Pommier cultivé

Malus domestica

De la famille botanique des Rosaceae, le pommier cultivé fait partie du genre Malus (Pommier).

Que ce soit pour ses besoins en lumière, son arrosage ou le type d'engrais le plus approprié, le pommier cultivé est une plante qui requiert un entretien particulier. Sans ces nutriments essentiels, le développement de cet arbuste fruitier ne se fera pas de façon optimale. Posez vos questions sur le site si vous avez le moindre doute.

Entretien du genre Pommier

Plantation du Pommier cultivé

Une exposition ensoleillée et mi-ombragée sera parfaite pour le développement du pommier cultivé. Il produira une floraison de fleurs de couleur blanche et rose dès le mois d'avril. Cette période durera jusqu'au mois de juin. Cet arbuste fruitier, Malus domestica en latin, possède un feuillage caduc, ce qui signifie que son feuillage tombe durant l'hiver.

Le pommier cultivé ne craint pas particulièrement les basses températures et parvient par conséquent à se développer aisément sous notre climat. Pour planter le pommier cultivé, il faudra une terre sableuse, limoneuse et argileuse avec un pH neutre. Il lui faudra aussi un apport en eau moyen et une terre drainée ou humide.

Entretien du Pommier cultivé

Le pommier cultivé peut vivre plusieurs années, si on l'entretient comme il faut puisque c'est effectivement un arbuste fruitier vivace.

Exposition

soleil, mi-ombre

Arrosage

moyen

Rusticité

rustique

Substrat

sableux, limoneux, argileux

ut tristique dictum ut nec justo Donec