Culture et entretien du Tabac (Nicotiana)

Tabac

Également appelé grand tabac ou herbe à Nicot, le tabac est une plante qui est surtout cultivée pour ses feuilles, qui sont riches en nicotine, et servent une fois asséchées à la préparation du tabac manufacturé.

Une plante fumeuse

Origine

Nicotinia est un genre de plante de la famille des Solanaceae, dicotylédone et annuelle, originaire d’Amérique centrale, dont le tabac est l’espèce la plus représentative. Le tabac une plante pouvant atteindre 50 cm à 1,5 m de haut et est très robuste. « Nicotinia » renvoi à Jean Nicot, qui a introduit le tabac dans la cour du roi de France dans le but de soigner les maux de tête du fils de Catherine de Médicis. Le mot tabac en revanche, vient d’un mot arawak, tabacum, qui renvoyait aux feuilles roulées que les habitants de Cuba et Haïti fumaient quand Christophe Colomb arriva en Amérique.

Couleur, fleur, feuille

La racine du tabac est longue et fibreuse. Sa tige est dressée, circulaire et ramifiée notamment au niveau de son extrémité supérieure. Cette tige porte de nombreuses feuilles entières mesurant de 10 à 20 cm de large pour 30 à 60 cm de long. Elles sont fragiles et de forme lancéolée ou ovale, pointues et vert pâle. Les fleurs de tabac sont vert-jaunâtre, rosées ou blanches selon le cultivar, avec une corolle pubescente, qui est la partie colorée de la fleur, car le tube reste toujours vert. Le tabac est une plante hermaphrodite, et chaque pied porte des fleurs mâles et des fleurs femelles. Les fruits du tabac apparaissent jusqu’en octobre. Ils sont en forme de capsule ovale de 1,5 cm de long, et renferment de très nombreuses petites graines.

Symbolique

Le tabac est le symbole des problèmes bientôt résolus, de la réconciliation ainsi que de la modération.

Floraison

La floraison commence au début de l’été.

Comment planter du tabac ?

Substrat

Le tabac se plait surtout dans une terre qui n’aura pas tendance à se dessécher et qui reste raisonnablement fertile, car les fertilisants altèrent le gout des feuilles.

Exposition lumineuse

Le tabac sous sa forme « botanique » aura tendance à mieux se plaire à la mi-ombre, alors que les variétés plus colorées et modernes supporteront sans problème une exposition en plein soleil.

Arrosage

Il faudra arroser tout de suite après la plantation, puis régulièrement et abondamment pendant toute la période de culture. Le sol ne devra jamais s’assécher durant l’été. Il faudra en revanche faire attention à ne pas arroser les feuilles pour limiter au maximum que le mildiou puisse se développer, et éviter de laisser des eaux stagner dans les coupelles des jardinières.

Taille, récolte

Pour récolter les feuilles de tabac, il faudra couper le plant au niveau de sa tige et de laisser les feuilles attachées. Il est également possible d’enlever les feuilles de la tige sans avoir à couper le plant. En général, les feuilles sont prêtes à être récoltées 3 mois environ après avoir planté le tabac.

Rusticité et protection

Il faudra pulvériser de la bouillie bordelaise une fois par mois sur les feuilles, à titre préventif.

Tabac : liste des différentes espèces

id mi, quis porta. ipsum Donec elit. commodo Lorem consequat. elementum ut ut libero. felis commodo ipsum risus risus. elit. justo amet,