Culture et entretien du Pilea

Pilea

Pilea est un genre de plantes tropicales ayant deux formes de feuillage : soit vertical et broussailleux, soit horizontal et étalé. Ces plantes sont le plus souvent cultivées en intérieur, car elles sont très faciles à entretenir, il n’y a qu’à surveiller la température et le niveau d’humidité du substrat. Elles sont également très décoratives.

La plante à monnaie chinoise

Origine

Pilea est un genre de plantes appartenant à la famille Urticaceae, et comporte entre 600 et 715 espèces, ce qui en fait le plus grand des genres de cette famille. Ces plantes sont le plus souvent retrouvées dans des endroits tropicaux et tempérés chauds, et elles trouvent leurs origines en Amérique latine et en Asie du Sud-Est.

La plupart des espèces sont des herbacées succulentes ou des petits arbres. De par leur situation géographique d’origine, ces plantes ne supportent que très peu le gel lorsqu’elles sont cultivées en extérieur. Ce qui fait que la grande majorité des plantes vendues sont destinées à être cultivées en intérieur, et sont parfaites pour les novices, car leur entretien est très facile et très peu couteux.

Couleur, fleur, feuille

Les pileas portent des feuilles opposées et avec des inflorescences en cyme ou bien en panicule, caractéristique du genre par rapport aux autres Urticaceae. Ce feuillage est assez hétérogène entre les espèces de par la taille des feuilles : certaines espèces ont des feuilles pouvant mesurer 10 cm, d’autres auront des feuilles en forme de lance, d’autres auront de très petites feuilles en forme de cœur, etc. Les pileas fleurissent rarement pour former des fleurs roses ou crème et sont très petites.

Symbolique

Les pileas sont également appelées « plante à monnaie chinoise », car il existe une légende racontant qu’en enterrant une vraie pièce au pied de la plante, elle attirerait alors la prospérité…

Floraison

Les pileas fleurissent rarement, et les fleurs sont toutes petites et peuvent passer inaperçues…

Comment planter des pileas ?

Substrat

Les pileas ont un grand besoin en humidité pour pouvoir se développer. Il conviendra alors de les conserver sur un plateau rempli de billes d’argiles humides, et le terreau horticole leur servant de substrat devra être drainé.

Exposition lumineuse

Les pileas aiment les expositions lumineuses en lumière directe, sans être pour autant en plein soleil.

Arrosage

Comme déjà dit, le substrat devra toujours être humide, du moins pendant la croissance de la pilea, en laissant le temps à la couche supérieure du substrat de devenir sèche avant d’arroser lorsqu’en hiver sa croissance ralentit.

Taille

Il faudra pincer les bourgeons des croissances nouvelles sur les ramifications des pileas, dans le but d’essayer de garder le port de la plante compact. Attention toutefois, même en le faisant, et avec des tailles régulières, les pileas pourront devenir élancées, en raison des feuilles inférieures qui tombent avec l’âge.

Rusticité et protection

Il faudra surveiller avec beaucoup d’attention la présence d’acariens sur les pileas. Toutefois, si un problème est à déplorer, la raison viendra la majeure partie du temps du non-respect des conditions de culture, particulièrement d’un arrosage surabondant ou d’une mauvaise température.

Pilea : liste des différentes espèces

vulputate, massa Praesent adipiscing diam at ipsum Aliquam dolor efficitur. luctus ante. diam elit. facilisis tristique venenatis, velit,