Les essentiels pour une cuisine zéro déchet et écologique

De délicieuses poissons, de belles assiettes de crudités, des cuissons vapeur pour prendre soin de son corps… Et si on mettait aussi nos poubelles au régime ? Il faut dire que la cuisine est la pièce où l’on génère le plus de détritus, tant par le suremballage que par le gaspillage alimentaire qui s’élève chaque année à 1,3 milliards de tonnes de nourriture jetée à travers le monde. L’équivalent d’un tiers de la production mondiale.

Par chance, la cuisine est aussi l’endroit idéal pour amorcer un changement et acquérir de nouveaux réflexes plus responsables. En tant que consommateurs, il ne tient qu’à nous de réduire notre impact environnemental à travers nos choix du quotidien. 

Alors, cette cuisine Zéro Déchet, à quoi est-ce qu’elle ressemble ? En route ! 

Les courses zéro déchet

Je mise sur le vrac 

Pas de cuisine Zéro Déchet sans vrac ! Se passer au maximum des emballages permettra déjà d’alléger considérablement le rythme de remplissage de nos poubelles. Des magasins bio aux enseignes spécialisées et jusqu’aux grandes surfaces, les rayons vrac se multiplient pour nous simplifier la vie. Et s’il n’est pas possible d’éviter les emballages, on privilégiera le carton ou le verre, recyclable à l’infini.

Je m’équipe en contenants

Bien accueillir le vrac nécessite forcément de s’entourer des bons contenants. Adieu sacs en plastique et sacs jetables tout comme les pochettes en papier proposées par certaines enseignes. N’oublions pas que la fabrication du papier est gourmande en arbres et en eau, et que le tout finira en déchet dès la première utilisation ! 

Alors chez les commerçants, on apporte ses bocaux alimentaires et ses sacs réutilisables en tissu pour accueillir les aliments secs, pâtes, riz, céréales, légumineuses, sucre, ainsi que les fruits et les légumes. À la boulangerie, on pense aussi à apporter son sac à pain et l’on n’oubliera pas de s’équiper d’un gros panier en osier ou d’un tote bag large pour y transporter le tout. 

Lot de 6 bocaux en verre avec couvercle en bambou

  • 1x minimum: taille 6.5x10cm, capacité 300ml. 3x petit format: taille 8.5 x 10 cm, capacité 500 ml. 1x moyen: taille 8,5 x 20 cm, capacité 1000 ml. 1x large: taille 10 x 30 cm, capacité 2100ml. 12 étiquettes pour étiqueter les aliments stockés. Jar matériel: verre borosilicate, revêtement en bambou, silicone.
amazon
Prix indisponible
Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

16 Sacs réutilisables en maille : écologiques, lavables et transparents

  • SANS TOXINES NI BISPHÉNOL A : notre maille de très haute qualité entièrement réutilisable permet de produire des sacs sans aucune trace de bisphénol A, de plomb ou de mercure. Ainsi, vous pourrez être sûr(e) qu'ils n'ajouteront aucun élément chimique nocif à vos aliments.
amazon
Prix indisponible
Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Les plus expérimentés prendront l’habitude de déposer enfin viande, poisson et fromages dans des boîtages réutilisables et pourront même s’essayer à la couture de leurs propres sacs en tissu !

Je choisis mes commerçants

Face au nombre croissant d’options de vrac sur le territoire, se procurer au moins les produits les plus rudimentaires est devenu un vrai jeu d’enfant ! La démarche Zéro Déchet invite toutefois à retrouver le plaisir de faire les courses en allant au contact des petits commerçants de quartier. 

Prenez le temps de faire un tour au marché, passez la porte de ce petit boucher ou fromager devant lequel vous passez quotidiennement sans vous arrêter. L’occasion de découvrir de bons produits que l’on prendra plaisir à travailler, et de privilégier le local pour ne pas encourager les rejets de CO2 liés au transport des marchandises.  Ou bien encore, pourquoi ne pas profiter des cueillettes organisées régulièrement, directement chez le producteur ? Il y en a peut-être une tout près de chez vous ! 

