Culture et entretien du Thuya (Thuja)

Thuya

Le Thuja est un genre de conifère vivace. Il est très utilisé pour former de très belles haies de jardin, il protège ainsi des regards indiscrets tout en étant très décoratif.

L’arbre de la vie

Origine

Le mot « thuya » dérive du grec  « thyia » qui signifie « bois parfumé ». Son feuillage pérenne lui doit le surnom d’arbre de vie. C’est un genre de plantes originaires d’Amérique du Nord et d’Asie qui appartiennent à la famille des Cupressacées. Cette famille compte à elle seule 135 espèces et 29 genres. Le genre Thuja compte en tout 5 espèces qui sont le koraiensis, l’occidentalis, le plicata, le standishii et enfin le sutchuenensis.

Couleur, fleur, feuille

Il existe des vérités de Thuja dites naines mesurant 30 cm de haut et des variétés géantes qui  peuvent mesurer jusqu’à 50 mètres de haut. Le bois est léger, se fend facilement et est très aromatique. L’écorce des thuyas est de couleur brune rougeâtre.

Son feuillage pérenne varie du jaune au vert clair ou foncé selon les espèces. Les feuilles sont en forme d’écaille et déposées de manière opposée sur un rameau aplati et articulé. Les feuilles des jeunes Thuyas sont en forme d’aiguille. Elles dégagent une merveilleuse odeur lorsqu’elles sont froissées.

Les cônes des Thuyas sont composés de 6 à 12 écailles, celles-ci sont robustes, fines, opposées et imbriquées. Les cônes males et femelles n’ont pas la même taille, les femelles sont plus grandes que les males. Il faudra attendre environ un 1 an pour que les cônes s’ouvrent et libèrent leurs graines.

Symbolique :

Les thujas symbolisent une grande amitié.

Usages

Le bois des Thuyas est très résistant à la pourriture et se coupe facilement, de ce fait, on s’en sert comme revêtement mural, pour confectionner des meubles, etc. Il y a longtemps de cela, les amérindiens et les explorateurs européens traitaient les personnes atteintes de scorbut avec du Thuja, car ce dernier a une haute teneur en vitamine C. Les thuyas sont très toxiques, ceci à cause de la thuyone qu’il contient, il faudra faire attention aux animaux qui viennent en manger et ne pas utiliser les feuilles comme paillis.

Comment planter le Thuja?

Substrat

Il se plante de préférence en automne, mais il peut également être planté au printemps et cela loin des périodes de gels. La culture peut se faire en plein sol ou dans un bac. Il se plait dans tous types de sols, mais d’avantage dans un sol humide, riche, frais, profond, drainé, non argileux et de préférence acide. Il important de savoir que les thuyas n’aiment pas les lieus secs et le thuya plicata déteste les sols salés. Si le sol est pauvre, il faudra ajouter un fertilisant organique. Lors de la plantation, il ne faudra surtout pas enterrer le collet. Il faudra aussi haubaner les très grandes espèces. Il faut faire attention aux vents froids hivernaux qui peuvent endommager les jeunes Thuyas.

Exposition lumineuse

Il préfère être planté dans un lieu ensoleillé, mais peut être installé dans un endroit  mi-ombragé.

Arrosage

Il est recommandé d’arroser régulièrement l’année qui suit son installation et de le pailler. Par la suite, les thuyas sont connus pour leur très grande résistance à la sécheresse, il faudra les arroser par temps chaud au printemps et en été, peu fréquemment mais copieusement.

Taille

Les thuyas supportent les tailles répétées. S’ils sont plantés isolément, la taille aura pour but de leur donner une belle forme et en groupe pour maintenir la forme de la haie. Il est important de noter que la taille du printemps fera pousser les thuyas plus vite, alors qu’une taille effectuée à la fin de l’été fera ralentir leur croissance.

Rusticité et protection

Les thuyas sont très rustiques, jusqu’à – 25 degrés. Ils sont vulnérables face aux cochenilles, aux araignées rouges et au Phytophtora cinnamomi. Dans une haie, il faudra faire attention, car les maladies se propagent très rapidement du fait de la promiscuité.

Thuya : liste des différentes espèces

Les meilleurs livres sur les plantes pour en savoir +

Bientôt disponible
ante. neque. tempus mi, massa fringilla Donec quis leo. nunc Aliquam ut tristique efficitur. ut