Culture et entretien du Trille (Trillium)

Trille

Du charme discret à l’ombre des feuillages

Modestement cachés à l’ombre des arbres, les fleurs des trilles réservent des surprises pour qui sait regarder de près !

Origine

Trillium est un genre botanique appartenant à la famille des melanthiaceae. Ce sont des plantes fleuries à rhizome originaires des zones modérées d’Amérique du Nord et d’Asie, où elles poussent à l’ombre des arbres, dans les forêts.

Fleur, feuille, couleur

Le nom trillium, dérivé de « trilling », signifiant « triplet » en suédois, que le botaniste Carl von Linné donna à ce genre botanique, en résume bien les caractéristiques principales. Des feuilles aux inflorescences et aux fruits, toutes les plantes de l’espèce sont organisées par groupes de trois : des trois feuilles verticilles à la base de la tige passant par les trois sépales verts et les trois pétales colorées de la fleur solitaire dans des teintes blanches, roses, rouges, marron et jaunes – qui comprend par ailleurs six étamines et trois carpelles soudées – jusqu’au fruit, une capsule à trois loges.

Parmi les espèces répandues chez nous, on peut mentionner le trillium albidum aux grandes fleurs blanches, le trillium catesbaei aux petites fleurs roses et tombantes, le trillium chloropetalum et le trillium sessile, tous deux faciles d’entretien et couronnés de grandes fleurs rouges, le trillium grandiflora aux grandes fleurs blanches à roses, et le trillium luteum aux fleurs jaunes tendre.

Utilisation et toxicité

Les trilles sont très toxiques, notamment pour les enfants et les animaux de compagnie.

Floraison

C’est en avril et mai que l’on peut admirer les fleurs des trilles.

Comment planter les trilles ?

Période et méthode de plantation

Le moment propice pour la plantation des rhizomes de trilles est au printemps. Il est recommandé de planter les rhizomes à une profondeur d’environ 10 cm et à une distance d’environ 20 à 30 cm.

Substrat

Les trilles aiment un substrat limoneux, riche en nutriments mais poreux. Il est recommandé de bien bêcher le substrat avant la plantation ainsi que d’y incorporer de l’humus ainsi que du sable et/ou du gravier. Ils se plaisent bien en compagnies d’anémones ou de fougères.

Exposition lumineuse

Les trilles s’épanouissent à l’ombre ou à la mi-ombre, de préférence à l’abri d’un arbre.

Arrosage

Le substrat doit toujours être légèrement humide et nécessite par conséquent un arrosage régulier et abondant. Afin d’éviter tout danger de dessèchement, il est conseillé d’entourer les trilles d’une couche de paillage – écorces d’arbres, paillis, etc.

Taille et récolte

Les trilles ne nécessitent pas de taille régulière. En dehors d’enlever les feuilles mortes, il est recommandé de laisser la plante se développer tranquillement.

Multiplication

Plantes extrêmement sensibles au stress, les trilliums ne mettent pas uniquement longtemps pour développer leur rhizome souterrain et produire des inflorescences, mais supportent très mal d’être déterrés et transplantés. Grâce à l’attractivité des trilliums pour les fourmis et d’autres insectes, les plantes se multiplient tout naturellement par semis.

Rusticité et protection

Les trilliums supportent bien le froid et ne nécessitent aucune protection supplémentaire en hiver.

Trille : liste des différentes espèces

libero libero eget mi, elit. odio venenatis, elementum ut et, tempus luctus lectus ipsum amet, ut vulputate, dapibus tristique elit.