Les repas zéro déchet

Je réfléchis à mes repas à l’avance

Imaginer ses recettes et planifier ses menus à l’avance permet de ne pas céder aux dépenses superflues et d’optimiser au mieux ses achats. Concevez-les en fonction des saisons et du temps de cuisine dont vous disposez. Et puis plutôt que de vous procurer des ingrédients très spécifiques que vous n’utiliserez qu’occasionnellement, demandez-vous déjà de quelle manière il vous est possible d’accommoder ce dont vous disposez déjà.

Batch Cooking : En 2H je cuisine light pour toute la semaine

    amazon
    19.95
    Comparer les prix
    Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

    Je cuisine maison

    Cuisiner maison permet à la fois de limiter l’achat de produits industriels suremballés et de prendre soin de sa santé en décidant précisément de ce que l’on met dans son assiette. À vous les associations de saveur, les jus pressés et les délicieux gâteaux maison à l’heure du goûter, à réaliser seul ou en famille ! 

    Impossible de trouver la purée d’amandes en vrac indispensable à votre recette ? Voyez cela comme une invitation à la préparer vous-même ! L’essentiel étant de minimiser au maximum la consommation de plats tout prêts.

    18 Tupperwares en Verre - Différentes Tailles - Sans BPA

    • Le paquet comprend 18 pièces (9 récipients et 9 couvercles) de récipients en verre transparents et extrêmement durables; en verre borosilicaté très résistant avec couvercle en polypropylène transparent (PP)
    amazon
    Prix indisponible
    Comparer les prix
    Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

    Je fais des conserves

    Des bocaux, des bocaux et encore des bocaux ! On les aligne joliment sur nos étagères pour les laisser nous dévoiler leur contenu et l’on y place nos préparations sucrées et salées stérilisées, à consommer tout au long de l’année ! Pots à moutarde, à confiture, à petits pois ou grands bocaux alimentaires, n’hésitez pas à varier les tailles et les formes tout en privilégiant toujours le verre.  

    Je bois l’eau du robinet

    Une habitude essentielle, qui permettra d’éliminer déjà les 110 bouteilles en plastique par personne consommées chaque année en Europe ! Si l’eau de votre région a un goût, l’heure est peut-être à l’achat d’une carafe filtrante. Et en sortie, on pense à glisser une gourde en inox dans son sac. 

    Promo

    Gourde en inox Isotherme 500mL

    • 24 heures froides -12 heures chaudes à votre choix: notre bouteille d'eau avec le meilleur des deux mondes vous permet de transporter de l'eau chaude, de l'eau glacée, des boissons ou du café fraîchement moulu où que vous soyez; si surprise que l'isolation sous vide à double paroi de pointe conserve votre boisson froides jusqu'à 24 heures ou chaudes jusqu'à 12 heures quelle que soit la température extérieure!
    amazon
    37.99 € 18.99
    Comparer les prix
    Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

    J’évite le gaspillage

    Et si on apprenait à cuisiner les épluchures ? À condition de choisir des fruits et des légumes bio bien sûr pour éviter les pesticides, on prendra le temps d’en faire des chips au four par exemple, ou de les intégrer à nos préparations pour donner plus de goût. Les fanes de carottes ou de radis feront de délicieux pestos et des veloutés que l’on complétera avec de vieux légumes qui commencent à s’abîmer.

    Pas question non plus de se débarrasser de ses bananes trop mûres, elles donneront de savoureux gâteaux tandis que les restes en tout genre s’intégreront à merveille dans vos quiches et vos gratins. Une carcasse de poulet pourra quant à elle devenir l’ingrédient phare de votre prochain bouillon.

    Et l’eau de cuisson ? On y fait tremper la vaisselle tant qu’elle est encore chaude ou bien on arrose ses plantes après qu’elle ait refroidi ! 

    Je fais place au compost

    Oui, les déchets organiques sont biodégradables mais ils représentent tout de même un tiers de nos poubelles et nécessitent un traitement polluant et énergivore. Pour les réduire au maximum, la démarche Zéro Déchet intègre largement le recours à un composteur et les solutions ne manquent pas quel que soit le type d’habitation !

