Culture et entretien du Lychnis

Lychnis

Osez la simplicité !

Originaires des bordures de chemins, des lisières de forêts et des régions alpines, les lychnis sont des plantes tapissantes aux inflorescences petites mais aux coloris spectaculaires. Cultivées en pot ou en plate-bande, ces plantes apparemment si simples sauront ravir les jardiniers amateurs aussi bien que les horticulteurs confirmés avec leur beau feuillage parsemé d’étoiles colorées.

Origine

Lychnis est un genre botanique de plantes herbacées de la famille des Caryophyllaceae. Il comprend entre 15 et 25 espèces originaires d’Europe, d’Asie et d’Afrique. Similaire aux silènes tels que les coquelourdes des jardins, il s’en distingue par les cinq pétales de ses fleurs – les silènes n’en comportent que trois – ainsi que par ses tiges poilues et collantes.

Fleur, feuille, couleur

Les espèces de lychnis sont des plantes herbacées fleuries bisannuelles ou pérennes. Selon l’espèce, les lychnis peuvent atteindre une hauteur entre 20 et 100 cm au bout de 2 à 5 ans de croissance. Les tiges sont minces, hautes et peuvent être simples ou ramifiées et se couvrent de poils. Au-dessus d’une rosette de feuilles plus larges à la base de la tige, les feuilles vert moyen sont le plus souvent opposées, larges et lancéolées et peuvent être couvertes de poils fins drus ou soyeux. Les inflorescences consistent en des fleurs tubulaires simples ou regroupées en ombelles. Chaque fleur mesure entre 2 et 4 cm et comprend 5 pétales souvent divisés en plusieurs parties dans des teintes rouges, roses et blanches. Le fruit est une capsule remplie de petites graines.

Parmi les espèces les plus connues et répandues, on peut citer les quatre suivantes : Lychnis chalcedonica, aux noms vernaculaires imagés tels que « larmes du Christ », qui se distingue par ses inflorescences en ombelles regroupant 10 à 50 petites fleurs rouge écarlate mesurant entre 1 et 3 cm. La forme particulière des 5 pétales divisés chacun de nouveau en deux rappelle la forme caractéristique de la croix de l’ordre des chevaliers de Malte, d’où son autre nom vernaculaire. Des cultivars de lychnis chalcedonica produisent des fleurs dans des teintes orangées vives, magenta et blanc éclatant. Lychnis viscaria, « lychnis visqueuse », ou « fleur attrape-mouches », se distingue également par ses inflorescences roses profond tirant sur le magenta. Son nom vernaculaire lui vient de la substance glutineuse localisée à la base de ses feuilles lancéolées et velues. Très florifère et décorative, cette plante aux origines si humbles a donnée naissance à des cultivars tels que lychnis viscaria ‘splendens plena’ primé par l’ordre du mérite décerné par la Royal Horticultural Society.

Lychnis flos-cuculi, appelée « Lychnis fleur de coucou », est une plante herbacée fleurie autrefois très répandue en bord de chemin sur les routes d’Europe et d’Asie. Perchée sur des tiges hautes et poilues, cette espèce de Lychnis se distingue par ses fleurs roses d’environ 3 à 4 cm dont les 5 pétales sont divisés chacun en quatre parties, ce qui confère à la plante son aspect joliment débraillé – les anglais la surnomment ainsi « Ragged-Robin », « rouge-gorge en guenilles ». Lychnis flos-jovis, la fleur de Jupiter, est une plante fleurie tapissante originaire des régions montagneuses où elle pousse en altitude, entre 1000 et 2400m. Mesurant entre 20 et 60 cm en hauteur et jusqu’à 45 cm en largeur, elle arbore sur ses tiges vert-grises duvetées des petites fleurs roses intenses qui fleurissent pendant tout l’été. Une autre espèce de lychnis très populaire comme plante fleurie tapissante est l’espèce lychnis coronaria avec ses fleurs ravissantes d’un magenta profond, voire d’un blanc éclatant pour son cultivar lychnis coronaria ‘alba’.

Floraison

Selon l’espèce, les lychnis fleurissent de mai à août.

Utilisation

Les lychnis sont des plantes ornementales de choix pour couvrir jardins de rocaille, plates-bandes et carrés de leurs touffes de fleurs colorées. Elles se marient bien à d’autres fleurs tapissantes aux inflorescences de couleurs complémentaires telles que le pied-d’alouette, l’achillée ou encore l’héliopsis pour former des massifs et des compositions colorés. De plus, les lychnis attirent des insectes utiles telles que les abeilles et servent également de pâture à toutes sortes de papillons !

Comment planter les lychnis ?

Période et méthode de plantation

Les graines des lychnis peuvent être semées dès février dans un godet couvert approprié rempli d’un mélange de tourbe et de sable. Au mois de mai, de préférence après les Saints de glace, les petits plants peuvent être transplantés en pleine terre. Quant aux lychnis plus développés achetés en godet ou pot, c’est également en mai qu’on peut les transplanter dans un jardin de rocaille, une plate-bande ou un carré. Lors de la transplantation des lychnis en pleine terre, il est recommandé d’observer un intervalle de 20 à 30 cm entre les plantes.

Substrat

Les lychnis aiment les sols glaiseux et sablonneux bien drainés. Pour une culture en pot, il est recommandé d’ajouter une première couche de billes d’argile ou d’autres drainages minéraux ainsi que de mêler de l’humus et du sable de quartz au terreau qui peut être un terreau pour plantes fleuries standard. Pour une culture en pleine terre, il faut bien examiner le sol et le modifier en conséquence : un rajout de compost pour les sols pauvres, du sable pour les sols trop lourds et denses, de l’humus pour les sols trop sablonneux. Quant au pH du sol, les lychnis poussent aussi bien dans un substrat acide que dans un terreau neutre à alcalin.

Engrais

De mai à août, c’est-à-dire pendant la période de floraison, il est recommandé d’ajouter du compost deux fois par mois.

Comment entretenir les lychnis ?

Exposition lumineuse

Les lychnis se plaisent le mieux dans un endroit abrité et ensoleillé à mi-ombragé avec une exposition sud, est ou ouest.

Arrosage

Après le temps de la plantation et hors période de canicule, les lychnis n’ont pas besoin d’être arrosées régulièrement et abondamment.

Taille

Les lychnis ne nécessitent pas de taille. Il suffit d’enlever régulièrement les fleurs fanées et les feuilles et branchages morts pour prolonger la période de floraison et stimuler la croissance des plantes.

Multiplication

Les lychnis se multiplient naturellement par semis. Elles peuvent également être multipliées par division des racines en automne.

Rusticité et protection

Du fait de leurs origines, toutes les espèces de lychnis, surtout celles originaires des régions montagneuses, sont extrêmement rustiques et supportent bien le froid jusqu’à des températures en dessous de -20°C.

Maladie et parasites

Les lychnis sont insensibles à la plupart des maladies et ne craignent rien des nuisibles.

Lychnis : liste des différentes espèces

in neque. non ipsum Nullam felis efficitur. id Praesent adipiscing Sed id, ut felis libero commodo sem, sed mattis et, dolor. fringilla efficitur. sit