Culture et entretien du Pavot (Papaver)

Pavot

Une inflorescence impressionnante

Pour orner un coin de jardin ou une allée, rien de mieux que des pavots qui séduiront immédiatement grâce à leurs inflorescences éclatantes. Attention tout de même, à part les graines qui sont comestibles, toutes les parties de ces espèces sont toxiques. Ces plantes servent notamment à la production d’opium et de ses dérivés : la codéine, l’héroïne et la morphine.

Origine

Le genre botanique papaver, qui compte parmi la famille des papaveraceae, comprend entre 70 et 100 espèces de plantes annuelles, bisannuelles et vivaces.

Fleur, feuille, couleur

Les pavots atteignent une hauteur jusqu’à 80 cm. Les tiges sont droites et poilues, et peuvent avoir des feuilles ou être glabres.

A la cassure, les pavots émettent un liquide blanchâtre toxique qui contient des alcaloïdes.

La fleur possède des sépales qui tombent quand la fleur s’ouvre, et quatre à six pétales, qui se déploient dans des coloris rouge, orange,  jaune, rose, mauve ou blanc autour d’un grand pistil entouré de toute une touffe d’étamines au centre de la fleur.

Les fruits sont des petites capsules contenant une foule de petites semences noires.

Utilisation

Depuis l’Antiquité, l’espèce papaver somniferum a été utilisée pour la production d’opiacées. Encore maintenant, elle est cultivée dans des pays comme l’Afghanistan, où la morphine contenue dans ces plantes est transformée en produits pour le marché de la drogue.

Dans d’autres pays tels l’Australie, la Nouvelle Zélande, la Turquie et l’Inde, cette espèce de pavot est cultivée en toute légalité pour le compte des grandes entreprises pharmaceutiques où il sert d’ingrédient de base pour la production de médicaments tels la codéine et la morphine.

Les graines de cette même espèce de pavots aux fleurs rouge sang sont également utilisées en cuisine.

L’espèce très populaire papaver rhoeas, avec ses fleurs d’un rouge vif, immortalisé par les tableaux des impressionnistes français à l’instar de Claude Monet « Les coquelicots » de 1876, est une excellente plante pour les jardins et jardinières.

Plante mellifère, elle est également très prisée par les abeilles et bourdons.

Floraison

Les pavots fleurissent du mois de mai jusqu’en août.

Comment planter les pavots?

Période de plantation

Le semis des pavots se fait de préférence en mars et avril. Par la suite, il est conseillé d’éclaircir les plants à une distance de 20 à 30 cm.

Substrat

Le meilleur substrat pour la plantation des pavots est riche, légèrement glaiseux, bien drainé, et modérément humide.

Exposition lumineuse

Les pavots aiment des endroits lumineux et chauds.

Arrosage et engrais

Il faut veiller à garder les semis bien humides jusqu’au développement des plants. Les pavots adultes nécessitent un arrosage régulier modéré. En période de sécheresse, il faut arroser davantage.

Il n’est pas nécessaire de rajouter de l’engrais, mais les pavots aiment un petit rajout de compost juste avant la période de floraison.

Taille et récolte

Il n’est pas nécessaire de tailler les pavots. Il suffit d’enlever les feuilles mortes et les fleurs fanées.

Multiplication

Les pavots sont multipliés par semis.

Rusticité et protection

Insensibles à la plupart des nuisibles et maladies, les pavots ne craignent que les pucerons et des maladies causées par un arrosage trop copieux aussi bien que trop parcimonieux.

Pavot : liste des différentes espèces

tristique leo elit. suscipit sem, elementum eleifend pulvinar at nunc felis ante. risus dolor in Lorem venenatis Praesent Donec nec elit. elit. ultricies suscipit