Culture et entretien de la Rhodiola

Rhodiola

Une belle résistance !

Belles, robustes et utiles, les rhodiolas sont des plantes attractives pour fleurir les jardins de rocaille.

Origine

Rhodiola est un genre botanique regroupant des plantes vivaces relevant de la famille des crassulaceae. Les espèces particulièrement résistantes appartenant à ce genre sont originaires de l’hémisphère Nord, où elles poussent dans les régions arctiques aussi bien qu’en grande altitude, dans les montagnes telles que les Alpes ou les Pyrénées, et ce jusqu’à une altitude de 3000 mètres.

Fleur, feuille, couleur

Les plantes vivaces du genre rhodiola se distinguent par leur rhizome particulièrement dense et robuste dont partent des rejets épais, qui sont entourés de couronnes de feuilles lancéolées ou ovales. Les inflorescences situées au bout des tiges composent des ombelles qui sont jaune vif dans le cas du rhodiola rosea et rouge foncé jusqu’à violet pour le rhodiola integrifolia, les deux espèces les plus répandues en Europe.

Utilisation

De la Baltique passant par la Russie et jusqu’en Asie centrale, l’espèce rhodiola rosea est depuis longtemps appréciée comme plante médicinale guérissant des maux liés au stress et à l’anxiété ainsi que pour améliorer les facultés mentales. En 1975, l’extrait de rhodiola rosea fut officiellement reconnu pour ses vertus médicinales et détient depuis une place fixe dans l’arsenal homéopathique et phytothérapique. De nos jours, l’extrait de rhodiola rosea est également employé dans les produits cosmétiques anti-âges. Il est facile de s’offrir soi-même un moment de détente avec les plantes de rhodiola rosea : il suffit de couper un bout de racine, le nettoyer, sécher et de le préparer en infusion qui prend alors une couleur jaune dorée. En dehors de leur utilité comme plantes médicinales, les différentes espèces de rhodiola rajoutent une touche vivace aux jardins de rocailles.

Floraison

Les rhodiola fleurissent de mai à juillet.

Comment planter les rhodiola ?

Période de plantation

Le semis des rhodiola peut s’effectuer au printemps et en automne. La plantation des plantes adultes est conseillée uniquement au printemps.

Substrat

Issues des régions polaires arides et des montagnes, les rhodiola aiment un sol rocailleux et poreux. Afin de créer des conditions optimales pour une belle croissance en pot ou à l’extérieur, dans un jardin de rocaille, il est recommandé d’incorporer du gravier au terreau pour le rendre plus poreux.

Exposition lumineuse

Les rhodiolas aiment le plein soleil et une exposition maximale à la lumière.

Arrosage et engrais

Très faciles d’entretien, les rhodiola ne nécessitent pas un arrosage régulier. Seulement pendant les périodes de canicule, il peut être nécessaire de les humidifier un peu. Quant à l’engrais, il suffit d’enrichir le terreau avec une poignée d’humus au printemps.

Taille et récolte

Les rhodiola ne nécessitent pas de taille régulière. Les racines des rhodiola rosea servant de base à des infusions aux propriétés phytothérapiques peuvent être récoltées à tout moment de l’année.

Multiplication

Les rhodiola peuvent être multipliées par semis ou par bouturage. Le semis se fait au printemps et en automne.

Rusticité et protection

Résistantes aux intempéries aussi bien qu’aux nuisibles, les rhodiola ne craignent ni le froid ni les insectes. Il n’y a que les pucerons qui puissent leur porter atteinte.

Rhodiola : liste des différentes espèces

justo facilisis dapibus ipsum felis ante. odio mattis libero venenatis, Curabitur elit. luctus Praesent ut