Culture et entretien du Lys (Lilium)

Lys

Origine du lys

Le lys est un genre de plantes à fleurs herbacées de la famille des Liliaceae. Natives des régions tempérées de l’hémisphère nord, elles poussent également dans les régions tropicales et subtropicales du monde. A maturité, elles peuvent atteindre une hauteur de 2 mètres. Le lys est connu pour produire des fleurs très grandes et magnifiques, en forme de trompettes.

Culture du lys

Le lys est une plante facile à cultiver si elle est située dans le bon endroit et dans le bon type de sol, c’est-à-dire dans un sol bien drainé, sableux avec un pH acide à neutre et exposé au soleil, voire légèrement à l’ombre. Si le lys est planté dans un endroit ombragé, les tiges vont essayer par tous les moyens d’atteindre les rayons du soleil, ce qui peut causer une certaine déformation, voire leur perte.

Le lys peut être cultivé en pleine terre ou en pots/bacs, en intérieur ou en extérieur, sa résistance au froid lui permettra de supporter des températures jusqu’à -20 degrés. Il est donc tout à fait possible de cultiver le lys en France, dans tous les climats.

Planter du lys

Le lys se plante, à partir de bulbes, au printemps ou durant l’automne, que ce soit en pleine terre ou dans des pots/bacs. Il est conseillé de planter plusieurs bulbes de la même variété de lys dans le même pot ou très près les uns des autres en pleine terre, afin d’obtenir un effet plus spectaculaire.

On peut diviser les plants de lys tous les 3-4 ans environ, dès le printemps, puis les replanter pour obtenir de nouveaux plants.

On peut également multiplier les plants de lys à partir de semis, si on laisse des graines se former à partir des fleurs. Il existe plusieurs façons de procéder : premièrement, on peut bouturer ce qu’on appelle les écailles des bulbes, en les enfonçant en terre ; deuxièmement, on peut replanter les bulbilles qui se situent au creux des feuilles ; enfin, on peut replanter les touffes, ressemblant à de petits oignons. C’est cette dernière solution qui est la plus rapide et qui permet d’obtenir rapidement de nouvelles fleurs, tandis que pour les 2 autres possibilités, cela peut prendre plusieurs années avant de voir apparaître de nouvelles fleurs.

Entretien du lys

Arrosage et fertilisant

Le lys nécessite d’être arrosé environ 1 fois par semaine, de telle sorte à garder le sol humide. On peut appliquer un fertilisant riche en potassium, à raison d’une fois toutes les 2 semaines, du début du printemps jusqu’à 6 semaines après la floraison.

Taille

Le lys ne nécessite aucune taille. Cette plante ne fleurit qu’une seule fois par saison, on peut donc retirer les fleurs fanées de telle sorte que la plante ne perde pas d’énergie à produire de nouvelles graines.

Protection

Il est conseillé de disposer du paillis autour de la plante, tout au long de l’hiver, de telle sorte à protéger les racines. On retire ensuite le paillis au début du printemps.

Le lys peut être la victime de pourriture, qui survient lors des printemps et des étés humides et froids. On peut éviter à la pourriture de s’installer en prenant soin d’espacer les plants afin que l’air circule un maximum.

Le lys peut également être attaqué par des escargots, des limaces ou des rongeurs. On peut protéger la plante par un petit enclos ou en disposant des débris de coquilles d’œufs, de la cendre ou des copeaux de bois.

Floraison du lys

Le lys est très prisé pour ses fleurs larges, odorantes, aux couleurs spectaculaires et en forme de trompettes, qui surviennent au printemps et s’étendent jusqu’au début de l’automne.

Lys : liste des différentes espèces

non ante. luctus Praesent neque. et, ipsum libero. velit, ut at et, odio leo