Culture et entretien de l'Aster

Aster

Des étoiles colorées

L’aster est sans nul doute la star de l’automne. Se parant d’un éventail de couleur allant du blanc, au rose, en passant par le bleu et le mauve, ces fleurs illuminent les jardins. Certaines espèces du genre fleurissent également au printemps ainsi qu’en été.

Origine

Le genre botanique aster fait partie de la famille des asteraceae et comprend environ 180 espèces originaires d’Europe, d’Asie et  d’Afrique. Les espèces originaires de l’Amérique du Nord sont désormais regroupées dans des genres botaniques à part.

Fleur, feuille, couleur

Les asters sont des plantes vivaces qui se conjuguent à toutes les tailles, de quelques centimètres jusqu’à 3 mètres. Quant aux feuilles et aux tiges, celles-ci peuvent également prendre des formes très différentes.

Ce qui est cependant commun à tous les asters, c’est la forme caractéristique de leurs inflorescences qui arborent toutes sortes de coloris, notamment les tons blancs, roses ou mauves et bleutés.

Comme l’indique l’étymologie grecque, la forme de la fleur de l’aster ressemble à une étoile avec une première fleur jaune et ronde au centre et une deuxième fleur, de couleur différente et aux pétales minces et pointues placées autour en forme d’auréole.

En réalité, il s’agit d’un capitule composé d’une multitude de fleurons attachés au même réceptacle.

En dehors de la différence de couleur entre les deux parties de la fleur, ce sont les deux sortes différentes de fleurons – tubulés pour la partie intérieure et ligulés pour la partie extérieure – qui contribuent à la belle complexité des inflorescences chez les asters.

Utilisation

Les asters embellissent jardinières et jardin tout au long de l’automne et au début de l’hiver. Ils se plaisent en compagnie de dahlias, d’anémones et de chrysanthèmes. De plus, ils sont des plantes mellifères très appréciées par les abeilles et les bourdons et attirent également les papillons.

Floraison

Certaines espèces d’asters telles que l’aster alpinus et l’aster tongolensis fleurissent dès le mois de mai.

Ensuite, ce sont l’aster amellus et l’aster linosyris dont les fleurs éclosent en été, vers le mois de juillet.

Mais c’est surtout à la fin de l’automne que la plupart des asters se parent de leurs belles fleurs étoilées, notamment l’aster novae-angliae, l’aster novi-belgii ou encore l’aster ericoides.

Comment planter les asters ?

Période de plantation

Pour les asters de printemps, le meilleur moment de plantation est en automne. Inversement, les asters fleurissant en été et en automne doivent être plantés au printemps.

Substrat

Les asters aiment les substrats riches mais bien drainés. Il est recommandé de rajouter du compost ainsi que du sable pour suppléer à leurs besoins.

Exposition lumineuse

La plupart des asters aiment les endroits ensoleillés. Les espèces aster macrophyllus, aster ageratoides et eurybia divaricata préfèrent cependant la mi-ombre.

Arrosage

Les asters se contentent d’un arrosage modéré.

Taille et récolte

Il est conseillé de couper les tiges des asters au printemps, environ 15 cm au-dessus du sol.  Sinon, il n’est pas nécessaire de couper les asters afin d’assurer une belle forme pour la plante.

Multiplication

Il est recommandé de diviser et rempoter les asters au moins tous les trois ans. Si les asters ne sont pas divisés régulièrement, ils deviennent vulnérables aux infections par des champignons.

Rusticité et protection

Les asters supportent très bien le froid et peuvent hiberner sans crainte à l’extérieur.

Aster : liste des différentes espèces

Aster en plante vivace

Aster en arbuste

Aster en plante annuelle

in sed elit. venenatis adipiscing elementum id odio diam mattis Donec Phasellus sed felis libero commodo sem, dolor. dictum