Culture et entretien de la Raiponce (Phyteuma)

Raiponce

Surtout utilisés pour leurs propriétés alimentaires, grâce à la possibilité de consommer aussi bien les feuilles que les racines et les fleurs, les raiponces se font de plus en plus rares dans les potagers. Leur esthétique peut toutefois êtes utilisée dans les jardins d’ornement, grâce à leurs fleurs allant du blanc au bleu.

La plante aux longs cheveux

Origine

Les raiponces appartiennent au genre Phyteuma, de la famille Campanulaceae, et sont des plantes herbacées vivaces. Ce genre comprend 45 espèces environ, principalement réparties dans l’ouest de l’Asie et en Europe. Le genre prend son nom au grec ancien, phuteuma qui signifie « qui est planté ».

Couleur, fleur, feuille

Les raiponces sont des plantes vivaces pouvant atteindre 20 à 60 cm de hauteur, aux tiges non ramifiées portant des feuilles basales pétiolées et des feuilles cordiformes. Les plants portent une inflorescence en forme d’épis. Les fleurs des raiponces sont petites et bleues, partiellement tubulaires et avec des étamines libres, et mesurent entre 15 et 25 mm.

Les fleurs sont groupées dans un épi prolongé. Elles peuvent être couleur ivoire, mauve ou blanc vert. Les inflorescences sont d’abord sphériques quand les fleurs sont en bouton, puis elles s’allongent pour former un épi en forme de cylindre atteignant les 6 cm, et qui commence à fleurir par le bas. Les fleurs fanées persistent et l’épi prend une couleur jaune/brune pour ressembler à un petit épi de maïs. Les racines des raiponces sont de couleur blanc crème, pointues en forme de fuseau avec une peau assez lisse. Une fois coupée, la racine produit un liquide laiteux.

Usage en cuisine

La raiponce fait partie des légumes racines comme les navets ou les carottes, mais toute la plante est comestible. La racine a un goût de noisette.

Floraison

La floraison commence entre juin et juillet, et les fleurs persistent jusqu’à l’automne.

Comment planter des raiponces ?

Substrat

Les raiponces préfèrent plutôt les sols légers, profonds, et frais. De la même manière que pour les carottes et les autres légumes racines, il faudra faire attention à ce que la terre soit bien meuble et nettoyée (des graviers, etc.) pour éviter que les racines ne se ramifient. Les semis pourront se faire à l’automne ou au printemps : il faut préférentiellement semer les graines en automne bien que les semis de printemps restent possibles jusqu’en juin. Les semis auront en revanche plus de mal à lever.

Exposition lumineuse

Il faudra veiller à donner une assez bonne exposition au soleil aux plants, ou au moins en mi-ombre.

Arrosage

Il conviendra de veiller à une bonne humidification du sol en cas de sécheresse, il faut donc bien surveiller les plants à partir du mois de juin jusqu’au mois de septembre.

Taille

En ce qui concerne la récolte, elle se fait au fur et à mesure des besoins pendant l’automne et l’hiver seulement. Il suffit ainsi d’arracher le plant.

Rusticité et protection

Les raiponces ne sont pas assujetties à des maladies, mais il faudra surveiller la présence de mollusques, notamment sur les jeunes plants.

Raiponce : liste des différentes espèces

porta. vel, at Nullam luctus id ante. pulvinar nec eget elementum risus. tristique justo