Les fruits secs, grands favoris de la tendance healthy ?

Pratique et très variés, on prête aujourd’hui aux fruits secs de nombreuses propriétés. Doit-on vraiment compter sur leurs bienfaits pour la santé ?

Des fibres, des protéines, des vitamines, du magnésium, il semblerait que les fruits secs font un sans faute dans l’alimentation healthy ! 

On les réduit désormais en purée pour faire de délicieux beurres à tartiner, on les retrouve dans les recettes sucrées en remplacement du chocolat ou on les grignote simplement par petites poignées en cas de faim. Si les noix classiques remportent haut la main la course aux meilleurs bienfaits, il faut reconnaître que les fruits secs dans leur globalité sont excellents en particulier pour le cœur et dans la lutte contre le cholestérol. 

De quoi en profiter sans se priver ? Le nombre élevé de leurs calories impose toutefois une certaine restriction. 

Les fruits secs, des alliés healthy ?

Des études ont révélé que 20 grammes de fruits secs par jour, l’équivalent d’une poignée, participaient à réduire de 30% le risque de maladie cardiovasculaire et de 15% le risque de cancer, rien que ça ! 

On peut ici remercier bon nombre de substances bonnes pour la tête et le corps présentes dans ces petites gourmandises à savoir : 

  • Des acides gras oméga-3 : Présents dans les fruits secs en plus grande quantité encore que dans le poisson, ils contribuent à régulariser le rythme cardiaque. 
  • Des lipides insaturés : Efficace dans la lutte contre le cholestérol. 
  • Des vitamines E : Connues pour empêcher la formation de plaques susceptibles de boucher les artères.
  • Des fibres : Très rassasiantes, excellentes dans la lutte contre le cholestérol et les diabète. 

Des nutriments qui s’accompagnent de bonnes graisses, rapidement rassasiantes. Alors bien sûr, on veillera à en surveiller la consommation quotidienne pour limiter l’absorption de calories, même si opter pour un savoureux mélange de fruits secs sera toujours meilleure en tous points qu’une confiserie saturée d’hydrates de carbone.

Consommées raisonnablement, on remarque d’ailleurs que certaines variétés telles que les amandes ou les pistaches permettent une régularisation de l’appétit pouvant aider à terme à la perte de poids. 

Comment consommer les fruits secs ?

Forts de leur succès, on les retrouve aujourd’hui dans les magasins spécialisés comme en grande surface, l’occasion de faire le plein de variétés ! Mais alors, comment est-ce qu’on les consomme ?

Et bien on les ajoutera en petites quantités dans nos préparations culinaires. Dans une boîte hermétique, on réalisera notre propre mélange de noix et de fruits secs à déguster en cas de petite faim ou bien on en ajoutera une petite quantité sur nos salades et même nos plats de viande et de poisson ! Les plus audacieux pourront les réduire en poudre et les utiliser pour des panures et des pâtes à tarte. Dans le cadre d’un régime, ce sera le moyen idéal de pimenter un plat simple et de s’assurer une sensation de satiété. 

Un poke bowl au menu de ce soir ? On n’hésite pas à y ajouter une belle cuillerée de beurre de noix pour lier le tout ou quelques abricots secs préparés au déshydrateur alimentaire. Et au petit déjeuner, on en saupoudre son yaourt pour une savoureuse touche croquante ou fruitée. 

L’idéal étant ici de miser sur la complémentarité et non le remplacement des repas classiques. On conservera ensuite son mélange de fruits secs à température ambiante ou au congélateur pour une durée un peu plus longue. 

Fruits secs et santé

Dans le cadre d’une alimentation saine, les fruits secs riment définitivement avec healthy mais attention toutefois ! Un moment de détente devant la télévision, un petit bol à la main pour grignoter et ce sont rapidement plusieurs centaines de calories que l’on peut ingérer sans même s’en rendre compte. 

