Culture et entretien de l'Origan (Origanum)

Origan

Origine de l’origan

L’origan est un genre de plantes aromatiques et vivaces, au feuillage caduc ou semi-persistant, de la famille des Lamiaceae, connu pour ses feuilles séchées savoureuses. Natif des pays qui se partagent la Méditerranée, ainsi que de l’ouest de l’Asie, l’origan peut se cultiver partout dans le monde, même dans les climats aux hivers froids.

Certaines espèces sont cultivées pour des raisons ornementales, mais la majorité l’est pour des raisons culinaires. L’origan peut atteindre jusqu’à 1 mètre de hauteur et peut produire des feuilles et des fleurs pendant plus de 10 ans.

Comment cultiver de l’origan ?

L’origan est une herbe très facile à cultiver aussi bien en intérieur qu’en extérieur, elle peut donc l’être partout en France. Elle se cultive dans un endroit ensoleillé ou partiellement ensoleillé, mais elle gagne plus de saveur si elle est bien exposée aux rayons du soleil.

Le sol doit être bien drainé et modérément fertile ; il peut être sableux, calcaire ou composé d’humus ou de terreau. En réalité, cette plante pousse d’elle-même et ne requiert que peu de maintenance.

Comment planter de l’origan ?

L’origan est une plante qui ravira votre jardin, mais qui atteint une certaine hauteur ; il faudra donc prévoir une place pour elle, particulièrement si elle est située en intérieur. De même, il faut prévoir de l’espace entre chaque plant d’origan, car c’est une plante qui s’étale également en largeur.

On  peut planter l’origan par division de touffes, par bouturage ou en récupérant les graines des fleurs fanées, que l’on plante alors au printemps ou à l’automne. La division de touffes est la méthode la plus fiable et la plus rapide pour cultiver l’origan ; on le fait également au printemps ou à l’automne. Si on procède par bouturage, on le fait durant l’été.

Comment entretenir de l’origan ?

Arrosage et fertilisant

L’origan pousse dans des sols modérément fertiles et ne nécessite donc pas de fertilisants ou de compost.

Il n’est pas nécessaire de beaucoup arroser cette plante, seulement quand le sol est sec au toucher, car l’origan supporte tout à fait la sècheresse. Toutefois, l’arrosage doit être légèrement plus fréquent pour l’origan cultivé en pots.

Taille

L’origan peut être taillé juste avant l’hiver, afin de raccourcir les tiges. On prend soin, évidemment, de retirer les mauvaises herbes, dès leur apparition, en binant ou en sarclant la terre.

Protection

L’origan est une plante très résistante au froid, puisqu’elle peut supporter des températures allant jusqu’à -15 degrés environ. Pour les régions qui ont des hivers assez froids, il peut être utile de disposer du paillis autour du pied de la plante, durant cette période, afin de la protéger.

L’origan est une plante sujette aux attaques des escargots, des chenilles, des araignées rouges ou même de la rouille, qui attaquent les feuilles et peuvent rapidement tuer la plante. Pour s’en débarrasser, on peut utiliser un insecticide et traiter la plante environ une fois par semaine, jusqu’à la disparition des bêtes ou des tâches.

Floraison de l’origan

L’origan fleurit chaque année au cours de l’été et donne des fleurs de couleur rose ou blanche qui sont disposées en épis. On récolte l’origan de juin à octobre, en général.

On utilise les feuilles et les fleurs séchées en cuisine, pour aromatiser les plats, les sauces ou les pizzas. On peut également en faire de l’huile essentielle, car l’origan possède des propriétés intéressantes pour la santé : diurétiques, digestives, antiseptiques et antispasmodiques, entre autres.

Origan : liste des différentes espèces

Livre pour en savoir +

Phasellus Curabitur leo. vel, commodo justo libero. Aenean libero diam non tristique ipsum Donec tempus felis neque. Curabitur elit. odio amet,