Culture et entretien du Tillandsia

Tillandsia

Ces végétaux aux formes extravagantes ont bien des atouts : Ils sont d’une originalité étonnante, cohabitent à merveille avec les orchidées, et leur beauté tenant plus à l’allure de la plante qu’à celle des fleurs, ils ont le mérite considérable de nous ôter l’angoisse d’obtenir ou non une floraison.

La culture des Tillandsia n’est pas difficile, en particulier lorsque l’on possède une véranda peu chauffée, une salle de bain très lumineuse, ou bien encore lorsque l’on vit dans le sud de la France ou ils peuvent être cultivés à l’extérieur toute l’année. Dans les autres régions, ils peuvent tout à fait être cultivés à l’extérieur à la belle saison. Tous les Tillandsia craignent le gel.

Humidité

Originaires du continent sud-américain, les Tillandsia demandent une ambiance plus ou moins humide selon le type de leur feuillage. En effet, plus les feuilles apparaissent comme argentées, plus cela signifie que les écailles qui les recouvrent sont développées pour pouvoir capter le maximum du peu d’humidité qui existe dans l’air. En d’autres termes, les Tillandsia aux feuilles argentées vivent en milieu moins humide (parfois semi aride) que ceux aux feuilles vertes, et ils craignent les excès d’arrosage. Les Tillandsia à feuilles vertes demandent plus d’humidité et de chaleur que ceux à feuilles argentées

Le taux d’hygrométrie peut influer sur l’esthétique du feuillage, par exemple, les feuilles du Tillandsia streptophylla sont beaucoup plus ‘frisées’ lorsque l’ambiance est sèche. Ceci ne signifie pas que ces Tillandsia peuvent vivre dans un intérieur chaud et sec, mais au contraire, que les arrosages devront être moins fréquents, et l’ambiance à la fois humide et bien ventilée.

Arrosage

Les Tillandsia sont sensibles à la qualité de l’eau qui doit être non calcaire, à l’engrais (engrais foliaire pour orchidées) qui ne doit pas être apporté plus d’une fois par mois sur plante humide, et à la luminosité qui doit être abondante surtout pour obtenir une floraison. Ils craignent le soleil direct aux heures chaudes de la journée pendant les mois à risque (mi-février à mi-novembre).

Concernant l’arrosage (par vaporisation ou trempage) : Dans une maison ou un appartement, les Tillandsia à feuilles vertes doivent être vaporisés tous les jours, ceux à feuilles argentées devront l’être tous les 2 à 3 jours environ.

En serre ou en véranda, si le taux d’humidité avoisine les 70 à 75 %, les Tillandsia à feuilles vertes devront être vaporisés tous les 2 à 3 jours en fonction de la température et de la luminosité, ceux à feuilles argentées devront l’être tous les 4 à 5 jours.  Tous les Tillandsia craignent les ambiances confinées et mal ventilées.

Culture

A quelques exceptions près, les Tillandsia ne se cultivent pas en pot, mais accrochés à un petit fil de fer que l’on accroche sur une grille, le tuteur d’une orchidée … ou bien fixés sur un morceau d’écorce de chêne liège ou de bois neutre et résistant. On peut également réaliser de jolis ensembles en plaçant plusieurs Tillandsia sur un cep de vigne. Pour les fixer, nous conseillons d’utiliser du raphia afin de ne pas blesser la plante, ou des lanières coupées dans des collants ou bas en nylon.

Tillandsia : liste des différentes espèces

Livre pour en savoir +

leo. quis et, nunc lectus massa elementum Sed dolor ipsum venenatis Lorem suscipit leo. nunc mattis amet, justo in Donec elementum sed ut facilisis