elles tiennent leur nom de l’explorateur Capitaine Meriwether Lewis (1774–1809) qui, aux côtés de son collègue William Clark, mena la première expédition des États-Unis par terre, de Saint-Louis jusqu’au Pacifique de la côte ouest (1804-1806). Le genre Lewisia comporte 13 espèces officiellement reconnues.

Fleur, feuille, couleur

Les lewisias sont des plantes fleuries succulentes et vivaces de taille petite et trapue – 10 cm à 50 cm en hauteur et en largeur. Leurs tiges sont glabres et leurs feuilles succulentes étroites et petites sont groupées en rosettes. Du printemps en été, ils se parent d’inflorescences en cymes ou en panicules de fleurs en forme d’entonnoir et à cinq pétales, qui prennent des coloris monochromes et polychromes dans une large gamme de couleurs allant du blanc au jaune pastel, au rose, orange, rouge et au violet. Parmi les espèces les plus décoratives, il faut citer Lewisia cotyledon aux feuilles persistantes lancéolées, dont les belles inflorescences particulièrement grandes atteignent un diamètre jusqu’à 4 cm et se présentent en fuchsia strié de noir et de crème, en blanc aux rayures orangées et jaunes ou encore en des coloris monochromes abricot ou jaunes. Parmi les cultivars, il faut citer Lewisia cotyledon ‘Alba’ aux fleurs d’un blanc éclatant ainsi que Lewisia cotyledon ‘Ashwood Caroussel’ aux inflorescences également blanches. Le cultivar ‘Magenta’ ravit avec ses fleurs de couleur éponyme. En dehors l’espèce Lewisia cotyledon, il faut citer  Lewisia rediviva au feuillage caduc mais qui impressionne avec ses inflorescences larges de jusqu’à 7 cm en fuchsia, rose ou blanc. L’espèce Lewisia nevadensis arbore un feuillage persistant et ravit avec ses petites fleurs blanches ou rose pâle. 

Floraison

C’est d’avril à juin que l’on peut admirer les jolies inflorescences colorées des lewisias.

Utilisation

Du fait de leurs origines dans les zones montagneuses et arides, les lewisias se prêtent à la perfection pour l’ornementation de vos jardins de rocaille, de vos jardins alpins ou encore pour un jardin méditerranéen.

Comment planter les lewisias ?

Période de plantation

Le meilleur moment pour planter les lewisias est au printemps et au début de l’été, du mois  d’avril en juin.

Méthode de plantation

Lors de la plantation des lewisias, il faut compter entre 6 et 8 pieds par m2. Le trou doit faire environ deux fois la taille de la motte des racines en profondeur. Avant d’y poser vos lewisias, il est conseillé d’ajouter une première couche très généreuse de paillage minéral pour assurer un bon drainage, qui est une des conditions-clés pour un bel épanouissement des lewisias. Après avoir posé vos plants dans le trou, entourez-les de votre mélange de terreau – voir ci-dessous – et fixez-les en tapotant légèrement sur la terre autour des pieds avant de les arroser.

Substrat

Les lewisias ont besoin d’un sol au pH neutre ou acide pour bien s’épanouir. De plus, il leur faut un substrat argileux et caillouteux, à la fois humifère, bien drainé et poreux.

Pour une plantation en pleine terre, contrôlez d’abord le pH du sol, puis ameublissez-le en conséquence. Si le pH est alcalin, il suffit de mélanger votre terreau avec de la terre dite « de bruyère », qui est un substrat acide avec un pH entre 5 et 6. Pour des sols trop lourds, ameublissez-les en ajoutant des cailloux, du gravier ainsi que du sable. N’oubliez pas de mettre, au moment de la plantation, une première couche généreuse de billes d’argile ou un autre paillage minéral pour assurer un bon drainage avant d’y poser votre plante et de l’entourer de votre mélange de terreau. Pour des sols pauvres et secs, il est possible de les enrichir en ajoutant de l’humus et une dose de compost au moment de la plantation.

Pour une plantation en pot, il est important de remplir environ 50% du contenant avec un paillage minéral – billes d’argile, cailloux, gravier etc. Quant au substrat, mélangez 2 tiers de terre de bruyère avec un tiers d’humus et incorporez-y encore une bonne poignée de sable pour créer un substrat à la fois nutritif et bien drainé.

Afin de prévenir la moisissure des feuilles basales, il est recommandé de rajouter une mince couche de paillage minéral – sable grossier, gravier fin etc. – tout autour du pied de la plante.

Engrais

Pour un entretien optimal de vos lewisias, il suffit d’ajouter de l’engrais liquide dans l’eau d’arrosage au début du printemps. Si besoin, vous pouvez continuer d’ajouter de l’engrais tout au long de la période de croissance à raison de un à deux ajouts par mois.

Aération et température

Les lewisiais aiment l’air sec et ne supportent pas bien un taux d’humidité élevé pendant une longue période de temps.

Comment entretenir le lewisia ?

Exposition lumineuse

Issus des régions montagneuses, les lewisias adorent le soleil mais supportent aussi la mi-ombre. Ils se plaisent aussi bien en un endroit exposé qu’en un endroit protégé avec une exposition sud, est ou ouest.

Arrosage

Un arrosage régulier et modéré convient le mieux aux lewisias. En hiver il faut surveiller l’arrosage car un excédent d’eau fait vite moisir et mourir les lewisias.

Taux d’humidité

Les lewisias aiment un terreau frais mais ne supportent pas bien un taux d’humidité élevé pendant longtemps.

Taille et récolte

Les lewisias ne nécessitent aucune taille. Il suffit d’enlever les feuilles mortes et les fleurs fanées au fur et à mesure.

Multiplication

La multiplication des lewisias se fait par division des rosettes à la fin de l’été.

Rusticité et protection

Les lewisias sont des plantes extrêmement résistantes au froid et ne nécessitent aucune protection hivernale. Mais attention : il faut soigneusement surveiller l’arrosage pendant l’hiver car un excédent d’eau fait très vite moisir et périr les lewisias.

Pour une nouvelle floraison l’année prochaine, il est conseillé d’hiberner les lewisias dehors ou sur une véranda froide car ils ont besoin d’une période de repos et de frais pour être capable de bien repartir au printemps prochain.

Maladie et parasites

Relativement insensible aux parasites et aux nuisibles, les lewisias attirent cependant les limaces et doivent en être protégés si vous souhaitez profiter longtemps de leur floraison abondante.

Lewisia : liste des différentes espèces

mattis Lorem fringilla elit. Donec nec odio risus. dolor. at quis Sed libero quis, eget fringilla in massa