    Un jardin ? Procurez-vous un bac à compost (certaines mairies le fournissent directement), renseignez-vous sur les techniques possibles et en avant ! En appartement, on opte pour le lombricompostage à installer directement sur son balcon ou dans un coin de la cuisine. Sans odeur, on peut aussi y placer les feuilles mortes, les rouleaux de papier toilette et même les mouchoirs en papier, pour obtenir un formidable engrais pour les plantes. 

    Bac à Compost pour la Cuisine

    • Stocke les restes en toute sécurité, les transfère facilement au compost
    amazon
    33.06
    Comparer les prix
    Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

    Des composteurs collectifs existent également, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de la municipalité ou de votre copropriété.

    La vaisselle zéro déchet

    Je bannis le jetable en plastique

    On tire un trait sur les serviettes en papier, gobelets et autres assiettes en plastique qui constituent une véritable catastrophe écologique. On préfèrera toujours l’utilisation de vraie vaisselle ou de vaisselle jetable écologique en bambou ou en papier 100% recyclé, parfaite pour les occasions spéciales. À compléter d’autres alternatives durables telles que les pailles en bambou et en inox, bien plus jolies dans les cocktails de surcroît ! 

    À noter que le jetable, c’est aussi l’essuie-tout dont on se débarrasse morceau après morceau et qui contient pourtant dans ses fibres toutes sortes de produits nocifs. On optera plutôt pour des lingettes et des torchons en microfibre, à fabriquer soi-même pourquoi pas avec de vieilles chutes de tissu.  

    Je repense mes ustensiles

    Le kit de départ de la parfaite cuisine Zéro Déchet inclura également :

    • Une éponge écologique : En microfibre, en luffa ou en coton 100% naturel, l’éponge écologique est l’alternative durable à un autre objet toxique du quotidien. Tout droit venu du Japon, le Tawashi composé de fibres naturelles tricotée rencontre un franc succès auprès des adeptes du Zéro Déchet ! 
    • Un film alimentaire réutilisable : L’occasion de découvrir le bee’s wrap et ses jolis motifs, constitué de tissu et de cire d’abeille. À essayer d’urgence ! 
    • Une cocotte-minute ou un cuiseur vapeur : Pour cuisiner les produits frais d’une multitude de façons.
    • Un four de bonne dimension : Pour les recettes familiales et les cuissons savoureuses.
    • Un robot multifonctions : Qui vous aidera tour à tour pour vos tartes, vos plats mijotés, vos jus de fruits maison et vos découpes en tout genre ! 

    J’intègre le Zéro Déchet à mes produits ménagers

    Bonjour brosse à vaisselle douce et grattoir en cuivre pour récurer les plats les plus difficiles. Et côté produits, qu’est-ce qu’on choisit ? 

    Du vrac, encore et toujours pour commencer ! De nombreuses enseignes proposent aujourd’hui du liquide vaisselle et d’autres produits nettoyants à acheter au poids, en apportant ses propres contenants. 

    Et puisque l’on aime créer des choses de nos petites mains, le moment est peut-être venu de passer à la réalisation de nos propres produits ménagers ! Allons-y progressivement, en commençant par : 

    • Le liquide vaisselle : Mélanger un verre de savon noir, un verre de Savon de Marseille liquide, quelques gouttes de vinaigre blanc, 1 cuillerée à café de bicarbonate de soude, une pincée d’argile et 3 gouttes d’huiles essentielles au choix. Le Savon de Marseille seul fonctionne également très bien, on prendra simplement le temps dans un peu d’eau tiède mélangée à 2 cuillerées à soupe de vinaigre de cidre après le lavage.
    • Le produit lave-vaisselle : Dans une démarche qui privilégie un impact énergétique minimum, il est certain que l’utilisation du lave-vaisselle n’est pas la solution privilégiée mais puisque vous en possédez un, autant vous en servir ! Vous réaliserez votre poudre en mélangeant 6 cuillerées à soupe de bicarbonate, de percarbonate et de cristaux de soude et 3 cuillerées à soupe d’acide citrique. 2 cuillerées versées dans le compartiment de votre machine suffiront.

    Une bonne chose de faite ! Votre cuisine est désormais un véritable concentré de propreté et de bon sens. À quelle pièce de la maison vous attaquerez-vous ensuite ?

    consectetur risus. commodo diam libero accumsan commodo