Culture et entretien du Calypso

Calypso

Le calypso, une petite fleur vivant isolée dans les forêts de conifères des pays du cercle polaire, est le seul représentant du genre « Calypso ». Malgré un entretien facile, c’est une plante en voie de disparition qui aurait du mal à être plantée dans les jardins occidentaux.

La plante nymphe

Origine

Le Calypso bulbeux est une plante appartenant à la famille des Orchidaceae, trouvée dans les régions boréales de l’hémisphère nord, c’est-à-dire en Finlande, en Suède, en Russie et en Amérique du Nord. Cela fait d’elle une orchidée, la seule espèce représentant le genre Calypso, mais qui se différencie par quatre variétés dans le monde.

Le calypso bulbeux est extrêmement vulnérable, car sa présence est limitée à quelques régions par pays. De plus, bien qu’il existe certaines régions où l’espèce est présente de manière assez dense, la majorité des populations locales sont petites. À cause de la perte de son habitat naturel, le Calypso bulbeux est considéré comme une espèce menacée !

Couleur, fleur, feuille

Le calypso bulbeux possède un rhizome peu développé et produit un pseudobulbe à partir duquel émerge une unique feuille, qui est pétiolée, plissée et ovale. La hampe florale porte une unique fleur également. Cette fleur porte des sépales et des pétales rose pourpre, et sont lancéolés et écartés. Le labelle est rose ou blanc et est en forme de sabot, et arbore une pilosité abondante, jaune, sur le rebord central strié de pourpre à l’intérieur ; il se prolonge vers l’arrière avec un petit éperon à deux branches. Enfin, le gynostème est rose et très élargi.

Symbolique

Le nom de Calypso vient du mot grec qui veut dire « se cacher », car ils sont principalement retrouvés dans des zones à l’abri dans les forêts de conifères. De plus, Calypso ramène directement à la nymphe de la mère dans la mythologie grecque (Καλυψώ / Kalupsố : celle qui enveloppe, qui celle). Elle avait par amour retenu Ulysse auprès d’elle pendant sept des dix années du retour d’Ulysse de Troie à Ithaque, le calypso bulbeux peut donc également avoir une autre signification : celle de la jalousie, de la possessivité, de l’amour passionné.

Floraison

La floraison du calypso bulbeux peut s’observer du mois de mai au mois de juin.

Comment planter des calypsos ?

Substrat

Le calypso bulbeux aura une préférence pour les sols et les substrats de détritus, et sera par conséquent principalement retrouvé dans les forêts de conifères.

Exposition lumineuse

Semblablement à son milieu naturel dans les forêts, le calypso bulbeux préfèrera un emplacement à l’ombre ou en mi-ombre.

Arrosage

Par rapport à son milieu naturel, il faudra que le calypso garde un substrat suffisamment humide.

Taille

Le calypso ne nécessite pas réellement d’entretien. Une fois la fleur fanée, le bulbe se régénère de lui-même pendant une période de repos avant de d’éclore à nouveau à la floraison suivante.

Rusticité et protection

Le calypso bulbeux est en voie de disparition. Il est également très attaché à son habitat naturel ce qui fait qu’il serait assez complexe de reproduire les bonnes conditions à sa pousse de manière artificielle.

Calypso : liste des différentes espèces

ut sem, commodo et, consectetur non adipiscing in suscipit at dictum venenatis, elit. ante. lectus Phasellus dolor luctus diam massa