Noix de coco (fruit)

Valeurs nutritives pour 100 g

Calories354
Protéines3,3 g
Glucides15 g
Lipides33 g
Fibres alimentaires9 g

La noix de coco est un fruit provenant du cocotier, une espèce d’herbes de la famille des Arecaceae, autrement dit la famille des palmiers, qui poussent dans les régions tropicales et subtropicales du globe.

Les bienfaits de la noix de coco

La noix de coco contient de nombreux nutriments, en plus d’être riche en gras saturés et en fibres alimentaires. Elle contient des minéraux et des vitamines essentielles, comme le fer, le phosphore, le manganèse, le cuivre et la vitamine C.

C’est un fruit bénéfique pour la santé, car il évite la constipation et permet de renforcer le système immunitaire, étant antiviral, antibactérien, antifongique et antiparasite.

D’autre part, ce fruit améliore notamment la digestion, réduit les risques de maladies cardio-vasculaires, améliore la sécrétion d’insuline et les symptômes associés avec le diabète, soutient le fonctionnement de la thyroïde et réduit le mauvais cholestérol.

La noix de coco est également connue pour combler l’appétit et réduire la faim. Elle est énergétique et hydratante, elle régule la tonicité musculaire et équilibre la tension artérielle.

Enfin, la noix de coco est aussi réputée pour la santé de la peau, puisqu’elle ralentit l’apparition de rides et de tâches de vieillesse et estompe les cicatrices. Elle nourrit les cheveux secs et défrise les cheveux.

Les variétés de noix de coco

Il n’existe seulement que trois variétés de noix de coco. Les « naines » qui proviennent de cocotiers atteignant une hauteur maximale de 4 mètres, et qui sont de petite taille et de forme ronde.

Les « grandes » qui proviennent de cocotiers atteignant une hauteur d’environ 15 à 18 mètres, parfois plus, et qui sont de taille moyenne à grande et de forme oblongue.

Enfin, les noix de coco qui proviennent de cocotiers hybrides, un mélange des deux cocotiers précédents, donnent des fruits de taille moyenne.

Comment choisir une noix de coco ?

Afin de choisir une noix de coco à maturité, il est conseillé d’évaluer son poids, qui doit être important en comparaison de la taille du fruit. On peut aussi secouer vigoureusement la noix de coco et entendre le son de l’eau présente dans le fruit. Plus y en a, plus le fruit est frais.

Un troisième conseil est de regarder le « visage» du fruit. La noix de coco possède deux yeux et une bouche, c’est-à-dire trois endroits qui ressortent sur le fruit, comme des petites tâches. Il est important que les yeux ne soient pas atteints d’une décoloration ou qu’il n’y ait pas de craquelure autour.

Pour choisir de la noix de coco râpée, il faut qu’elle soit bien blanche et qu’elle dégage un agréable parfum. Si elle est légèrement brunâtre, c’est un signe qu’elle est oxydée.

Les différentes utilisations de la noix de coco

La noix de coco peut être consommée sous diverses façons. La chaire se consomme crue ou ajoutée à des salades pour son côté croquant, mais on peut aussi boire l’eau contenue à l’intérieur du fruit. Celle-ci contient peu de calories et de sucre, mais beaucoup de vitamines.

On peut aussi consommer de l’huile de noix de coco, dont les meilleures sont pressées à froid et sont très appréciées en cuisine, comme dans les salades par exemple, ou alors à appliquer directement sur la peau au lieu de crèmes.

Le lait de coco est bien entendu un aliment très prisé dans la cuisine, tout comme la noix de coco râpée, voire de la farine de noix de coco. Moins connu, le sucre de noix de coco est similaire à du sucre de canne.

Floraison et récolte de la noix de coco

Le cocotier fleurit chaque année quelques mois après que les premières feuilles ont fait leur apparition.

Une fois que la pollinisation et que la fertilisation ont commencé, les fruits vont commencer à se développer après environ 12 à  36 mois pour les variétés grandes et mois d’une année pour les variétés naines. Certaines variétés peuvent nécessiter une dizaine d’années avant de produire des fruits en grande quantité.

En général, les noix de coco sont cueillies sur les cocotiers alors qu’elles sont encore vertes, afin de produire de l’eau ; par contre, pour produire de l’huile et pour récupérer la chaire, elles sont récoltées plus tard.

Conservation de la noix de coco

La noix de coco entière se conserve à température ambiante pendant environ 2 semaines ou au réfrigérateur jusqu’à 2 mois.

La noix de coco râpée se conserve dans un contenant hermétique au frais et au sec, ainsi qu’à l’abri de la lumière, et ce pendant plusieurs mois.

L’huile de coco se conserve à température ambiante jusqu’à 6 mois environ et jusqu’à 12 mois au réfrigérateur.

Quant au lait de coco et aux morceaux de noix de coco frais, ils ne se conservent que quelques jours au réfrigérateur. On peut toutefois congeler les morceaux et les garder ainsi plus longtemps.

Bon à savoir

La noix de coco, malgré son nom, n’est pas considérée comme une noix, mais plutôt comme le noyau d’un fruit. Par conséquent, les personnes allergiques aux noix ne seront pas allergiques à la noix de coco.

La noix de coco la plus volumineuse s’appelle coco-de-mer ou coco-fesse, en raison de sa forme double. Elle pèse plus de 20 kilos, alors que les noix de coco traditionnelles pèsent de 1 à 1.5 kg.

Il faut savoir que la farine de coco est sans gluten et que le lait de coco est sans lactose et sans caséine. La noix de coco est l’un des fruits les plus pauvres en sucre.

L’huile de coco sert de carburant dans certains pays bordant l’océan Pacifique, en lieu et place du diesel.

 

La plante liée

Cocos nucifera

Cocotier

herbepalmier

Arecaceae

herbe

ut consectetur dolor. sit ipsum mi, sed eleifend et, Sed ante. libero eleifend mattis elementum amet, elit.