Culture et entretien du Lilas (Syringa)

Lilas

Le lilas est une plante très courante dans les jardins français. Très odorante, elle est très appréciée pour son parfum agréable diffusé dans chaque lieu de passage.

Le lilas, un bonheur pour l’odorat

Syringa est un genre d’arbustes qui font partie de la famille des Oleaceae. Il comporte une vingtaine d’espèces, dont plusieurs lilas. Les espèces du genre Syringa atteignent souvent la hauteur de 6 mètres, certains ressemblent même à de petits arbres.

Présentation des Syringa

Origine

Le nom Syringa provient du latin syringa qui signifie roseau, en raison de la tige creuse de certaines espèces. Le lilas commun est très répandu en Europe car ses belles fleurs sont appréciées : elles sont bien odorantes et le lilas fleuris au milieu du printemps, avant la plupart des autres fleurs d’été. Sa durée de vie est de 30 à 40 ans.

Feuilles et fleurs

Les lilas ont un feuillage caduc, avec des feuilles triangulaires. Leur croissance est assez singulière car les branches se développent seulement depuis les deux derniers bourgeons d’une branche, d’où l’architecture en Y successifs.

La multitude de minuscules fleurs pousse en grappes, qui attirent les papillons. Le fruit est une capsule allongée de couleur brune. La floraison a lieu pendant le printemps, d’avril à mai.

Comment planter des lilas ?

Substrat

Les lilas s’adaptent aux sols ordinaires, bien drainés, fertiles et profonds, avec une légère préférence pour les sols calcaires. Ils n’apprécient guère les sols acides, qu’il faut traiter avec de la chaux agricole. Il faut bien prendre les distances entre plusieurs lilas, pour leur laisser la place de s’épanouir car ils grossissent beaucoup. Il est bon de pailler les jeunes arbustes à leur plantation en automne et de les arroser toutes les quinzaines pendant leur croissance.

Exposition lumineuse

Comme tous les arbres à fleurs, le lilas nécessite une bonne exposition lumineuse en plein soleil pour s’épanouir. Toutefois, il peut s’accommoder d’une exposition modérée. Il est mieux dans un climat frais mais supporte les climats plus chauds en mi-ombre et avec une terre fraiche et humide. Attention, trop d’ombre diminue grandement la floraison.

Arrosage

Le lilas a surtout besoin d’eau en été, lorsqu’il fait plutôt sec. Il faut se montrer généreux sur les quantités pour avoir de belles fleurs en plus grosses quantités, et il ne faut pas hésiter à pailler la base de la plante.

Taille

Il faut garder le centre de l’arbuste aéré, avec de légères tailles régulières. Chaque année, il faut faire une petite taille d’entretien pour éliminer les plus vieilles branches, ce qui va favoriser les plus jeunes branches, porteuses de plus de fleurs. Il est bon de couper les fleurs fanées au fur et à mesure, pour favoriser les nouvelles fleurs, et pour faire des bouquets de fleurs séchées. À la fin de la floraison, il faut couper une bonne moitié des tiges ayant donné des fleurs, et recouper un peu pendant l’hiver, pour donner un coup de boost à votre lilas avant l’arrivée du printemps.

Protection

Le lilas est sensible à plusieurs maladies, dont la bactériose du lilas, l’oïdium lorsqu’il est à l’ombre, la teigne du lilas, la cantharide. Il est recommandé de couper les parties malades, les brûler, de désinfecter le sécateur et aussi de traiter avec de la bouillie bordelaise. Il peut être attaqué par des parasites tels que la mineuse ou l’othiorynque. Il faut surveiller les feuilles pour voir les éventuelles pontes sur leur dos.

Lilas : liste des différentes espèces

quis, leo ipsum vulputate, eleifend libero Sed libero. vel, dolor elit. consequat. dolor. accumsan felis libero. sit Phasellus Aenean mattis leo.