Culture et entretien du Liquidambar

Liquidambar

Un bel automne ambré

Couvertes d’un feuillage abondant et dense, les liquidambars sont les vedettes de tout jardin ou parc, surtout en automne, quand les feuilles se colorent dans des teintes jaunes, oranges et rouges intenses.

Origine

Liquidambar est un genre botanique de la famille des altingiaceae et comprend 15 espèces. Il regroupe des arbres au feuillage caduc originaires d’Asie, du Moyen Orient ainsi que d’Amérique du Nord, où ils poussent dans les zones chaudes et sous-tropicales.

Fleur, feuille, couleur

Les liquidambars sont des arbres très grands, pouvant atteindre une hauteur entre 25 et 40 mètres. Leur feuillage est caduc. Les feuilles mesurent entre 15 et 20 cm, ont une forme palmée, avec trois à sept lobes, et impressionnent avec leur coloris vif dans les teintes rouges, orange et jaunes qu’elles prennent à l’automne – et ce pour une durée jusqu’à 8 semaines. L’écorce est gris foncée avec de grandes rainures profondes.

Les fleurs sont petites et regroupées en inflorescences en forme de boule d’un diamètre de 1 à 3 cm rattachée à une tige d’environ 3 à 7 cm. Les fruits sont des capsules d’environ 1 à 2 cm qui contiennent une multitude de graines et qui sont couvertes de toute une couche de fibres épineuses qui font adhérer les graines au poil des animaux, assurant ainsi la propagation du semis.

Utilisation

Par leur feuillage coloré exceptionnel en automne, rappelant l’ambre, les liquidambars sont un bijou pour toute sorte de jardin et de parc.

Floraison

Les fleurs plutôt insignifiantes des liquidambars éclosent d’avril à mai, pour la première fois après la 20ième année révolue.

Comment planter les liquidambars ?

Période et méthode de plantation

Il est conseillé de planter les petits liquidambars au printemps. Des exemplaires plus grands peuvent également être plantés en automne. Pour la plantation, il est important de bien bêcher et ameublir le terreau au préalable. Il faut également faire attention à ne pas creuser un trou trop profond, les racines des liquidambars poussant plutôt en largeur qu’en profondeur. Après la plantation, il est conseillé de couvrir le pied de l’arbre avec du paillage.

Substrat

Les liquidambars aiment un sol bien drainé, mais riche. Il est recommandé d’enrichir les sols trop pauvres avec de l’humus ainsi que de rajouter du sable à des substrats trop riches et humides. Le pH optimal se situe entre 6 et 6 ,5.

Exposition lumineuse

Les liquidambars aiment une place en plein soleil, à l’abri des intempéries.

Arrosage

Un arrosage régulier est nécessaire pour assurer le bon développement des liquidambars. La souche ne doit jamais être desséchée. Il est également conseillé de rajouter régulièrement du compost ou de l’engrais minéral adapté – de préférence tous les 15 jours.

Taille

Il n’est pas nécessaire de tailler les liquidambars, à moins que l’on ne souhaite donner une forme particulière à l’arbre.

Multiplication

Les liquidambars sont multipliés par semis et par bouturage.

Rusticité et protection

Contrairement aux arbres adultes, qui supportent facilement des températures froides jusqu’à -25°C, il est conseillé de protéger les jeunes arbres avec un paillage à l’approche de l’hiver.

Liquidambar : liste des différentes espèces

accumsan Aenean felis nunc Aliquam libero. elit. leo. neque. efficitur. ut Nullam dolor venenatis, felis elit. Curabitur quis