Magnolia

Magnolia

Origine du magnolia

Le magnolia est reconnu mondialement pour sa forme, ainsi que la beauté de ses fleurs. C’est un genre de plantes à fleurs de la famille des Magnoliaceae, natives principalement de l’est de l’Asie, de l’Amérique du Nord, de l’Amérique Centrale et des Caraïbes.

Les magnolias poussent dans les régions tempérées, tropicales et subtropicales du globe. Certaines variétés perdent leurs feuilles en automne, alors que d’autres les gardent tout au long de l’année.

Culture du magnolia

Le magnolia préfère être situé dans un endroit qui reçoit un ensoleillement total ou partiel. Si la région est particulièrement chaude ou sèche, le magnolia s’accommodera plus facilement sous un peu d’ombre, surtout lors des fortes chaleurs de l’après-midi. Dans la mesure du possible, il faut éviter d’exposer le magnolia au vent, car ce dernier peut endommager les fleurs et les branches plus fragiles.

Le magnolia s’adapte particulièrement bien aux sols humides, bien drainés, légèrement acides, mais il peut également pousser dans des sols neutres ou légèrement alcalins.

Étant donné que les magnolias sont des plantes qui poussent facilement dans tous les climats, il est tout à fait possible de les cultiver en France.

Planter un magnolia

Les magnolias caducs se plantent à la fin de l’automne ou en hiver dans les climats chauds, et au début du printemps dans les climats froids. Quant aux magnolias persistants, il est préférable de les planter au début du printemps.

Les magnolias peuvent être plantés par bouturage ou par graines. Concernant le bouturage, il s’agit de tailler une branche située dans la partie la plus élevée de la plante, durant l’été ou en automne. Ensuite, toutes les feuilles sont retirées et des coupures verticales sont effectuées sur le bas de la branche, à l’aide d’un couteau tranchant. Les morceaux d’écorce sont retirés là où les entailles ont été faites, afin de favoriser l’enracinement. L’étape suivante consiste à placer la branche dans un pot contenant un sol riche, humide et bien drainé. Lorsque les racines ont commencé à se développer, on peut transplanter le magnolia en extérieur.

Concernant la technique par graines, c’est un procédé qui prend plus de temps. Etant donné que les magnolias produisent des cônes remplis de graines rouges durant l’automne, il s’agit de les récupérer, dès que les cônes s’ouvrent. Par la suite, il faut frotter les graines rouges dans du papier ménage, afin de retirer la peau. Si cette dernière ne s’enlève pas facilement, on peut tremper les graines dans de l’eau, durant toute une nuit, afin de les ramollir. L’étape suivante consiste à laisser reposer les graines pendant 3 à 6 mois à température ambiante, puis de les planter durant le printemps, soit dans des pots, soit directement dans le sol.

Entretien du magnolia

Arrosage et fertilisant

Le magnolia est une plante qu’il faut arroser régulièrement. Une fois planté, il faut l’arroser 2 fois par semaine dans les climats plus froids et 3 fois par semaine dans les climats chauds durant les 6 premiers mois. Par la suite, une fois par semaine suffit pour tous les types de climats.

On peut appliquer une couche de paillis tout autour de la plante. On peut appliquer du fertilisant à la fin de l’hiver ou au début du printemps, surtout dans les climats froids, ce qui va aider le magnolia à repartir de plus belle.

Taille

Le magnolia se taille lorsqu’il est jeune, ce qui améliore la santé de la plante et l’encourage à fleurir davantage. La meilleure période pour le faire est au printemps. Par contre, les magnolias matures ne doivent pas être taillés, cela leur serait fatal.

Pour les tailler, il suffit de retirer les branches qui ne suivent pas la forme générale de la plante ou celles qui sont malades ou mortes.

Protection

La meilleure manière de protéger un magnolia est de le planter dans un endroit ensoleillé, à l’abri du vent. Il faut aussi éviter de lui apporter trop de fertilisant ou de trop l’arroser.

Floraison des magnolias

Le magnolia est très prisé pour ses fleurs belles et odorantes de couleurs blanche, rose, rouge, violette ou jaune, qui surviennent en été et en automne.

Magnolia : liste des différentes espèces

consectetur facilisis risus et, vulputate, vel, commodo Donec luctus in tristique lectus id, tempus quis, venenatis Curabitur at adipiscing