Culture et entretien du Thym (Thymus)

Thym

Le thym est un arbrisseau rustique qui nous vient du bassin méditerranéen et pousse de manière spontanée dans le Midi, sur des terrains chauds, secs et rocailleux de la garrigue, les prés et les champs d’altitude. Cette plante est également appelée farigoule.

La plus utilisée des plantes aromatiques

Origine

Thymus est un genre de plantes (d’arbrisseaux) de la famille des lamiacées et comporte environ 300 espèces. Ce sont le plus souvent des plantes en coussinets ou rampantes avec des petites fleurs blanches ou bien rose pâle. Elles sont gorgées en huiles essentielles, ce qui en fait des plantes aromatiques.

Le goût de la plante est différent selon le terroir et porte très souvent le nom du lieu où il pousse. Le thym peut croitre sur des milieux arides et jusqu’à 1 500 voire 2000 m d’altitude. Ce nom, « Thym » vient de Thymus qui en latin désignait plusieurs plantes aromatiques de la famille des lamiacées, qui lui-même vient de thumon en grec, qui signifiait « offrande à brûler » et « parfum », en raison de l’agréable odeur que la plante dégage de manière naturelle. Ce nom provient lui-même de tham en égyptien, qui était le nom d’une plante qui servait à embaumer les corps.

Couleur, fleur, feuille

Le thym porte des tiges ramifiées, tortueuses et grêles, ligneuses en leur base, et sont garnies de petites feuilles étroites de couleur gris-vert, persistantes et odorantes. Entre les mois de mars et aout, des petites fleurs blanches ou rose pâle se groupent au niveau de la pointe des tiges en petits capitules.

Bien que les feuilles persistantes soient très petites, étroites, linéaires, vertes sur le dessus et grises sur le revers, elles ont la particularité d’être très résistantes face aux sécheresses et au froid. Ce sont d’ailleurs ces feuilles, avec les fleurs hermaphrodites blanches ou roses en bouquets terminaux, qui sont utilisées pour parfumer les recettes, tout en gardant à l’esprit que les arômes dégagés peuvent différer et s’avérer camphrés et puissants selon l’espèce de thym.

Symbolique

En France particulièrement le thym symbolise l’étourderie, alors qu’en Belgique il symbolise la bonne santé, car on l’offre aux jeunes filles arborant un joli teint coloré. Il est aussi le symbole de l’indiscipline, car il n’y a pas deux pieds de thym qui se ressemblent.

Floraison

La floraison du thym s’observe de mai à septembre.

Comment planter du thym ?

Substrat

En prenant garde d’éviter les terres humides et argileuses, le thym se contentera parfaitement d’un sol aride, caillouteux et pauvre.

Exposition lumineuse

Il faudra planter le thym en plein soleil, conformément à ses origines (le Midi).

Arrosage

Le thym n’a que très peu besoin d’arrosage, à moins de grosses sécheresses durables.

Taille

Il faudra penser à désherber autour du pied de façon régulière. Il faudra aussi rabattre en fin d’été les tiges qui seraient devenues trop anciennes et sans feuilles, pour aider le pied à conserver une forme harmonieuse.

Rusticité et protection

Le thym n’est pas vraiment sensible à quelque maladie ou parasite que ce soit, il d’ailleurs plutôt robuste.

Thym : liste des différentes espèces

sem, consectetur felis Praesent dapibus id ipsum Sed eget Donec massa ultricies elementum nec ut et, libero amet, sit ut ut