Culture et entretien du Tamaris (Tamarix)

Tamaris

Le tamaris est une plante robuste, rustique et ne demandant pas beaucoup de soins, et est particulièrement bien décorative. Isolée dans un jardin, au sein d’un massif ou d’une haie, elle est très présente dans les jardins du Sud.

Une touche méditerranéenne rustique

Le genre Tamarix, de la famille des Tamaricaceae, est composé de 50 à 60 espèces. Ce sont des arbustes souvent utilisés en haie brise-vent au bord de la mer, tout au long de l’Atlantique, grâce à leur feuillage efficace contre les bourrasques de vent. Ils se couchent alors au gré du vent. Selon les variétés, il mesure entre 1 et 18 m, et s’étale souvent sur autant de mètres.

Présentation des Tamarix

Origine

Les espèces du genre Tamarix, que l’on appelle aussi tamaris, trouvent leurs racines dans les zones sèches d’Eurasie et d’Afrique. Le nom provient du latin, et semble être une référence à la rivière Tamaris en Espagne. Les tamaris maintiennent une forte présence dans les régions méditerranéennes.

Cet arbuste très rustique supporte de températures allant jusqu’à -15 degrés.

Feuilles et fleurs

Les tamaris forment des bosquets très denses car les feuilles sont présentes en grand nombre sur leurs branches – elles se superposent souvent. Les feuilles sont petites, alternes et ont des écailles. Elles sont souvent couvertes d’une pellicule de sel, car cette plante absorbe le sel du sol et sécrète un dépôt sur les feuilles. Il arrive que le sel ainsi déposé dans le sol fasse des dégâts à la végétation présente avant.

Selon les espèces, le tamaris fleurira entre le printemps et la fin d’été. Les fleurs, roses ou blanches, apparaissent en longues grappes aux extrémités des branches. Les espèces les plus courantes ont une floraison rose pâle bien reconnaissable et abondante. Chaque fleur produit des milliers de petites graines contenues dans une petite capsule généralement équipée d’une touffe de poils facilitant la dispersion par le vent.

Comment planter le tamaris ?

Substrat

Le tamaris se cultive dans des substrats légers, tels que les terrains sablonneux, pauvres et secs. Les terres lourdes, humides ou trop calcaires ne lui conviennent pas, même bien trainé, il y poussera moins bien. Si le terrain est particulièrement pauvre, apportez-lui du compost au printemps.

Exposition lumineuse

Le tamarix est avant tout un arbuste de soleil, il a vraiment besoin d’une exposition ensoleillée pour bien fleurir.

Arrosage

Le tamaris vivant très bien dans des milieux secs, il n’a donc pas particulièrement besoin d’arrosage. Lors de sa plantation il lui faut un arrosage abondant et de préférence un paillage pour limiter les problèmes de température.

Taille

Une fois la floraison terminée, il faut rabattre le vieux bois pour qu’il buissonne mieux. Il est important de faire une petite taille chaque année pour garder une plante avec des dimensions raisonnables et pour avoir une meilleure floraison. Utilisez un taille-haie classique, le tamaris supporte particulièrement bien les tailles.

Attention, les tamaris supportent mal les transplantations. Il est déconseillé de les déplacer une fois en terre.

Protection

Le tamaris est résistant aux maladies ainsi qu’aux insectes, aucune attention particulière n’est nécessitée.

Tamaris : liste des différentes espèces

justo suscipit consectetur ultricies eget pulvinar accumsan ante. odio Aenean eleifend Aliquam ultricies luctus Nullam elementum Lorem ut