Sur le banc des mauvais élèves, les noix de macadamia mènent la danse avec pas moins de 240 calories aux 40 grammes. En comparaison, à quantité égale, les amandes et les cacahuètes atteignent les 200 calories, les pistaches 170 calories environ et les noix classiques 160 calories. 

Une très forte concentration en acides gras renforcée dans le commerce par une multitude de déclinaisons salées, assaisonnées ou grillées par exemple. Pour varier les plaisirs, on privilégiera les noix crues que l’on pourra éventuellement toaster soi-même au four, à 175°C, sans ajouter d’huile. Et bien évidemment, on évite les options sucrées ou enrobées de chocolat qui pourraient annuler les bienfaits sur la santé !

Côté fruits secs, on serait rapidement surpris par la quantité de sucre contenue dans une simple portion de dattes ou d’abricots. La déshydratation a certes retiré l’eau mais n’a rien modifié de la teneur en sucre qui paraît démesurée face à la petite taille du produit. Si les pruneaux en limitent relativement la concentration avec 38%, celle-ci grimpe déjà à 48% avec les figues, 53% avec les abricots et 65% du côté des dattes. 

Du sucre naturel peut-être, mais dont la majeure partie est composée de fructose qui n’est pas vraiment bénéfique pour la santé puisqu’il s’avère être un facteur de prise de poids et de maladies cardiovasculaires. 

Pour se donner un petit coup de pouce, on pourra notamment miser sur les noix et les fruits secs plus rassasiants car riches en fibres tels que les raisins, les noisettes, les pistaches et les amandes, championnes toutes catégories avec leurs 3,5 grammes de fibres aux 30 g. Une portion quotidienne de 18 à 36 g pourrait ainsi permettre d’absorber environ 130 calories de moins chaque jour. De quoi profiter sans complexe d’une large variété de recettes gourmandes dont il serait dommage de se priver.

La liste des fruits secs

Ananas séché

Ananas séché

Place à l’exotisme ! On craque pour la douceur légèrement acidulée de l’ananas séché. Servi en collation, dans les desserts ou dans les petits plats salés, le fruit conserve ici toute sa saveur et ses bienfaits.

Voir la fiche

Banane séchée

Banane séchée

Des bananes trop mûres ? Lorsqu’elles ne s’intègrent pas dans de délicieuses recettes sucrées, on les retrouve séchées et proposées à l’apéritif ou au petit déjeuner. Une alternative douce et moelleuse à souhait sans les calories.

Voir la fiche

Carambole séchée

Carambole séchée

Des saveurs de papaye, d’ananas et de citron réunies en un seul fruit exotique proposé ici en version séchée pour sublimer toutes sortes de desserts. À déguster tel quel ou à utiliser pour décorer ses cocktails de fêtes de fin d’année !

Voir la fiche

Fraise séchée

Fraise séchée

Une idée recette riche en saveurs à intégrer à ses préparations de gâteaux et muffins pour sucrer naturellement et apporter une jolie touche de couleur ! De quoi profiter toute l’année de la saison des fraises.

Voir la fiche

Noix de coco séchée

Noix de coco séchée

Un petit morceau de voyage à emporter partout ou à utiliser en cuisine pour rehausser à coup sûr tous vos plats. Source de fibres, de fer et de magnésium, la noix de coco présente de nombreux bienfaits qui la rendent indispensable à tout régime healthy.

Voir la fiche

Orange séchée

Orange séchée

De jolies rondelles d’orange parfumées à déguster simplement ou à utiliser dans la cuisine, en décoration et dans les produits ménagers ! L’une des recettes les plus polyvalentes qui soit, à décliner à chaque étape de l’année.

Voir la fiche

Pomme séchée

Pomme séchée

Un classique de la cuisine déshydratée idéal pour lutter efficacement contre le surpoids, le diabète et les maladies cardiovasculaires. À saupoudrer d’un soupçon de cannelle pour encore plus de gourmandise !

Voir la fiche

ipsum consequat. amet, fringilla quis efficitur.